Nous sommes au mois d’août 2016. Alors que la France tourne au ralenti, la majorité de la population se prélasse pendant les vacances estivales. C’est à ce moment-là que les premiers Samsung Galaxy Note 7 commencent à exploser en raison d’une batterie défectueuse. La marque coréenne a même dû tout simplement rappeler l’ensemble des appareils. Bref, un fiasco en bonne et due forme. Un an plus tard, le constructeur nous dévoile le Samsung Galaxy Note 8, censé faire oublier les déboires de la marque et relancer, enfin, son smartphone au format phablette.

Un smartphone semblable au Galaxy S8

Après le succès autant commercial que critique du S8, ce nouveau Galaxy Note 8 s’en inspire allégrement. On retrouve donc un écran de 6.3 pouces, épousant le même format d’écran infinity. Pas de bordures d’écran donc, le tout avec une définition d’écran de 2 960 x 1 440 px et équipé d’un écran Super Amoled. Un rendu massif et davantage rectangulaire comparé au petit frère de la gamme. On retrouve également le même positionnement de lecteur d’empreintes au dos de l’appareil à côté des capteurs photos. La photo justement : ce Note 8 intègre un double capteur photo de 12 mégapixels. Qui dit Note dit forcément un nouveau S-Pen. Il se range en bas de l’appareil et peut sortir de son logement grâce à une simple pression. Ce nouveau stylet apporte quelques nouveautés comme la traduction de texte, la possibilité d’écrire, de consulter ses notes lorsque l’appareil est en veille ou encore de transformer certains éléments au format Gif.

Galaxy_Note8_Black

Sous le capot, nous retrouvons, là encore, des spécificités techniques semblables au S8, hormis concernant la mémoire vive (Soc Exynos 8895 pour l’Europe et Snapdragon 835 pour les USA et l’Asie). On dénombre 6 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage interne extensible via Micro-SD. On retrouve l’ensemble des connectivités d’usage, avec Bluetooth 5.0, la certification IP68 ou encore le déverrouillage de l’appareil via l’iris. La batterie était attendue de pied ferme : on découvre donc une batterie de 3300 mAh moins véloce que le S8. Le Coréen la joue sécurité avant tout.

recharge_sans_fil_Samsung_galaxy_note_8

Disponible en noir, bleu et or, le Note 8 est d’ores et déjà disponible à la précommande pour une sortie le 15 septembre prochain pour 1 009 euros. A noter que pour toute précommande, la station d’accueil Dex sera offerte. Pour rappel, il s’agit d’un dock qu’on connecte à son ordinateur et qu’on transforme en station de travail. Enfin, ce Note 8 est fourni avec des écouteurs AKG et compatible avec le casque Gear VR.

Galaxy-note-8-DEX

Une gamme incohérente

Une fois ces annonces prises en considération, il est difficile de comprendre la stratégie de Samsung concernant ce Note 8. Par le passé, il y avait des vraies différences et un réel intérêt pour le consommateur. Un écran bien plus grand, par exemple, en plus des spécificités de pouvoir utiliser un stylet. Aujourd’hui, le Galaxy S8 + dispose d’une taille de 6.2 pouces, soit 0.1 pouces de moins que le Note 8. Quand on sait que le S8 + coute environ 900 euros, quel est l’intérêt pour le consommateur de prendre le Note 8 hormis pour le stylet supplémentaire ? Les dégâts causés par le fiasco du Note 7 ont contraint Samsung à la jouer petit bras en proposant le strict minimum, s’inspirant beaucoup trop du S8.

1.Galaxy_Note8

Un positionnement tarifaire paré pour l’iPhone 8

On ne peut conclure cette présentation du Note 8 sans parler de son prix, plus de 1 000 euros. L’internet, comme à son habitude, s’est enflammé comme il sait si bien le faire dans ce genre de cas. Il peut paraitre hors de prix, mais cela semble logique une fois que l’on analyse un peu la situation et les sorties à venir pour la rentrée. Le prochain iPhone, qui doit d’ailleurs fêter les 10 ans de sa création, sera un appareil très cher, disponible selon les rumeurs en quantité limitée en plus d’un iPhone 7S plus classique. Ce Note 8 sera là pour le concurrencer avec ce positionnement tarifaire, alors que le S8 sera là pour être le concurrent du 7S. Enfin, il ne faut pas non plus oublier le Google Pixel, qui aura droit à une nouvelle version. Son positionnement devrait être le même que l’iPhone 8 et le Note 8, en espérant une distribution plus large. Le Pixel était en effet distribué dans un nombre de pays limités. Rendez-vous dans le courant du mois de septembre pour ces futures annonces, qui seront, bien entendu, couvertes sur Attractive Area.

Galaxy Note 8 : Le retour de l’enfant perdu
5 1 vote