Accueil High-Tech Le marché chinois des smartphones enregistre une forte baisse de la demande...

Le marché chinois des smartphones enregistre une forte baisse de la demande : rapport

59

Le boom du marché des smartphones en Chine touche à sa fin alors qu’il enregistre une forte baisse de la demande sur le continent et à l’extérieur.

Selon les dernières données, les livraisons de smartphones en Chine au deuxième trimestre ont chuté de 14,7 %, ce qui représente la cinquième baisse trimestrielle consécutive, a rapporté le Financial Post, une publication américaine.

Les analystes estiment que le marché chinois est en grande difficulté, et sous le coup de multiples facteurs, les perspectives deviennent de plus en plus sombres.

Plus tôt cette semaine, un rapport de Bloomberg a déclaré que le gouvernement indien prévoyait d’interdire les téléphones chinois de moins de 12 000 roupies dans le pays.

Cette décision vise à sortir les géants chinois des télécommunications du segment inférieur du deuxième marché mondial de la téléphonie mobile, a rapporté le Financial Post.

Ces derniers mois, le gouvernement indien a enquêté sur un certain nombre de fabricants chinois de smartphones en et sur la manière dont leurs filiales indiennes blanchissaient de l’argent, détournant leurs bénéfices et leur argent de l’Inde vers leurs bureaux chinois, afin de payer moins d’impôts et de droits.

L’Inde est le deuxième plus grand marché mobile au monde et est en passe de devenir le plus grand marché mondial des smartphones. Cependant, les entreprises qui dominent le marché indien des smartphones sont majoritairement chinoises.

Lire aussi:  Comment le télescope spatial James Webb nous permet de voir les premières galaxies de l'univers

Depuis que des fabricants comme Xiaomi et Oppo ont inondé le marché d’appareils Android abordables, les fabricants indiens de mobiles languissent.

C’est précisément la raison pour laquelle l’Inde cherche à empêcher les fabricants chinois de smartphones de vendre des appareils à moins de 12 000 roupies pour relancer son marché intérieur défaillant, a rapporté le Financial Post.

Selon les données publiées par la société de recherche américaine IDC, les livraisons de smartphones en Chine ont chuté de 14,7 % au deuxième trimestre par rapport à l’année précédente pour atteindre 67,2 millions d’unités.

Il s’agissait du cinquième trimestre consécutif de baisse des livraisons et du deuxième trimestre consécutif de baisse à deux chiffres, des acteurs majeurs comme Xiaomi, Vivo et Oppo enregistrant une forte baisse des ventes, a rapporté le Financial Post.

Selon les rapports, plusieurs facteurs ont contribué à la baisse. Le premier facteur est attribuable à la forte baisse de la demande causée par la stricte « Politique Zéro COVID ». Les sévères restrictions imposées par le COVID-19 en Chine ne sont pas bonnes pour toutes les entreprises. Les confinements ont perturbé la vente au détail, la logistique et la fabrication.

Lire aussi:  L'avocat d'Apple plaide coupable de délit d'initié depuis plus de 5 ans

Dans le contexte de ralentissement économique, la nécessité de remplacer les téléphones portables a considérablement diminué et le cycle de vie des smartphones est devenu de plus en plus long.

Mais le plus gros problème, cependant, est que le marché chinois des smartphones est gravement saturé, ce qui pourrait signifier la fin du boom des smartphones en Chine depuis plus de 10 ans, a rapporté le Financial Post.

À la fin de l’année dernière, il y avait plus de 1,6 milliard de comptes de téléphonie mobile actifs en Chine, dépassant la population de 1,4 milliard. Le taux de pénétration est beaucoup plus élevé que la moyenne mondiale, ce qui entraîne une concurrence intense entre les marques.

La société d’analyse de données, Canalys, a prédit fin juillet que les expéditions de téléphones mobiles en Chine cette année devraient être bien inférieures à 300 millions d’unités, le record le plus bas en près de 10 ans, a rapporté le Financial Post.

Article précédentDavantage d’utilisateurs attaqués via l’ancienne vulnérabilité de Microsoft Office au deuxième trimestre : rapport
Article suivantQu’est-ce qu’un numéro mobile virtuel ? Avantages, utilisation et autres détails