Accueil Économie La banque centrale allemande abaisse ses prévisions de croissance du PIB pour...

La banque centrale allemande abaisse ses prévisions de croissance du PIB pour 2022 à 1,9% contre 4,2%

102

La Deutsche Bundesbank, la banque centrale allemande, a abaissé ses prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) du pays à 1,9% en 2022 par rapport à sa précédente projection de croissance de 4,2% en décembre de l’année dernière.

La reprise économique devrait se poursuivre, mais à un « rythme considérablement plus modéré » que prévu, a déclaré la banque dans un communiqué vendredi.

L’incertitude concernant les développements économiques futurs était « exceptionnellement élevée » en raison de la guerre russo-ukrainienne, rapporte l’agence de presse Xinhua.

Au premier trimestre 2022, l’économie allemande a à peine augmenté de 0,2 % en rythme trimestriel, selon l’Office fédéral de la statistique (Destatis).

La croissance du PIB était toujours inférieure de 0,9 % au niveau d’avant la pandémie de Covid.

« Malgré des conditions-cadres difficiles dans l’économie mondiale, l’économie allemande a commencé 2022 avec une légère croissance », a déclaré le président de Destatis, Georg Thiel.

Lire aussi:  Il est peu probable que la Chine atteigne ses objectifs de PIB alors que la crise de Covid-19 s'aggrave

Cependant, la guerre russo-ukrainienne et l’impact continu de Covid-19 ont « intensifié les distorsions existantes, y compris les interruptions des chaînes d’approvisionnement et la hausse des prix », a souligné Thiel.

L’inflation en Allemagne a atteint 7,9% en mai, le plus haut niveau depuis la première crise pétrolière de l’hiver 1973-1974, selon Destatis.

Les prix de l’énergie ont même grimpé de 38,3 % en glissement annuel.

« L’inflation exceptionnellement élevée devrait alimenter l’incertitude des consommateurs et éroder leur pouvoir d’achat », a déclaré la Bundesbank dans ses perspectives.

Les ménages sont « susceptibles de consacrer au moins une partie de l’épargne accumulée pendant la pandémie de coronavirus à la consommation ».

–IANS

ksk/

Article précédentLigue des Nations : Kylian Mbappé sauve le match nul France-Autriche
Article suivantGareth Southgate « ne restera pas le bienvenu » en tant que manager de l’Angleterre