Voilà presque un an jour pour jour, Microsoft présentait sa Surface Pro 3. L’entreprise de Redmond présente la Surface 3 qui est, elle,  destinée à une clientèle plus accessible.

Des caractéristiques techniques limitées

Cette tablette dispose d’un écran de 10.8 pouces de type ClearType HD avec une résolution de 1920 x 1280 pixels. Plutôt compact et léger, cet appareil pèse en effet 622 grammes pour des dimensions de 267 x 187 x 8,7 mm.
Cette tablette est disponible en deux versions, avec un seul et même processeur :  il s’agit du Intel Atom X7 quatre coeurs cadencés à 1.6 GHz avec un Intel Boost de 2.4 GHz.

L’intérêt de ce processeur est qu’il dispose d’un refroidissement passif. Ainsi, exit les ventilateurs et les bruits parasites du refroidissement actif. La puce graphique est une Intel HD Graphics qui, quant à elle, est cadencée de 200 à 600 MHz. Nous disposons également d’un port USB 3.0, un port MiniDisplay, port Micro USB, wifi 802.11ac et Bluetooth 4.0. Deux caméras sont également présentes, de 3.5 et 8 mégapixels avec autofocus ; enregistrement vidéo en 1080p. Microsoft annonce une autonomie de 10 heures.
Cette tablette tournera sous Windows 8.1 et disposera de Windows 10 dès qu’il sera commercialisé. L’abonnement à la suite 365 Office est offert pour un an.
Surface-3-Microsoft-2

Fournies en deux versions, les tablettes se distinguent uniquement par le stockage interne et la quantité de RAM.

Premiere version :

– 2 Go de ram

– 64 Go de stockage interne

Seconde version :

– 4 Go de ram

– 128 Go de stockage interne

Les choix de Microsoft pour la ram sont assez étonnants : en fournir aussi peu sachant que cette tablette tournera sous Windows 8.1 et Windows 10….. Attention à ne pas sortir les pagaies !

Le prix de vente de cette tablette varie une fois encore selon le continent sur lequel vous vous trouvez ! En effet, la première version sera disponible à 600 euros et la seconde à 720 euros. Mais si on fouille un petit peu, aux Etats-unis pour les mêmes modèles, il faut compter entre 500 et 620 euros…. Cela est encore dû à cette fichue conversion dollar/euro qui est des plus défavorables depuis quelques temps pour les Européens.

A noter qu’une version 4G sera disponible à un prix non communiqué et une date inconnue pour la France (26 juin aux Etats-Unis)

Des accessoires coûteuxsurface_3_pen

Ce prix de vente ne comprend aucun accessoire. Alors que nombre de ses concurrents, comme Asus,  fournissent  à ce prix l’ensemble des accessoires, rien de tout cela pour Microsoft.
surface-3-clavier Le surface pen, c’est-à-dire le stylet qui permet grâce à la technologie d’induction électromagnétique d’écrire, de dessiner, d’annoter…., sera vendu à 49,90 euros alors qu’il est fourni avec la Surface Pro 3.
Le clavier Type Cover, présenté par Microsoft comme étant indispensable cependant presque identique à ceux vendus avec la Surface Pro 3 (mais qu’il est obligatoire de racheter bien sûr) coûtera 149 euros.

Un concurrent direct de l’iPad Air

surface-3-vs-ipad

l’iPad voit un concurrent dangereux arriver sur le marché

Pour le modèle haut de gamme avec tous les accessoires, nous arrivons à un prix de vente qui frôle les 1000 euros. Le but de Microsoft est de viser le grand public mais surtout de concurrencer Apple et son iPad Air. Avec des caractéristiques techniques supérieures et un prix semblable, cette Surface 3 peut faire de l’ombre à la firme de Cupertino !
Pour le reste, cette tablette est trop chère. Je vous conseille de vous orienter vers la tablette Asus Transformer Book T100, dont le prix baisse de 200 à 300 euros et elle est fournie avec tous les accessoires, ce qui permet un rapport qualité prix véritablement intéressant.

La surface 3 est disponible à la pré-commande sur le Store de Microsoft et sera disponible dans la plupart des grandes enseignes commerciales pour une livraison à partir du 7 mai 2015.

Microsoft présente la Surface 3
5 1 vote