Accueil Économie Conflit en Ukraine : la BCE déclare que la filiale d’une banque...

Conflit en Ukraine : la BCE déclare que la filiale d’une banque russe risque de faire faillite

132

Une filiale autrichienne de la banque d’État russe Sberbank a été jugée susceptible de faire faillite après la fuite des déposants en raison de l’impact de l’invasion russe de l’Ukraine.

La Banque centrale européenne a déclaré lundi matin que la banque disposait de 13,6 milliards d’euros d’actifs à la fin de l’année dernière, mais avait connu « d’importantes sorties de dépôts » en raison de « tensions géopolitiques ».

La BCE a déclaré que Sberbank Europe AG, dont le siège est à Vienne, « ne sera probablement pas en mesure de payer ses dettes ou autres engagements à leur échéance ». La banque est une filiale à 100 % de la banque russe Sberbank, dont l’actionnaire majoritaire est le gouvernement russe.

Le conseil de résolution bancaire européen a déclaré séparément qu’il avait imposé une interdiction de paiement sur l’argent dû par la banque et une limite sur le montant que les déposants peuvent retirer. Le conseil d’administration décidera des prochaines étapes, qui pourraient inclure la restructuration, la vente ou la liquidation de la banque.

Lire aussi:  Lanka introduit un laissez-passer pour le carburant au milieu du vœu des manifestants de «changer le système»

Sberbank Europe exploite 185 succursales et compte plus de 3 933 employés.

Article précédentLe Népal ratifie une aide de 500 millions de dollars avec une « déclaration interprétative »
Article suivantConflit en Ukraine: le pétrole monte en alerte nucléaire en Russie alors que les sanctions s’intensifient