Des super héros moisis

Hero Corp est né à la base d’un sketch entre Simon Astier et Alban Lenoir (alias Force Mustang dans la série) dans leur spectacle. Dans ce sketch, ils mettent en scène des super-héros qui ont quelques soucis avec leurs pouvoirs….

En 2008, la série est officiellement créée avec la participation de CALT et de Comédie. C’est l’histoire de John (Simon Astier) qui doit se rendre dans un village en pleine campagne afin d’enterrer sa tante Mary (Agnès Boury) avec qui il n’a plus eu le moindre contact pendant des années. Il débarque donc dans ce village, où il va devoir faire face à son destin : sauver le monde et parer à la menace de « The Lord » (Christian Bujeau) avec des super-héros aux pouvoirs assez spéciaux, pour ne pas dire risibles, voire débiles ! Cette saison 1, bien qu’il y ait quelques longueurs dans les premiers épisodes, est un mélange d’humour débile et de dialogues cocasses. L’intrigue, qui tient en haleine tout le long de cette première saison, est assaisonnée par un cliffhanger qui est indéniablement l’une des marques de fabrique de Simon Astier.

Un an plus tard, la saison 2 voit le jour et l’univers d’Hero Corp s’enrichit. Des personnages nouveaux débarquent dans la série,  ce qui amène de la cohérence, et ceux déjà présents gagnent en profondeur. John doit faire face aux démons de son passé. Globalement, cette saison 2 est une réelle évolution, que ce soit au niveau du scénario ou même esthétiquement parlant. Mais bien sûr, l’humour qui a fait la force de la saison précédente est toujours présent, quoique d’une façon peut-être « moins débile », mais plus mûre, un peu comme les personnages qui doivent faire face à de nombreux défis. Avec une fois encore, un cliffhanger où le public ne peut dire qu’une chose : Vite une saison 3 !

La série sauvée par ses fans et grâce à la participation de France 4

herocorp3-600x440

Les deux premières saisons sont diffusées par Comédie qui, faute aux audiences mitigées, décide de ne pas renouveler la série pour une troisième saison. Les fans de la série ne l’entendent pas de cette oreille, et se mobilisent d’une façon qui n’avait jamais été vue en France pour une série TV. Pétition sur internet qui récolte plus de 15 000 signatures, un mouvement qui se mobilise sur les réseaux sociaux.

Soutien des fans lors d'une manifestation à Lille

Soutien des fans lors d’une manifestation à Lille

Lors de la  rediffusion des saisons 1 et 2, ils ont été plus de 200 000 à être présents devant leur télé pour prouver aux diffuseurs que le public désirait une saison 3. Ainsi donc, en août 2012, Simon Astier, avec CALT et France 4, annonce la production d’une saison 3 mais sous un format différent. Lors des deux premières saisons, il s’agissait d’épisodes de 26 minutes. Pour cette troisième saison, à la demande de France 4 (qui produit également le Visiteur du Futur de François Descraques) cette saison sera composée de 35 épisodes de 7 minutes, de sorte que la série soit diffusée du lundi au vendredi de façon quotidienne, avec une rediffusion le week-end en un seul épisode globale de 35 minutes. Simon Astier a d’ailleurs confirmé avoir écrit chaque épisode à la base pour qu’il dure 35 minutes. Ce format spécifique, qui peut dérouter aux premiers abords, surtout pour ceux qui ont été habitués à l’ancien format, oblige les scénaristes (Simon Astier, Arnaud Joyet, Claire Alexandrakis) à installer une tension centrée sur l’histoire et une narration beaucoup plus rapide, ce qui ne laisse aucun répit au téléspectateur.

Pour ma part, ce changement de format m’a beaucoup dérouté au début, les choses s’enchaînaient beaucoup trop vite, je devais être encore focalisé sur l’ancien format qui laissait du temps à la trame narrative. Mais c’est là tout le brio de l’écriture de Simon Astier, car en regardant la rediffusion le dimanche soir, l’ensemble m’a paru beaucoup plus linéaire. L’histoire comme l’évolution des personnages, sont beaucoup moins abruptes que pour les épisodes seuls de 7 minutes. Certains épisodes sont beaucoup trop calmes tandis que d’autres extrêmement rapides prennent ici tout leur sens ! Je vous conseille à tous de regarder la rediffusion des épisodes de la semaine sous le format de 35 minutes.

La saison 3 étant encore en cours de diffusion, je me tairai afin de ne spoiler personne. Je ne dirai juste que cette saison est beaucoup plus sombre, avec beaucoup de tension, et où les personnages sont davantage complexes (il est difficile de voir où est leur réelle loyauté) mais avec un humour toujours aussi décapant qui, à mon humble avis, surpasse celui de la saison 2 (jusque ici).

Vous pouvez donc retrouver John, Mary, Doug, Klaus et toute la fine équipe du lundi au vendredi à 20h35 sur France 4 !

La Famille Astier au cœur de ce projet

astier

Si je vous dis Astier, qu’est-ce qui vous vient en premier à l’esprit ? Si vous êtes normalement constitué … quoique … vous me dites Alexandre, puis Roi Arthur et ensuite Kaamelott. Mais ce n’est pas uniquement cela ! Bien sûr, Alexandre Astier est considéré  à juste titre comme l’un des plus grands réalisateurs français de sa génération ! La magnifique série Kaamelott qui a été un triomphe  a permis de redonner de l’aura à la série TV qui en avait grand besoin.

Simon, le petit demi-frère donc, tout comme Alexandre a choisi de puiser dans le giron familial. Il a fait jouer sa mère Josée Drevon, dans quelques scènes de la saison 3 qui m’ont bien fait rire ; et également son père Lionnel Astier qui joue le rôle de Neil MacCormack, le plus « pourri des super-héros » de la série, qui ne pense qu’à une chose : son intérêt personnel et le pouvoir, pour juste réussir à sauver sa peau en faisant fi des cas de conscience. Et bien sûr, Alexandre a débarqué dans la saison 2, dans le rôle d’Araignée-Man, où les scènes entre les deux frères m’ont vraiment beaucoup fait rire. Surtout pour ceux ayant eux-mêmes des frères, vous avez tous eu envie un jour de faire les mêmes gestes qu’Araignée-Man !

Mais ce qui frappe le plus, surtout chez les trois hommes de la famille Astier, c’est leur jeu d’acteur qui est particulièrement reconnaissable chez chacun d’entre eux. Enfin, il est impossible de ne pas faire le lien entre Kaamelott et Hero Corp sur cet humour et ce sens des dialogues qui par moment frappent instantanément, pour toutes personnes ayant suivi ces deux séries assidûment !

Un dispositif Transmedia unique en France

hero-corp.com

Le transmedia, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de fournir du contenu via des applications pour smartphone ou tablette qui sont téléchargeables sous Android et Apple Store. Grâce à cette application, les fans ont accès à des contenus inédits sur l’univers de la série, où bien des éléments que les scénaristes n’auraient pas pu incorporer à leur série et qui apportent de la profondeur à l’univers de cette dernière. C’est une méthode très en vogue au Etats-Unis et qui pour la première fois apparaît sur le vieux continent.

Dans le cas d’Hero Corp, il vous suffit de télécharger une application qui dans un premier temps vous offre une connexion sécurisée avec l’agence Hero Corp. Avant la diffusion de la saison 3, il y avait des énigmes à résoudre pour trouver où nos Super-héros avaient bien pu passer et ainsi, transmettre l’information à l’agence qui, en guise de récompense, transmet un trailer de la saison 3 !

Désormais, Chaque dimanche si vous lancez l’application vous pouvez voir un webisode des prémonitions de Kyle. Il s’agit d’un oracle qui vit une histoire absolument rocambolesque. Le but de ces webisodes est de deviner la prédiction de Kyle grâce à des indices. Le point intéressant, c’est que ces webisodes vont rejoindre l’histoire de la série avec une fin commune, où la prémonition de Kyle sera enfin révélée ! Tout l’intérêt est de fidéliser le public, en proposant une histoire et du contenu. La chose complexe pour Simon Astier et ses acolytes, est de garder une cohérence parfaite entre ces histoires parallèles qui débouchent sur la même fin. Réponse courant décembre pour voir le résultat final !

Réponse courant décembre pour connaître le dénouement de ces deux histoires parallèles et de cette saison 3.

25ae6bbb-7fbb-4f6f-8fca-0a1ef7ba0abf

Hero Corp la série Made in France 2.0
5 1 vote