Accueil Économie Les réserves de change du Pak tombent au plus bas depuis 2019...

Les réserves de change du Pak tombent au plus bas depuis 2019 en raison de l’augmentation de la dette: rapport

54

Les réserves de devises du Pakistan, à court de liquidités, sont tombées à 7,83 milliards de dollars, le plus bas depuis 2019 en raison de l’augmentation des paiements de la dette et d’un manque de financement externe ce mois-ci, selon les données publiées vendredi par la banque centrale du pays.

Les données publiées par la Banque d’État du Pakistan (SBP), qui est la banque centrale du pays, indiquent que les réserves de change du pays ont chuté de 555 millions de dollars ou 6,6 % sur une base hebdomadaire en raison de l’augmentation des paiements de la dette et d’un manque de financement extérieur ce mois-ci.

Les données de la Banque centrale du Pakistan ont montré que ses réserves de devises étrangères étaient tombées à leur plus bas niveau en près de trois ans et s’élevaient à 7,83 milliards de dollars. C’est le plus bas depuis octobre 2019, selon le rapport de données.

Les réserves de change s’élevaient à 8,385 milliards de dollars une semaine plus tôt le 5 août. Les données ont également montré que les réserves de change liquides totales du Pakistan ont chuté de 648 millions de dollars ou 4,6% à 13,561 milliards de dollars et celles des banques commerciales ont chuté de 1,6% à 5,730 dollars. milliard.

Lire aussi:  La crise des postes vacants au Royaume-Uni pourrait durer 3 à 5 ans provoquée par Covid, Brexit: Expert

Les analystes financiers disent que les réserves de change actuellement disponibles auprès de la Banque d’État sont suffisantes pour couvrir un peu plus d’un mois d’importations.

Le SBP, dans un communiqué, a déclaré que la réduction de l’inverse était due aux paiements de la dette extérieure.

Les remboursements de la dette devraient se modérer au cours des trois prochaines semaines de ce mois, a indiqué la banque centrale.

En fait, environ les trois quarts du service de la dette pour le mois d’août ont été concentrés au cours de la première semaine, a-t-il ajouté.

L’instabilité politique au Pakistan, l’épuisement des réserves de change, le retard dans le décaissement du prêt du FMI et la dévaluation de la roupie ont eu un impact considérable sur l’économie du pays à court de liquidités qui a demandé une aide financière d’urgence au prêteur mondial.

Les analystes pensent que la baisse actuelle des réserves de change est due au fait que le pays connaît une sécheresse de financement externe, les réserves s’épuisant rapidement au milieu d’un programme de 6 milliards de dollars du Fonds monétaire international au point mort.

Lire aussi:  Poutine dit que la Russie cessera de fournir de l'énergie si des plafonds de prix occidentaux sont imposés

Une fois que le programme du FMI et la baisse attendue du déficit du compte courant dans un contexte de baisse des importations contribueront à renforcer les réserves de change en baisse, a déclaré un analyste.

Intikhab Ali de Topline Securities a déclaré que la position en lente amélioration de la monnaie pakistanaise sur le marché libre avec le dollar américain est tombée à 215 roupies vendredi, indiquant que la position des réserves de change s’améliorera bientôt.

L’interdiction de nombreuses importations a également beaucoup aidé à empêcher la roupie pakistanaise de franchir la limite de 250 roupies pour un dollar, a-t-il déclaré.

Le mois dernier, la roupie pakistanaise est tombée à un niveau record d’environ 250 sur le marché libre à une heure, mais vendredi, la roupie a continué de gagner pour la neuvième session consécutive, bondissant de 3,39 roupies sur le marché interbancaire.

Selon le SBP, le PKR a clôturé à 215,49 contre un dollar, après s’être apprécié de 1,57 %.

Article précédentXiaomi MIX fold 2 lancé en Chine après que Samsung dévoile son smartphone
Article suivantLa Chine se heurte à un « piège à liquidité » alors que les faibles taux de prêt ne parviennent pas à stimuler les prêts bancaires