Accueil High-Tech Glance s’attend à ce que les téléspectateurs quotidiens d’Hyperlive touchent 25 mn d’ici...

Glance s’attend à ce que les téléspectateurs quotidiens d’Hyperlive touchent 25 mn d’ici un an

60

Inmobi’s Glance, soutenu par Softbank, s’attend à ce que la base de téléspectateurs de ses émissions Hyperlive touche 25 millions d’ici un an.

La société compte actuellement 10 millions de téléspectateurs d’émissions Hyperlive qui s’exécutent sur l’écran de verrouillage des téléphones mobiles.

« Actuellement, environ 10 millions de téléspectateurs regardent les émissions Hyperlive quotidiennement. Au cours des prochains mois, Glance s’attend à ce que ce nombre passe à 25 millions par jour », a déclaré lundi Rohan Choudhary, vice-président et directeur général de Glance Feed.

Glance prétend être présent sur environ 90 % des smartphones dans le pays.

La plate-forme Hyperlive de la société a été déployée sur certains smartphones de Xiaomi, Samsung, etc. et sera progressivement déployée sur des appareils d’environ 7 à 8 marques.

Lire aussi:  Edelweiss choisit AppSealing pour renforcer la sécurité de son application de gestion de patrimoine

Le jour de l’indépendance, Glance a organisé 30 émissions Hyperlive le jour de l’indépendance pour célébrer l’esprit de l’Inde, y compris une émission mettant en vedette les médaillés des Jeux de la richesse commune, notamment Tulika Maan, Eldehose Paul, Sushila Devi, Sagar Ahlawat, etc.

Afin de commémorer l’occasion, Glance a illuminé tous ses écrans de verrouillage avec la fabrication du drapeau national de l’Inde.

Alors que le verrouillage de l’écran Glance affiche des images, l’Hyperlive permet d’accéder aux émissions.

« Notre vision a toujours été d’ajouter de la valeur à la vie numérique des gens. Au cours des 15 dernières années, nous avons construit des marques mondiales qui ont toujours partagé la scène avec certains des plus grands innovateurs technologiques au monde. Nous continuons à rester attachés à notre rôle dans le croissance d’une Inde numérique », a déclaré le fondateur et PDG d’InMobi Group, Naveen Tiwari.

Lire aussi:  Meta pour interdire aux médias d'État russes de diffuser des publicités et de monétiser sur la plate-forme

La société a également utilisé Hyperlive pour le commerce social, permettant à ses téléspectateurs d’acheter des articles qu’ils voient dans une émission.

Article précédentLe métaverse n’est pas encore là, mais il a déjà une longue histoire
Article suivantLe marché mondial des centres de contact en tant que service atteindra 16 milliards de dollars d’ici 2027