Mardi soir, Apple a tenu sa traditionnelle Keynote de rentrée, très riche mais peu surprenante. Cette conférence a donc permis de dévoiler les prochains iPhones (dont notamment le fameux iPhone X) l’Apple Watch Series 3, ou encore l’Apple TV 4K.

Apple Park, Steve Jobs Theatre et les 10 ans de l’iPhone

La Keynote a tout d’abord débuté avec un hommage à feu Steve Jobs. C’était, en effet, la première fois que la presse avait accès à l’Apple Park, le nouveau siège de firme, entièrement pensé par Jobs. De plus, nous fêtons cette année les 10 ans de l’iPhone : c’était l’occasion d’un réel hommage au visionnaire (quoi qu’on en dise) qu’était Steve Jobs. Les Apple Stores ont eu droit à une rapide présentation, mettant en avant notamment les équipes d’Apple. Nous avons aussi appris l’ouverture d’un nouvel Apple Store sur les Champs Élysées.

Apple-Park

Apple Watch Series 3 : La montre connectée s’émancipe

Quelques informations complémentaires sont distillées concernant l’OS de la montre connectée, WatchOS 4.0. Nous en connaissions déjà les grandes lignes. La firme de Cupertino est donc surtout revenue sur la fréquence cardiaque. WatchOS 4 sera donc capable de détecter les arythmies, et d’intégrer un tout nouveau programme chargé d’analyser ces données, baptisé Apple Heart Study. Ce programme devrait surtout être en vigueur aux Etats-Unis. WatchOS 4.0 sera disponible le 19 septembre.

watch_series_3_

Entrons désormais dans le vif du sujet avec cette Apple Watch Series 3. Concernant ses montres connectées, Apple a, pour le moment, toujours procédé par petites touches. Cette Series 3 suit le même chemin avec l’intégration (enfin) de la 4G. Ainsi, l’Apple Watch pourra devenir plus indépendante. Il sera dorénavant possible d’écouter sa musique via Apple Music ou de passer des appels. Sous le capot, on retrouve un processeur plus puissant (jusqu’à 70 % selon la Pomme). La puce W2, qui gère les connexions sans fil, se voudra davantage économe en énergie.
Concernant la connexion mobile, il ne s’agira pas d’une carte nano SIM mais eSIM, le format nano étant trop gros pour être intégré dans la Watch. D’ailleurs, ses dimensions sont quasi identiques aux Series 2.

watch-series-3-music-airpods

Cette Watch Series 3 sera disponible en trois coloris (argent, gris sidéral et rosé) et en deux formats. La première sera sans connexion mobile à 369 euros tandis que la seconde atteindra 449 euros. Concernant la version avec carte eSIM, seul Orange est partenaire pour la France. A noter que la Series 2 ne sera plus disponible et que la première génération d’Apple Watch sera disponible pour 269 euros.

L’Apple TV intègre la 4K, l’application TV débarque en France

Cette nouvelle version de l’Apple TV est désormais compatible avec Ultra-HD et la HDR, comme la Shield de Nvidia. A noter qu’Apple a fait le pari d’être complétement compatible avec la HDR10 et le Dolby Vision, avec un nombre d’images par seconde allant de 30 à 120. 4K oblige, on retrouve le processeur de l’iPad Pro, le A10X, pour faire tourner la bête. Bien entendu, les films UHD HDR arrivent sur iTunes. Petite remarque : tous les films que vous avez achetés sur iTunes disposeront gratuitement de leur version UHD. Dans ces deux cas précis, Apple prend de court bon nombre de ses concurrents, notamment Google. Pour l’aspect connectique, on retrouve un port HDMI 2.0a afin de bénéficier de la technologie HDR ainsi qu’un port ethernet Gigabit, du Wi-Fi 802.11ac et la norme Bluetooth 5.0.

4k_screen_and_appletv

L’autre nouveauté de cette Apple TV, c’est l’arrivée de l’application TV. Cette dernière, inaugurée il y a un an, a pour but de devenir l’élément central de tout le contenu diffusé à la TV. Pour la France, la firme de Cupertino annonce l’arrivée des applications de Molotov, OCS et MyCanal. Les jeux ont également eu droit à une mise en avant. Cependant, rien de bien transcendant comparé à ce que peuvent faire les concurrents.

watch_now_atv4k

Pour le reste, cette Apple TV garde le même encombrement, la même télécommande et TVOS. Elle sera disponible à la commande le 15 septembre pour une sortie le 22 septembre prochain : 199 € pour la version 32 Go et 219 euros pour la version 64 Go.

iPhone 8 et iPhone 8 Plus, une simple mise à jour

Découvrons donc les nouveaux iPhones. Apple saute l’appellation 7 S pour passer directement au numéro 8. Cependant, l’idée reste la même : il s’agit d’une légère mise à jour. Ces nouveaux iPhones sont loin de révolutionner le genre. Au titre des nouveautés, on retrouve un nouveau verre au dos de l’appareil décrit comme « le plus résistant jamais créé ». Côté design, Apple n’intègre pas un écran bord à bord, comme pour l’iPhone X. L’écran reste identique et intègre la technologie True Tone. Pour rappel, il s’agit d’une technologie disponible sur l’iPad Pro qui permet d’adapter l’éclairage et les couleurs en fonction de la luminosité ambiante.

iPhone8plus_and_iPhone8_frontLes véritables nouveautés se situent sous le capot : on retrouve un nouveau processeur 6 cœurs baptisé A11 Bionic. Ce processeur est séparé en deux : deux cœurs pour les tâches les plus élevées et annoncées 25 % plus rapides, et quatre cœurs pour les basses performances, qui serait jusqu’à 70 % plus rapides selon Apple.

Concernant la partie graphisme elle a été entièrement créée par la firme de Cupertino. Une première. Côté photo, on retrouve un appareil photo de 12 mégapixels davantage économe en énergie. Le 8 Plus, quant à lui, dispose d’un double capteur. Un nouveau processeur d’images a été implanté, ce qui est censé aider l’utilisateur à faire des photos en basse luminosité. Le mode portrait est également enrichi, permettant de modifier la luminosité du cliché. Concernant la vidéo, il sera désormais possible de filmer en Full HD et jusqu’à 240 images par seconde. Pour filmer en 4K, la fréquence d’images grimpe jusqu’à 60. Concernant la connectique, nous retrouvons les classiques du genre avec, en supplément, l’arrivée de la norme 5.0 pour le Bluetooth.

iPhone8Plus_and_iPhone8_new_camera

Apple, tout comme Google, mise gros sur la réalité augmentée. Plusieurs démonstrations ont eu lieu, l’iPhone 8 intègre différents capteurs spécialement conçus pour l’AR. iOS 11 devrait donc faire la part belle à ce nouveau phénomène, ou Apple aura fort à faire face à Microsoft.

ultimate_ar_experience

Les rumeurs allaient bon train depuis plusieurs années, c’est désormais officiel. L’iPhone 8 sera compatible avec la recharge sans fil Qi. Chose intéressante, Apple a choisi un standard et n’a pas créé sa propre technologie. Etant donné la force de frappe de Cupertino, on peut s’attendre à voir enfin décoller cette technologie pour le grand public. A noter qu’Apple a nouer de nombreux partenariats avec des restaurants, transports en communs et autres aéroports mais aussi des marques comme Belkin ou IKEA.

iphone8-charging_dock_front

Disponible à la précommande le 15 septembre prochain pour une livraison le 22, l’iPhone 8 et 8 Plus seront vendus aux tarifs suivants :

  • iPhone 8 version 64 Go : 809 euros
  • iPhone 8 version 256 Go : 979 euros
  • iPhone 8 Plus version 64 Go : 919 euros
  • iPhone 8 Plus version 256 Go : 1089 euros

8plus_and_8_glass_back

iPhone X, le futur du smartphone selon Apple

Le One More Thing qu’Apple sait si bien faire, est donc l’iPhone X ! Cet iPhone, que l’on prononce 10, avait déjà fuité il y a quelques jours dans la presse. Il est censé représenter le futur du smartphone selon la firme.

Tout d’abord parlons de cet écran, qui rattrape enfin le retard considérable qu’avait Apple par rapport à ses concurrents Android. Il s’agit donc d’un écran de type OLED baptisé Super Retina. Il intègre les technologies HDR compatibles avec HDR10 et le Dolby Vision. Il dispose également de 3D Touch, de la technologie True Tone avec une définition de 2 436 x 1 125 pixels avec une diagonale de 5.8 pouces. Comparé à son petit frère l’iPhone 8, l’écran occupe désormais toute la face avant sauf la partie haute de l’appareil qui intègre les différents capteurs. Cette absence d’affichage pourrait d’ailleurs être préjudiciable lors de la lecture de vidéos. Ainsi, le bouton Home et Touch ID, qui permettait de revenir à l’accueil et de déverrouiller l’iPhone, disparait tout simplement. Siri, quant à lui, pourra être activé grâce à un bouton sur la tranche de droite de l’appareil.

iphonex-front-back-glass

Pour remplacer Touch ID, Apple a développé une reconnaissance faciale baptisée Face ID. Ce processus est semblable à la reconnaissance faciale du S8, qui pouvait être bernée par une simple photo. Apple a pris les devants et stipule que seule une fois sur 1 000 000 Face ID peut être trompé contre 1 fois sur 50 000 pour Touch ID. De nombreux capteurs sont à l’œuvre, semblables à un réseau neuronal et qui, bien entendu, ne peuvent être trompés par une photo. De nombreuses démonstrations ont été faites durant la conférence, permettant une détection très fine, que vous ayez des lunettes, un chapeau ou même que vous vous soyiez coupé les cheveux. Pour activer Face ID, il faudra regarder directement l’appareil même dans le noir, il sera intéressant de voir la réactivité de ces capteurs au quotidien. Concernant les données privées, elles seront stockées dans une enclave sécurisée sur l’appareil. Face ID est également compatible avec Apple Pay. Là encore, espérons que la réactivité sera au rendez-vous. Lors d’une démonstration, les capteurs n’ont pas fonctionné au premier coup…

iphonex-face-recognition-beach

Face ID permet également d’enrichir l’iPhone de fonctionnalités, qui risquent d’en amuser certains. Tout d’abord, Snapchat, qui utilisera ces capteurs grâce à ses différents filtres afin d’être au plus proche du visage. Mais surtout, Apple a dévoilé les animoji. Grâce à la reconnaissance vocale, il est permis d’animer un animoji, d’enregistrer la voix et de l’envoyer via iMessage. L’animoji reprent l’ensemble des expressions du visage. Mention spéciale pour la démonstration avec les animoji chat, licorne et même caca… Si, si je vous jure ! A noter que ces technologies ressemblent à celles déjà développées par Intel Realsense ou Windows Hello par Microsoft.

iphonex_animoji_unicorn

Avec la suppression du bouton Home, Apple a donc été obligé de repenser la navigation.  Il faudra donc procéder par un glissement du doigt du bas vers le haut de l’écran pour revenir sur la page d’accueil.

Pour accéder au multi-tâches, il faudra procéder au même glissement en suspendant le geste. Pour accéder au raccourcis, il faudra glisser son doigt depuis le haut de l’écran à droite jusqu’en bas. Pour accéder aux notifications, il faudra procéder au même geste mais depuis la gauche de l’écran.

Tous ces changements nécessiteront un temps d’adaptation et complexifient un peu plus la navigation par rapport à l’utilisation du bouton Home. Pour le reste , on retrouve le même processeur que l’iPhone 8 le A11 Bionic, une puce dédiée au système neuronal pour Face ID, ainsi que le Bluetooth 5.0. Côté photo, on retrouve un double module de 12 mégapixels, équipé d’une stabilisation optique ainsi qu’un flash True Tone quad-LED. Certaines fonctionnalités de l’iPhone 8 sont également reprises ici, avec, entre autres, des algorithmes afin de retoucher la luminosité du cliché en mode portrait et pour l’enregistrement de vidéo.

iphonex-front-vibrant-camera

L’iPhone X est bien sûr compatible avec la recharge sans fil Qi et dévoile un nouvel appareil dédié à cette utilisation, baptisé AirPower. Ce nouvel accessoire dont on ignore encore le prix et sa disponibilité, permettra de recharger vos appareils Apple sans fil. AirPower sera compatible avec l’iPhone X, l’Apple Watch Series 3 et les AirPods.

iphonex-charging-dock-pods

Cet iPhone X ne sera pas immédiatement disponible. Cela est dû en grande partie de l’écran OLED. Apple se doit de commander ses écrans chez Samsung notamment, et le temps de fabrication est plus long qu’un écran LCD. Ainsi, il sera possible de commander cet iPhone à partir du 27 octobre pour une livraison à partir du 3 novembre.

L’iPhone X sera disponible en deux versions, l’une de 64 Go à 1 154 € et l’autre 256 Go à 1 329 €.

L’incohérence de la gamme de l’iPhone

Il ne s’agit ni plus ni moins de l’iPhone le plus cher jamais créé par Apple. Cela est-il une surprise ? Non.

Je vous avais déjà prédit que cet iPhone battrait des records lors de mon article sur le Note 8. Le vrai problème, selon moi, est la cohérence de la gamme de l’iPhone. Où est l’évolution entre l’iPhone 7 et l’iPhone 8 ? Il n’y en a presque pas. Avec cette appellation d’iPhone 10, comment va s’appeler le prochain iPhone ? L’iPhone 9 ? Mais sera-t-il plus puissant que l’iPhone 10 ? Tout comme Samsung avec son Note, la cohérence n’est pas à l’œuvre du côté de Cupertino.

Apple-Keynote-septembre-2017-steve-jobs-theatre

Keynote Apple Septembre 2017 : iPhone 8 et 8 Plus, iPhone X, Apple Watch Series et Apple TV 4k
5 1 vote