Accueil High-Tech Google travaille probablement sur deux ronflements intégrés, des fonctionnalités de détection de...

Google travaille probablement sur deux ronflements intégrés, des fonctionnalités de détection de la toux

245

Le géant de la technologie travaille sur deux fonctionnalités intégrées de détection des ronflements et de la toux qui lui permettront de détecter si les utilisateurs ronflent ou toussent pendant leur sommeil.

Le géant de la technologie travaillerait sur ces fonctionnalités pour Pixel et Android, a rapporté 9To5Google.

Le site Web technique a repéré des lignes de code dans le fichier d’installation de l’application Google Health Studies. Il a révélé que la société menait une étude appelée « Sleep Audio Collection » qui n’est disponible que pour les employés de Google.

« Vous devez être un Googleur à temps plein avec un téléphone Android pour participer à cette étude », indique le rapport.

« Les conditions environnementales requises pour cette étude sont de ne pas avoir plus d’un dormeur adulte dans la même pièce qui ne travaille pas pour une entreprise concurrente », a-t-il ajouté.

Lire aussi:  Une charnière plus fine est la clé du succès des pliables Samsung : un cadre supérieur

Google a expliqué que son « équipe de détection de la santé travaille activement pour apporter une suite avancée de capacités de détection et d’algorithmes aux appareils Android afin de fournir aux utilisateurs un aperçu significatif de leur sommeil ».

Cette collection audio « soutient cette mission en fournissant les données nécessaires pour valider, régler et développer de tels algorithmes ».

Ces « algorithmes de la toux et du ronflement » se traduiront par une fonctionnalité de « surveillance au chevet du patient » sur les appareils Android qui fonctionne de manière « préservant la confidentialité, sur l’appareil » pour la surveillance de la toux et du ronflement acenocturnes ».

–IANS

vc/ksk/

Article précédentAperçu de la finale de la Ligue des champions: les problèmes de fatigue des joueurs planent sur le choc au sommet Liverpool-Real Madrid
Article suivantPlus de 15 000 travailleurs du secteur technologique ont perdu leur emploi en mai dans le monde, selon un rapport