Accueil Économie L’Inde et l’Arabie saoudite discutent du commerce roupie-riyal et du système de...

L’Inde et l’Arabie saoudite discutent du commerce roupie-riyal et du système de paiement UPI

42

L’Inde et l’Arabie saoudite ont discuté de la faisabilité de l’institutionnalisation du commerce roupie-riyal, ainsi que de l’introduction du système de paiements instantanés – United Payments Interface (UPI) – et des cartes Rupay dans le royaume, a déclaré le ministère du Commerce et de l’Industrie dans un communiqué sur Lundi.

Les deux pays ont réaffirmé la poursuite de la coopération dans des projets communs, notamment la raffinerie de la côte ouest, l’investissement dans les infrastructures de GNL et le développement d’installations stratégiques de stockage de pétrole en Inde. ministre Piyush Goyal à Riyad du 18 au 19 septembre, selon le communiqué.

Au cours de la visite, Goyal a rencontré son homologue Majid bin Abdullah Al-Kassabi et a eu de larges discussions sur les liens bilatéraux en matière de commerce, de commerce et d’investissement.

Ces discussions prennent de l’importance car le ministre du pétrole Hardeep Singh Puri avait laissé entendre la semaine dernière qu’il relancerait le méga projet de raffinerie de la côte ouest au Maharashtra. Le projet a été mis en veilleuse en raison de l’opposition des habitants. Aramco, la plus grande compagnie pétrolière au monde, et Adnoc, des Émirats arabes unis, souhaitaient prendre des participations minoritaires considérables dans le projet lancé conjointement par Indian Oil, BPCL et HPCL.

Lire aussi:  Le soutien du FMI suscite un débat au Pakistan sur des "décennies de mendicité" pour des prêts

« Accord pour entreprendre la mise en œuvre des projets prioritaires dans un délai déterminé. Les domaines prioritaires de coopération comprennent : la collaboration dans le secteur de la fintech numérique grâce à l’opérationnalisation de l’UPI et de la carte Rupay au Royaume d’Arabie saoudite », indique le communiqué.

La diversification et l’expansion des échanges et du commerce, la suppression des barrières commerciales, y compris les questions en suspens liées aux mesures sanitaires et phytosanitaires et aux recours commerciaux, l’enregistrement automatique et l’autorisation de commercialisation des produits pharmaceutiques indiens en Arabie saoudite, étaient quelques-uns des autres points clés de discussion avec le ministre saoudien du commerce.

La réunion ministérielle a également approuvé les 41 domaines de coopération identifiés par les équipes techniques dans les quatre grands domaines de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, de l’énergie, de la technologie et de l’informatique, et de l’industrie et des infrastructures.

Lire aussi:  Le déficit budgétaire de la Chine se creuse de 600% alors que la pandémie de Covid-19 réduit les revenus

Goyal a assisté à la réunion ministérielle du Conseil de partenariat stratégique Inde-Arabie saoudite. Goyal et le ministre saoudien de l’énergie, le prince Abdulaziz bin Salman Al-Saud, ont coprésidé la réunion ministérielle de la commission de l’économie et des investissements du conseil.

L’Arabie saoudite est le quatrième partenaire commercial de l’Inde. L’Inde dépend largement de la nation pour satisfaire ses besoins en pétrole. D’avril à juillet, le pays était le deuxième partenaire d’importation de pétrole brut de l’Inde, après l’Irak.

Article précédentUn organisme des Nations Unies affirme que les inondations au Pakistan ont touché 16 millions d’enfants
Article suivantLes chefs de la sécurité du Kirghizistan et du Tadjikistan tiennent des pourparlers pour mettre fin aux combats frontaliers