Accueil High-Tech Le « mobilier urbain » sera bientôt utilisé dans le déploiement des...

Le « mobilier urbain » sera bientôt utilisé dans le déploiement des services 5G en Inde

30

Plusieurs États cartographient le « mobilier urbain » pour fournir un réseau pour le déploiement de la dans le pays. Les poteaux électriques, les feux de circulation, les gares routières, les abribus et les édifices gouvernementaux font partie des sites surveillés. Selon un rapport de Période économique (ET)l’Uttar Pradesh et le Gujarat ont déjà terminé l’exercice.

L’équipe Gati Shakti de la division Logistique du Département de la Promotion de l’Industrie et du Commerce Intérieur (DPIIT) a émis un mémorandum à tous les Etats pour cartographier ces sites. Cela a été fait à la demande du ministère des Télécoms, ajoute le rapport.

Avec cela, le pays vise à utiliser la technologie des petites cellules pour le déploiement de la 5G. Dans la technologie des petites cellules, les cellules sont installées dans la matière dense en raison de leur courte portée. La densité améliore la couverture géographique.

Lire aussi:  Unicorn, partenaire d'Apple, prévoit d'ouvrir 75 magasins dans le nord et l'ouest de l'Inde

La Telecom Regulatory Authority of India (Trai) a également conclu une « enquête pilote sur le mobilier urbain dans le Madhya Pradesh, HE rapport ajouté. Plusieurs États ont été invités à préparer les rues.

L’Institut Bhaskaracharya des applications spatiales et de la géoinformatique (BISAG-N) situé dans le Gujarat a aidé les États dans l’exercice de cartographie. Le gouvernement facilite également le lancement des services 5G en envoyant en permanence des lettres aux secrétaires en chef.

Selon HEle DoT a modifié les règles de droit de passage en 2016. Il permettra désormais aux fournisseurs de services d’utiliser l’infrastructure des rues à Rs 150 dans les zones rurales et à Rs 300 dans les zones urbaines.

Article précédentUn atterrissage en douceur est un scénario plus probable pour l’économie mondiale : JPMorgan
Article suivantLa première dame des États-Unis, Jill Biden, partage des souvenirs du 11 septembre en tant qu’épouse, sœur, etc.