La conférence Build, la grande messe annuelle de Microsoft destinée aux développeurs, a eu lieu hier : la firme de Redmond a présenté toutes ses nouveautés à venir. Un programme riche et varié présenté par le PDG de la firme, Satya Nadella. Microsoft a fait preuve d’une certaine audace qui peut surprendre aux premiers abords mais qui fait du bien ! Suivez le guide.

Windows 10

Anniversary Update

Alors que Windows 10 s’est écoulé à 270 millions d’exemplaires, la firme s’est fixée comme objectif d’atteindre 1 milliard d’appareils pour juillet 2017. Pour l’occasion, Microsoft annonce une mise à jour de son OS, connu sous le nom de Redstone et désormais intitulé Anniversary Update. Cette mise à jour, qui sera gratuite, arrivera pour cet été. Quelques nouveautés ont aussi été présentées. On apprend notamment que Windows Hello sera intégré à cette dernière. Windows Hello est une technologie qui permettra de s’identifier grâce à une authentification biométrique. Elle sera compatible uniquement avec les applications Microsoft et sur le web grâce au navigateur Edge. Ainsi, Microsoft veut tout simplement supprimer les mots de passe : quid de la protection de nos empreintes digitales ?
windows-10Windows Ink est également intégré à cette mise à jour. Ce système permettra de mieux appréhender les interactions tactiles afin de rendre l’utilisation du stylet toujours plus intuitive. Windows Ink permettra une interaction entre cette nouvelle API et Cortana. Nous avons eu droit à une démonstration : ainsi, une note écrit « appeler Maman » et Cortana crée immédiatement un rappel dans l’agenda. De nombreux autres outils seront disponibles, comme tracer un trait droit avec un stylet… Windows Ink sera ouvert à tous les développeurs présents sur le Windows Store.

Linux

Non, non il ne s’agit pas d’un 1er avril à l’avance, Microsoft a bien parlé de Linux dans cette conférence. Microsoft s’est associé à Canonical, l’entreprise qui distribue Ubuntu, afin de pouvoir lancer des applications Linux sous Windows. Bonne pioche de la part de Microsoft qui veut que son OS ait la possibilité de pouvoir s’intégrer avec tous types d’OS.

Universal Windows Plateform
universal-windows-plateform

Universal Windows Plateforme, également appelée UWP, permet aux développeurs de développer une seule fois leur application afin qu’elle soit parfaitement compatible avec tous types d’appareils tournant sous Windows 10. (PC, smartphone, tablette). Microsoft enrichit UMP avec le projet Centennial, qui permettra de convertir tous types d’applications (Win32 et .net). On a pu voir des jeux steam être utilisés sur la Xbox One grâce à cette plateforme. Dernièrement, la firme de Redmond a racheté l’entreprise Xamarin. Grâce à cette acquisition, Microsoft propose aux développeurs que leurs applications développées pour Windows 10 le soient également pour iOS et Android. Grâce à ces deux annonces, Microsoft espère combler le gros problème de Windows 10 Mobile (aussi grand absent de cette conférence) : le store d’applications.

Xbox

Phil Spencer, le chef de la branche Xbox, est venu lui aussi présenter les nouveautés à venir pour la console de Microsoft. La Xbox One disposera, elle aussi, de la mise à jour cet été, ce qui lui permettra de bénéficier de Cortana et de la boutique unifiée comme nous vous en avions déjà parlé  ainsi que DirectX12. La technologie UWP est également incorporée : des jeux ou applications de PC pourront être incorporées sur la Xbox One et la technique sera également valable dans le sens inverse. Bonne pioche pour la Xbox One, qui est en grande difficulté face à la PS4.

HoloLens


HoloLens, le casque de réalité augmentée de Microsoft, s’est révélé, une fois de plus, dans une présentation toujours plus convaincante. Microsoft a mis sur le marché son casque de réalité augmentée pour les développeurs. A noter que ceux qui auront la chance de mettre la main dessus auront le droit de découvrir l’application Galaxy Explorer. Il s’agit d’un projet pilote qui permettra aux utilisateurs de faire de l’exploration spatiale. Les sources de Galaxy Explorer sera disponible pour les développeurs sur Github.

Cortana

Cortana, l’assistant personnel de Microsoft, s’enrichit encore un peu plus de nouveautés. L’ensemble des appareils tournant sur Cortana se verra davantage unifié. Cortana gagne toujours un peu plus en intelligence : il pourra notamment vous faire des rappels en analysant vos emails, vous rappeler le nom d’un magasin croisé lors d’une balade, etc. L’assistant personnel gagne toujours plus en intelligence, en considérant le contexte de votre demande.
cortana-microsoftIl saura ainsi, grâce à la nouvelle version de Microsoft Outlook, envoyer un document sur lequel vous avez travaillé hier soir à un contact. Les utilisateurs d’Android et Windows Phone se verront offrir la possibilité de répondre aux notifications de leurs téléphones directement sur le PC, comme c’est déjà le cas chez Apple.
Cortana garde ainsi une belle longueur d’avance face à Google Now et Siri.

Skype

Pour conclure cette conférence, la nouvelle version de Skype a été présentée. Il sera désormais possible de laisser un message vidéo accompagné d’un message texte. Ce message texte sera la retranscription écrite de ce dernier.
Cortana est pleinement intégrée à cette nouvelle version. L’assistant personnel pourra être appelé depuis Skype pour lui demander diverses informations : prévoir des rendez-vous avec des contacts, prévenir les personnes qui seront dans des zones dans lesquelles l’utilisateur compte se rendre…

Une version spéciale de Skype sera disponible pour HoloLens. En plus de la version basique, on aura la possibilité d’interagir en réalité augmentée. Par exemple, le contact appelé pourra voir ce que l’utilisateur a devant lui grâce aux caméras du casque. Il pourra alors se servir de sa tablette Surface et dessiner des éléments à même le décor.

 Les bots l’avenir selon Microsoft

 Microsoft propose également un nouveau Bot Framework. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une infrastructure permettant de créer des bots, des robots de conversation. Ils seront capables de comprendre le langage humain pour le convertir en commande. Nous avons pu voir plusieurs démonstrations (par exemple, une simple phrase comprise par ces bots permet de commander un pizza chez Domino’s
bots-windows-build-2016Plusieurs autres démonstrations ont eu lieu, notamment concernant la reconnaissance de peintures, l’analyse de sons, trouver un horaire de transport en commun avec une appli de transport… Si vous partez en voyage, Cortana pourra par exemple demander aux bots à des hôtels aux alentours de votre destination si des chambres sont disponibles. Si c’est le cas, les bots en question vous renverront une liste de chambres disponibles
Une dernière démonstration de ces petits bots m’a littéralement scotché :
un développeur aveugle se sert de son smartphone pour photographier des scènes se trouvant devant lui. Cortana lui décrit alors ce qui se passe : un jeune homme fait du skateboard, deux personnes sont assises (avec description du sexe, de l’âge apparent..). Le smartphone peut également scanner un menu pour expliquer les différentes catégories de plats qu’il repère.

Conférence Microsoft Build 2016
5 1 vote