Accueil Économie L’Arabie saoudite pourrait augmenter les prix du brut en avril vers l’Asie...

L’Arabie saoudite pourrait augmenter les prix du brut en avril vers l’Asie à des sommets historiques

100

L’Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole, pourrait augmenter fortement les prix du brut pour l’Asie en avril, ont annoncé mercredi des sources commerciales, les différentiels pour la plupart des qualités atteignant des sommets historiques alors que l’offre mondiale se resserre en raison des problèmes de financement et d’expédition résultant des sanctions contre la Russie.

Le prix de vente officiel (OSP) du produit phare saoudien Arab Light pourrait atteindre un record de 4,50 dollars le baril, en hausse de 1,70 dollar, ont déclaré à Reuters trois des cinq sources de raffinage dans une enquête.

Deux autres répondants ont déclaré que l’OSP pourrait augmenter de 1,50 $ et 2,20 $ le baril.

Les fortes hausses de prix suivent de solides gains dans la référence du Moyen-Orient, Dubaï, le mois dernier, qui a atteint des niveaux records alors que les acheteurs étaient confrontés à des options limitées dans un approvisionnement serré.

Lire aussi:  Les États-Unis visent à lever 200 milliards de dollars dans le cadre du rival du G7 à la ceinture et la route chinoises

Les notes de référence Dubaï, Oman et Murban ont continué de grimper pour atteindre de nouveaux sommets historiques mardi, le premier jour de négociation ce mois-ci. Le prix mondial du pétrole Brent a bondi de plus de 4% mercredi pour atteindre son plus haut niveau depuis juillet 2014. [O/R]

« Il est très difficile de faire des prévisions, surtout avec tant d’incertitude à venir », a déclaré un répondant.

Les qualités de brut léger ont continué à être soutenues par des marges solides pour les distillats moyens, bien que certains répondants s’attendent à des hausses de prix plus faibles pour les qualités plus lourdes.

Même dans ce cas, les OSP pour le brut Arab Medium et Arab Heavy pourraient encore atteindre des niveaux records en avril, a montré l’enquête.

Malgré des prix records, certains raffineurs, dont la société indienne Bharat Petroleum Corp, recherchent du pétrole supplémentaire auprès des producteurs du Moyen-Orient pour le mois d’avril. millions de barils par jour (bpj) de brut à destination de l’Asie.

Lire aussi:  Guerre russo-ukrainienne : les appels à cesser d'acheter du pétrole et du gaz russes restent lettre morte

Le géant pétrolier d’État Saudi Aramco fixe ses prix du brut sur la base des recommandations des clients et après avoir calculé l’évolution de la valeur de son pétrole au cours du mois écoulé, en fonction des rendements et des prix des produits.

Les responsables de Saudi Aramco ont pour politique de ne pas commenter les OSP mensuels du royaume.

Vous trouverez ci-dessous les prix saoudiens attendus pour avril (en $/bbl par rapport à la moyenne d’Oman/Dubaï) :MARS Change est.APRIL OSP

Arabe extra léger +3,60 +1,70/+2,35 +5,30/+5,95

Lumière arabe +2,80 +1,50/+2,20 +4,30/+5,00

Arabe moyen +2,75 +1,15/+2,10 +3,90/+4,85

Lourd arabe +1,40 +0,70/+2,10 +2,10/+3,50

Source : Reuters, commerce

(Reportage par Florence Tan; édité par Richard Pullin)

Article précédentConflit en Ukraine : la Banque mondiale va fournir un programme de soutien de 3 milliards de dollars à Kiev
Article suivantLa Russie cherche à suspendre la bousculade des investisseurs alors que les sanctions frappent l’économie