Accueil High-Tech Apple a l’intention d’utiliser le premier aluminium à faible teneur en carbone...

Apple a l’intention d’utiliser le premier aluminium à faible teneur en carbone au monde dans l’iPhone SE

174

Le géant de la technologie Apple a l’intention d’utiliser le premier aluminium à faible teneur en carbone au monde dans l’iPhone SE, a annoncé jeudi la société.

Avec l’aide d’investissements de 4,7 milliards de dollars dans des obligations vertes, Apple pourrait relancer le développement de nouvelles technologies de fabrication et de recyclage à faible émission de carbone, a déclaré la société dans un communiqué.

Depuis 2016, Apple a émis trois obligations vertes visant à accélérer les progrès vers l’objectif de l’entreprise de devenir neutre en carbone dans sa chaîne d’approvisionnement d’ici 2030.

Dans le cadre de ce travail, Apple a annoncé qu’elle achetait de l’aluminium direct sans carbone à la société canadienne ELYSIS – l’entreprise à l’origine du premier procédé de fusion directe d’aluminium sans carbone au monde.

L’aluminium est le premier à être fabriqué à l’échelle industrielle en dehors d’un laboratoire sans créer d’émissions directes de carbone pendant le processus de fusion. Cette technologie révolutionnaire produit de l’oxygène au lieu de gaz à effet de serre, et cette réalisation marque une étape importante dans la production d’aluminium, l’un des métaux les plus utilisés au monde.

Lire aussi:  Google annonce de nouvelles fonctionnalités pour la recherche, des cartes pour attirer la génération TikTok

Apple a déclaré qu’il avait l’intention d’introduire le matériau, produit à l’aide de l’hydroélectricité, dans l’iPhone SE.

« Apple s’est engagé à laisser la planète meilleure que nous ne l’avons trouvée, et nos obligations vertes sont un outil clé pour faire avancer nos efforts environnementaux », a déclaré Lisa Jackson, vice-présidente de l’environnement, de la politique et des initiatives sociales d’Apple, dans le communiqué.

« Nos investissements font progresser les technologies révolutionnaires nécessaires pour réduire l’empreinte carbone des matériaux que nous utilisons, alors même que nous passons à l’utilisation de matériaux recyclables et renouvelables dans nos produits afin de conserver les ressources limitées de la Terre », a-t-elle ajouté.

Cette avancée révolutionnaire dans la production d’aluminium a été stimulée par Apple grâce à un partenariat d’investissement avec Alcoa, Rio Tinto et les gouvernements du Canada et du Québec qui a débuté en 2018.

Lire aussi:  Le leader des courtes vidéos TikTok prévoit désormais son propre service de streaming musical

L’année suivante, Apple a acheté le tout premier lot commercial d’aluminium issu de la coentreprise, l’utilisant dans la production du MacBook Pro 16 pouces. ELYSIS est une coentreprise entre Alcoa et Rio Tinto.

Apple a également fait des progrès significatifs dans la réduction de l’impact carbone de l’aluminium et des autres métaux présents dans ses produits. En passant à l’aluminium recyclé et à l’aluminium fondu à l’aide d’hydroélectricité au lieu de combustibles fossiles, les émissions de carbone de l’entreprise associées à l’aluminium ont diminué de près de 70 % depuis 2015.

Tous les modèles de la gamme iPad, y compris le nouvel iPad Air, ainsi que les derniers MacBook Pro, MacBook Air, Mac mini et Apple Watch, sont fabriqués avec un boîtier en aluminium 100 % recyclé, a déclaré la société.

–IANS

vt/vd

UNE

Article précédentBonne nouvelle pour les amateurs de café : le café quotidien peut être bénéfique pour le cœur
Article suivantPak et la Chine signent des accords pour renforcer encore « l’amitié à toute épreuve »