Le samedi 23 septembre prochain, il sera temps de dire au revoir à Laëtitia Pujol. A bientôt 42 ans, cette formidable danseuse Etoile de l’Opéra de Paris raccroche ses chaussons. Un adieu au public qu’elle a voulu simple, à son image. Elle interprétera tout d’abord Emeraudes (avec le danseur Etoile Mathieu Ganio), du chorégraphe George Balanchine puis l’un des pas de deux du ballet Sylvia de John Neumeïer, aux côtés de Manuel Legris (ancien danseur Etoile superstar de la compagnie parisienne et aujourd’hui Directeur du Ballet de l’Opéra de Vienne). Après avoir commencé la danse à Toulouse, Laëtitia Pujol a été engagée dans le Corps de Ballet de l’Opéra en 1993 et nommée Danseuse Etoile en 2002, à l’issue d’une représentation de Don Quichotte de Rudolf Noureev. Discrète mais intense, elle m’aura particulièrement marquée dans des rôles dramatiques, comme Roméo et Juliette (de R. Noureev), et surtout Giselle (P. Bart).

 

Laëtitia Pujol

La danseuse Etoile Laëtitia Pujol en répétition

Adieux à la scène de Laëtitia Pujol (23 septembre 2017)
5 1 vote