Le salon du Computex 2015, qui a lieu à Taiwan, est l’événement annuel qui présente les nouveautés technologiques destinées au grand public. Nous présenterons ici-même toutes les annonces marquantes de ce salon. Vous pouvez retrouver ici les annonces de l’édition 2014 du Computex.

ku-xlarge2-600x386

Boitiers

DK-Q2, DK-Q3 et PC-X510 de Lian Li

DK-Q2 et DK-Q3

Pour ce boîtier, place à l’innovation ! Ce boîtier présenté par Lian Li est un concept qui a déjà été présenté lors de l’édition 2014 du Computex. Le châssis est sous le format d’une table de bureau vitrée où l’ensemble des composants est visible par l’utilisateur !

Lian Li DK-Q2

Sur le modèle DK-Q2, il n’y a pas de tiroir roulant qui permet de retirer plus facilement les composants. Ici, il faudra soulever la partie vitrée pour accéder à ces derniers. En revanche, on gagne la possibilité d’avoir des connecteurs qui permettront de contrôler la vitesse des ventilateurs grâce à une surface de contrôle sur la face avant.

Pour le modèle du DK-Q3, on disposera d’une surface plus grande, d’un poids mieux équilibré afin d’éviter les problèmes de bascule de l’objet et la possibilité d’un bras qui pourra être attaché à l’écran.
Lian-Li-Dk-Q2

La première version de ces appareils n’a été vendue qu’à quelques centaines d’exemplaires de par le monde. Cela est dû en grande partie à son prix exorbitant de 1000 euros. Original et design, il conviendra aux fans du genre mais ne sera jamais un succès pour le grand public.

PC-X510

Ce boîtier est le modèle haut de gamme de la marque et dispose d’un design premium avec son métal brossé de couleur noire. Il dispose notamment d’une modularité exemplaire qui permet de sépare le boîtier en trois compartiments et de définir par exemple un compartiment stockage, alimentation… Il dispose également d’un filtre anti-poussière, de quatre ports USB 3.0 en façade et de l’ajout possible de watercooling (pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le watercooling, voir notre article)
Lian-li-Pc-X-510

Ces trois modèles sont des projets qui peuvent très bien se retrouver sur le marché, comme être abandonnés. C’est pour cela que nous n’avons précisé aucun prix ni aucune date de disponibilité.

MasterCase 5 de Cooler Master

Ce boîtier est là aussi assez novateur dans son approche car il sera personnalisable grâce à un boîtier modulable !

Au premier abord, ce boitier ATX ne semble pas se démarquer de ses concurrents mais bien au contraire ! L’ensemble des composants est facilement démontable et sans outils, que ce soit les cages à disque dur, le support SSD, la face avant, les filtres et même les ventilateurs.
cooler-master-

L’aspect extérieur peut être lui aussi modifié avec le changement de la face avant par une porte ou même par l’ajout de ventilateurs sur le haut du boîtier. Tout cela est rendu possible grâce au support des éléments qui sont percés à intervalles réguliers, ce qui permet de monter et démonter chaque composant à la main grâce à des vis à main.

Trois modèles seront proposés pour le MasterCase 5 (Standard, Pro, Maker). Les modèles Pro et Maker disposeront de davantage d’options, bien qu’il sera possible d’acheter ses options séparément si l’on a acheté la version de base et que l’on souhaite upgrader son équipement ou acheter des composants qui ne sont pas dans les options disponibles. Seule condition : que les équipements achetés respectent la norme « click and clip » afin d’être compatiblesavec le boîtier.

La MasterCase 5 sera disponible pour le mois d’août, à 124 euros pour la version standard et à 159 euros pour la version pro. La version maker n’a pas encore de prix à ce jour.

Projet Bulldog de Corsair

Corsair a dévoilé son mystérieux projet Bulldog : il s’agit de fournir un PC haut de gamme pour gamer avec un encombrement et un bruit minimes, des performances très élevées tout en pouvant jouer sur un écran UHD. Tout un programme.
projet-bulldog-corsair

En clair, ce boîtier sous forme de console ou de steam-machine bénéficie d’une alimentation de 600 watts, d’un kit de watercooling englobant carte mère et carte graphique. La carte mère devra être au format mini ITX tandis que la carte graphique pourra supporter une Geforce de Nvidia.

Le modèle de base sera disponible pour 399 euros (il faudra par contre rajouter les 99 euros pour le kit de refroidissement de la carte graphique). A noter que les cartes graphiques supportées par ce PC vont de la GTX 970 à la Titan…. Du très haut de gamme tout en passant par le rapport qualité prix, il y en aura pour toutes les bourses ! Corsair précise également qu’il est possible de monter des composants autres que ceux choisis par l’entreprise mais que les composants installés d’origine sont les meilleurs pour un confort optimal. Le projet Bulldog devrait sortir dans le commerce pour les fêtes de fin d’année.

 

Asus
Asus-computex-2015

Transformer Book T100 HA
Transformer-Book-T100-HA-1

Asus profite de ce Computex pour mettre à jour son Transformer Book T100, rebaptisé désormais Transformer Book T100 HA. Cette nouvelle version garde son côté hybride avec un écran tactile qui peut être transformé en pc portable grâce à son clavier. Il dispose donc d’un écran tactile de 10.2 pouces d’une épaisseur de 8.45 mm avec une résolution de 1280 x 800. Il est fourni avec le dernier processeur Intel Atom X5, d’une puce graphique CherryTrail et de 4 Go de ram.

Transformer-Book-T100-HA-2

Le stockage interne sera fourni par un module eMMC allant de 32 à 128 Go selon les versions extensibles via le lecteur de carte micro-SD. Du côté des concentriques, nous aurons droit au fameux port USB Type-C réversible, mais à la différence d’Apple, il garde d’autres ports traditionnels : USB 3.1 et Mini USB. Enfin, l’ensemble est fourni avec deux capteurs d’appareil photo de 2 et 5 mégapixels et tournera sous le prochain OS de Microsoft Windows 10. L’ensemble clavier et écran pèse 1.08 kg et devrait arriver sur le marché pendant les vacances estivales à un prix non communiqué.

asus-zenpad


ZenPad 8.0
zenpad-8.0

Cette tablette est l’entrée de gamme de la gamme ZenPad. Elle dispose d’une résolution de 1280 x 800 avec deux configurations de processeur possibles : Atom X3 d’Intel ou le Snapdragon 410 de Qualcomm. Côté connectique : Bluetooth 4.0, GPS, carte micro SD et appareil photo de 5 et 8 mégapixels. Fourni avec 1 à 3 Go de ram, son stockage interne varie selon les versions de 16,32 ou 64 Go. L’ensemble pèse 350 grammes pour une épaisseur de 8.5 mm. L’ensemble disposera d’une autonomie annoncée de 9 à 10 heures. Prix et date de sortie non communiqués.

ZenPad S 8.0
asus-zenpad-s-8-0

Le haut du panier de cette gamme. Cette tablette d’une résolution de 2048 x 1536 accueille un processeur Intel Z 3580 cadencé à 2.33 GHz, d’une puce graphique Power VR 6430 et de 4 Go de ram. Le stockage interne est décliné en trois versions de 16, 32 ou 64 Go extensibles via l’emplacement de carte micro SD, GPS et bluetooth 4.0. L’ensemble pourra être rechargé via un connecteur USB Type-C et sera fourni avec capteur photo de 5 et 8 mégapixels. Cette tablette pèsera 300 grammes pour une épaisseur de 6.68 mm.

 

Intel
Intel-MWC-2015

Thunderbolt 3 avec un débit de 40 GB/s

Intel vient d’annoncer une mise à jour de son connecteur Thunderbolt avec l’arrivée de Thunderbolt 3.
thunderbolt-intel

Tout d’abord, qu’est-ce que le Thunderbolt ? Le Thunderbolt est un port qui se connecte via le port Display Port et qui permettait en 2011, lors de la sortie de la première version, de disposer d’un débit de 10 Gbits/s soit deux fois plus rapide que l’USB 3.0. Le port maison d’Intel est donc un concurrent direct de l’USB mais son adoption a été très limitée, hormis chez Apple qui en a équipé tous ses appareils. La norme Thunderbolt 2, qui a été officialisée en 2013, permet des débits de 20 Gbps.
intel-thunderbolt-3.0

Pour cette nouvelle norme, Intel a annoncé un débit de 40 Gbps mais surtout, cette norme se fera via le connecteur USB Type-C ! Cette nouvelle norme maison permettra surtout de pouvoir connecter tout un tas de périphériques. En effet, cette norme permet grâce au composant maison Alpine Ridge d’alimenter tout un tas de périphériques jusqu’à une consommation électrique de 100 Watts : moniteur, disque dur, routeur, carte graphique externe… en gros, tous types d’appareils ayant un connecteur d’USB Type-C (même les flux vidéo Ultra HD !).

thunderbolt-3-usb-c-

On peut donc imaginer, si cette norme décolle enfin, que tous les périphériques pourront se connecter via le Thunderbolt 3. L’entreprise américaine annonce également qu’il sera possible de connecter 6 PC en réseau via cette norme sans aucun souci. Ainsi, Intel espère avoir davantage de succès avec ce nouveau composant qui permettra enfin à la norme Thunderbolt de s’imposer durablement. Ce nouveau Thunderbolt arrivera sur le marché à la fin de l’année 2015.

 

Nvidia
Nvidia-GDC-2015

Geforce GTX 980 Ti
GeForce_GTX_980Ti

Nvidia a profité du Computex pour annoncer la sortie d’une nouvelle carte graphique, la Geforce GTX 980 Ti. Cette carte graphique est destinée à faire le lien entre la carte la plus puissante du monde, la Titan X et le GTX 980, le modèle haut de gamme « raisonnable ». Cette Geforce GTX 980 Ti dispose de la même puce que la Titan X la GM 200 via la plateforme Maxwell. Gravée en 28 nanomètres, elle disposera d’une puissance amoindrie. En effet, elle ne disposera « que » de 6 Go de ram en DDR5 contre 12 Go pour la Titan X. Une quantité beaucoup plus raisonnable de mon point de vue, étant donné que la Titan X est totalement surdimensionnée, comme l’est son prix. Cette carte graphique dispose de ports HDMI, DVI et trois connecteurs Display Port. L’interface de cette carte Nvidia se fait via le PCI Express 3.0 16 x et d’une alimentation via un connecteur six broches ou huit broches. LA GTX 980 Ti est bien entendu compatible 4K ainsi que pour les casques de réalité virtuelle. Je vous épagne les autres caractéristiques techniques, qui risquent d’en dérouter plus d’un. Pour les amateurs de puissance, rendez-vous sur le site  de Nvidia. Cette Geforce GTX 980 Ti est amoindrie, certes, mais cela permettra de la rendre plus accessible que le Titan X, qui est totalement dans la démesure. La Geforce GTX 980 TI est disponible dès a présent pour un prix de 649 dollars (749 euros)

 

Divers

Hello You

Hello You

Strafe et Lapdog de Corsair

corsair

Lapdog

Corsair dévoile un nouvel objet, le Lapdog, qui permet d’accueillir l’un de ses claviers et une souris. Plutôt massif, il a été conçu pour le gamer qui souhaite utiliser à la fois le clavier et la souris, tout en étant confortablement installé dans son fauteuil de salon. Il sera alimenté en USB avec des ports maison pour connecter souris, clavier, casque, clé USB et même recharger son smartphone via la technologie recharge rapide. Le Lapdog contient également un compartiment pour ranger proprement les fils, si vous êtes maniaque comme je peux l’être !
Lapdog_Corsair

Vendu avec un clavier de la marque pour 200 euros, il pourra être acheté seul pour 90 euros. Mais attention,  il faudra veiller à l’incorporer avec un clavier compatible. A noter qu’il faut prendre en compte qu’il ne supportera pas le pavé numérique. La date de commercialisation n’est pas encore connue.

Strafe
Corsair-Strafe

Le strafe est un clavier mécanique de 104 touches totalement personnalisables :

  • Toutes les touches sont programmables
  • Retroéclairage rouge et intensité de la couleur réglable pour chaque touche
  • Création d’effets visuels via un utilitaire.
    corsair-strafe-2

Les touches du clavier sont paramétrables en deux modes, le Cherry MX Red (frappe linéaire) et Brown (retour de frappe des touches) Deux jeux de touches sont dotés de textures différentes, l’une classique et la seconde spécialement conçue pour les jeux FPS et MOBA (League of Legends, DOTA 2). La barre d’espace dispose également de cette texture spécialement conçue pour gamer. La Strate dispose aussi d’un port USB qui permet de connecter un casque ou une souris. Le strafe est garanti deux ans pour un prix de 110 euros, à une date de sortie non communiquée. A mettre dans les mains des gamers !

AX24 la carte graphique tout-en-un de MSI
msi-ax24

MSI a déjà pensé à une carte graphique externe afin d’aider les joueurs qui voudraient jouer sans avoir la puissance graphique nécessaire. Ici, MSI a pensé à un All-In-One, c’est-à-dire à un PC tout-en-un, l’ensemble des composants étant rassemblés sur le même espace d’un moniteur. Jusque là, rien de bien neuf, sauf l’ajout d’un boîtier externe au dos du moniteur qui permet d’accueillir une carte haut de gamme ! La liaison entre le PC et la çarte graphique se fait via un port PCI Express 16 conçu par MSI. La carte graphique prend le relais dès que l’utilisateur décide d’utiliser cette dernière.
msi-ax24-2

Le gros avantage ici, comparé aux autres ALL-In-One, est bien l’ajout de cette carte graphique alors que l’ensemble des tout-en-un utilise une carte graphique interne. MSI espère dragouiller les gamers, notamment avec la poignée sur le dessus de l’écran, l’ensemble étant facilement transportable et beaucoup plus facile que de transporter son PC fixe lors d’une LAN notamment. L’entreprise américaine précise qu’il s’agit d’un projet et attend l’accueil du public pour éventuellement commercialiser cet AX24.
Pour ma part, je pense que ce projet est très bon sur le papier et permettra de faciliter la vie de nombreux gamer… mais un point noir subsiste tant qu’il n’est pas connu : le prix !

Computex 2015
5 1 vote