Comme chaque année au mois de février, c’est le Mobile World Congress qui arrive dans les chaumières ! Cet événement phare est consacré au monde du mobile avec toutes les nouveautés du milieu. Comme vous en avez l’habitude sur Attractive Area, on vous concocte un dossier spécial sur l’évènement.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre dossier sur l’évènement de l’année précédente. Mais cette année, on va procéder un peu différemment. Nous nous concentrerons uniquement sur les annonces faites lors des conférences de presse des différentes entreprises. Afin de ne pas nous éparpiller dans des annonces diverses et variées, nous procéderons à ce suivi des grands événements pour tous les futurs dossiers de ce type à l’avenir. Si vous recherchez des personnes présentes sur place, nous vous conseillons de suivre nos confrères de Next Inpact.

Samsung

Galaxy S7 et S7 Edge
Samsung-Galaxy-S7-S7-Edge

Le géant coréen annonce donc ses tous nouveaux Samsung Galaxy S7 et S7 Edge. C’est tout sauf une surprise. Le concurrent d’Apple a donc présenté deux modèles différents.
Le Samsung Galaxy S7 sera doté d’une taille de 5.1 pouces contre 5.5 pouces pour le S7 Edge qui garde l’affichage de son écran qui dépassait sur la tranche de l’appareil. A noter : des bords légèrement plus fins pour le S7 Edge. Voilà pour les différences marquantes entre les deux modèles.
Leurs écrans seront dotés tous deux d’une résolution de 2 560 x 1 440 pixels, résistants à l’eau et à la poussière grâce à la norme IP68. Les deux appareils sont fournis avec deux processeurs au choix : Snapdragon 820 quatre cœurs ou l’Exynos 8890 octo-cœurs. On pourra également compter sur 4 Go de Ram pour épauler le tout. Samsung a décidé de réintégrer le port Micro SD et il s’agit d’une excellente décision. On pourra donc compter sur un stockage interne de 32 ou 64 Go et extensible jusqu’200 Go donc, grâce à ce retour heureux du port Micro SD.
A noter que ce port Micro SD pourra se transformer en port pour une seconde carte sim pour certains marchés, essentiellement ceux des pays émergeants. L’appareil photo se voit lui aussi amélioré. Tout d’abord la fonction Dual Pixel, une innovation majeure selon la marque coréenne : cette dernière permet d’améliorer sensiblement la qualité et produirait ainsi des photos plus nettes et lumineuses. On garde le même nombre de pixels, mais une fois encore, le nombre de pixels n’est pas garant d’une photo nette on ne le répètera jamais assez. L’appareil photo sera doté d’une toute nouvelle fonction intitulée Motion Panorama. Cette dernière permettra de distiller du mouvement à certaines photos panoramiques et bénéficiera également d’un meilleur autofocus.  Enfin, on constate que l’appareil photo dorsal ne dépasse (presque) plus du dos de l’appareil.
L’ensemble dispose des connexions classiques du genre pour un appareil haut de gamme (wifi, Bluetooth, 4G +, NFC….)

Côté logiciel, Samsung dévoile une nouveauté qui va permettre de sauvegarder, sur le long terme, la durée de vie de votre batterie. Enfin, c’est présenté ainsi par la firme coréenne. Grâce à la fonction Always-On Display, on pourra afficher certaines informations comme les notifications, le calendrier ou l’heure de façon permanente. Sur le papier, on pourrait croire à une diminution de vie de la batterie, mais elle permettra au contraire de la prolonger : on ne devra plus allumer son écran toutes les deux minutes afin de voir si nous n’avons pas reçu de nouvelles notifications.
Samsung a également pensé aux adeptes du jeu sur mobile et propose une nouvelle fonction baptisée Game Launcher. Cette fonction permettra aux fans d’Angry Birds de limiter les notifications, de contrôler la batterie ou bien d’enregistrer sa partie.
Dernière nouveauté annoncée par Samsung : l’amélioration de l’interface Edge UX avec la possibilité de procéder à davantage d’interaction.
Le Galaxy S7 et S7 Edge seront disponibles à partir du 11 mars en France, à un prix de départ de 699 euros pour le S7 et 799 euros pour le S7 Edge. A noter que Samsung Galaxy VR le casque de réalité virtuelle est offert pour toute pré-commande du Galaxy S7 Edge.

Camera Gear 360 et Mark Zuckerberg

gear-360

En plus de son smartphone phare, la firme coréenne a dévoilé une toute nouvelle caméra intitulée Gear 360. Cette caméra, comme son nom l’indique, permet de filmer à 360 degrés ; la dernière mode des formats vidéo mis en avant sur Facebook et YouTube. Cette caméra se compose de deux capteurs vidéo qui intègrent des optiques fish-eye de 15 mégapixels. Ces capteurs peuvent filmer en 360 degrés avec une résolution de 15 mégapixels ou alors de filmer de façon classique avec une résolution de 3 840 x 1 920 en 30 images par seconde. Cette Gear 360 propose les dernières connectivités du moment, avec Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 4.1, de l’USB 2.0 et NFC. A noter que le stockage interne sera extensible via une carte Micro SD (stockage interne de base non communiqué). Cette caméra pourra également être contrôlée à distance via l’un des trois smartphones suivants de la firme : Galaxy S6, S6 Edge, S7, S7 Edge et le Note 5. L’appareil devrait sortir dans le courant de la deuxième partie de l’année sans plus de précisions, ni sans un prix encore communiqué par Samsung.
L’entreprise coréenne a également présenté une coque qui intègre une batterie afin d’allonger la durée d’utilisation de ses smartphones, comme Apple l’a déjà fait.

Enfin, cette conférence s’est conclue avec l’arrivée de Mark Zuckerberg sur la scène et le partenariat noué entre les deux entreprises. Un petit mot d’ailleurs sur cette arrivée : tous les médias ont évoqué l’arrivée du CEO de Facebook, avec l’ensemble de la presse le casque de réalité virtuelle vissé sur leur nez, ne le voyant pas pénétrer dans la salle. Il serait de bon ton de se calmer et de ne pas viser le buzz à la moindre image. Facebook est loin d’être le seul à se positionner sur le marché de réalité virtuelle. Présenter cette image comme le futur d’Internet contrôlé par Facebook est plus que caricatural. Nous sommes loin d’être sûrs que la réalité virtuelle fonctionnera. Pourtant, les médias classiques font comme toujours avec quelque chose qu’ils comprennent: on caricature encore et toujours.
Mark-zuckerberg-Samsung-gear-VR Ceci étant, ce partenariat entre les deux firmes va permettre à Samsung d’utiliser la technologie Dynamique Streaming qui améliore le stream des vidéos à 360 degrés. Cette technologie arrivera sur la Gear VR très rapidement.
Mark Zuckerberg a profité de ce moment pour signaler que de plus en plus de vidéos à 360 degrés sont d’ores et déjà disponibles. La nouvelle poule aux œufs d’or pour Facebook ?

HTC
htc-vive

Lors du CES 2016, HTC avait présenté son casque de réalité virtuelle, le HTC Vive Pre. HTC n’a fait aucune réelle annonce sur ce salon, si ce n’est la disponibilité et le prix du concurrent de l’Occulus Rift. Alors que certains avaient était choqués par son prix, cela ne va pas aller en s’améliorant avec le Vive Pre. En effet, il sera disponible à la précommande le 29 février pour 799 euros, avec une livraison prévue à partir du mois d’avril.

Alcatel

Euh ça appartient à qui Alcatel déjà ?
alcatel

La marque Alcatel, c’est un peu le gros bazar, on ne s’y retrouve plus vraiment. Mais en schématisant, Alcatel, a plus ou moins fait alliance avec TCL, une marque chinoise, afin d’assurer l’avenir des constructions de smartphones (tout en restant indépendante pour le reste de son activité). Entre temps, Alcatel, qui est français, a revendu ses parts à TCL, et cette dernière a fusionné avec Lucent Technologie. L’entreprise devient donc Alcatel-Lucent. Vous suivez toujours ? J’espère, car ce n’est pas fini ! Au début de cette année, Nokia a décidé de racheter Alcatel-Lucent, chose qui n’est pas encore faite, les opérations pour ce genre de choses prennent du temps. Mais la firme suédoise, qui a été rachetée il y a quelques années par Microsoft, ne peut fabriquer de smartphones pendant quelques années. Elle compte revenir sur le marché grâce à cette future acquisition. Nokia a d’ailleurs confirmé vouloir remplacer la marque Alcatel-Lucent, rebaptisée sagement Nokia.
C’est dans ce mic-mac assez dingue qu’Alcatel-Lucent a été rebaptisé (en attendant de passer sous le giron de Nokia)… Alcatel.

Idol 4 et 4 S

Les smartphones Idol 3 sont assez différents des autres smartphones du marché. En effet, ils sont totalement réversibles.  Alcatel a donc suivi le même schéma pour ses Idol 4. L’entreprise indique donc qu’elle a sensiblement amélioré cette réversibilité. Pour les deux appareils de la gamme, cette réversibilité est agrémentée d’un nouveau bouton, intitulé le Boom Key. Ce bouton, installé sur la tranche de l’appareil, permet diverses interactions qui proposent un bon nombre de fonctionnalités différentes pour la photo, la vidéo, le son ou les jeux. Le design de la gamme est plutôt soigné avec un aspect premium, avec notamment un cadre métallique appréciable.
idol44et-idol-4sL’Idol 4 dispose d’un écran 5.2 pouces avec une définition de 1920 x 1080 pixels ainsi que d’un processeur Snapdragon 620 avec 2 Go de mémoire vive ainsi qu’un stockage interne de 32 Go. Le stockage interne est extensible via une carte Micro-SD ainsi que deux appareils photos frontaux et dorsaux de 8 et 13 mégapixels.
L’Idol 4S, quant à lui, dispose d’un écran de 5.5 pouces avec une définition de 2 560 x 1440 pixels, d’une puce Snapdragon 652 accompagné de 3 Go de ram et d’un stockage interne de 32 Go, extensible via le port de lecteur de carte SD. Côté photo, l’appareil frontal se voit légèrement augmenté : comptez 16 mégapixels pour le dorsal et 8 pour le frontal.
Côté connectivité, nous avons droit au classique habituel : 4G, Wi-Fi 802.11ac, NFC, Bluetooth 4.2, ainsi que le support d’Android 6.0. Aucun prix ni de date de commercialisation n’ont été annoncés par Alcatel.
La réalité virtuelle bat son plein au MWC 2016 : Alcatel propose un pack spécial agrémenté de lunettes de réalité virtuelle maison.

Alcatel Pop 4
alcatel-pop-4

Le Pop 4 constitue l’entrée de gamme de cette nouvelle famille. Il arbore un écran de 1 280 x 720 pixels de 5. Il est doté d’un processeur Snapdragon 210, épaulé par 1 Go de mémoire vive. Le stockage sera de 8 Go de mémoire interne extensible avec le lecteur de carte Micro-SD.
Côté photo, on comptera sur deux capteurs de 8 et 5 Mpx. La connectivité intègre la 4G, Bluetooth 4.1. Le Pop 4 doit est annoncé pour la fin du printemps prochain pour 129 €.
Le Pop 4+, le grand frère du Pop 4, est doté d’un écran plus grand de 5,5 pouces avec la même définition. Accompagné d’un Snapdragon 210 et de 1,5 Go de mémoire vive,sa mémoire interne est augmentée avec 16 Go, extensible via le lecteur de carte SD.  Il est annoncé à l’environ du printemps, également pour 149 euros.
Le Pop 4S, le haut de gamme de la marque, s’avère le plus intéressant. Ce smartphone de 5.5 pouces avec une résolution de 1920 x 1080 est accompagné du processeur Mediatek Helio P10 et de 2 Go de ram. Le stockage interne dispose lui aussi de 16 Go de ram extensible via Micro-SD et Alcatel intègre un lecteur d’empreintes digitales. L’appareil photo se voit aussi boosté avec 13 Mégapixels et les dernières connectivités du marché. Son prix de vente sera de 199 euros et il arrivera sur le marché au moment des ponts du mois de mai.

Plus 10 le premier tout-en-un de la marque

alcatel-plus-10 Pour conclure sa conférence de presse, Alcatel a présenté son tout premier tout-en-un baptisé le Plus 10. Le Plus 10 est appareil hybride qui dispose d’un écran détachable et peut donc être utilisé en tablette seule. Doté d’un écran de 10.1 pouces avec une résolution de 1280 x 800 pixels, le tout tournant sous Windows 10.
Sous ce Plus 10, nous disposerons d’un processeurs quatre cœurs à 1.92 GHz, de 2 Go de ram et d’un stockage interne de 32 Go extensible jusqu’à 64 Go via une carte SD. On retrouve des connectivités assez légères pour le marché de l’hybride, 4G, Wi-Fi 802.11n, Bluetooth 4 et deux appareils photos de 5 et 2 mégapixels et c’est tout.
Alcatel précise que le Plus 10 dispose de deux batteries l’une dans la tablette et la seconde dans le clavier. L’idée est de préserver l’autonomie de l’appareil en utilisation classique Ordinateur Portable. Enfin, pour profiter de la 4G et du wifi il faudra impérativement connecter le clavier. Il s’agit d’un prototype qui incorpore à la fois la puce 4G ainsi que l’antenne Wi-Fi. Pas pratique du tout pour un appareil hybride.
Le Plus 10 est annoncé pour le mois de juin, à un prix encore inconnu.

Wiko
741785fb4a91

Wiko, l’entreprise franco-chinoise, a fait le plein de nouveautés lors de ce MWC 2016. Forte de ses résultats annoncés, elle annonce être le second meilleur vendeur en France et ambitionne d’être dans le top 5 mondial d’ici 2020. Il est à noter qu’en France, elle dépasse Apple et talonne Samsung en nombre de ventes. Son aspect made in France fait pas mal jaser, en raison de son appartenance à 95 % au chinois Tino. Toujours est-il qu’elle bénéficie de son appartenance à la French Tech grâce à son siège basé à Marseille. Wiko a donc profité de ce MWC 2016 pour annoncer toute une fourrée de smartphones répartis en trois gammes : Y, SE et Fever SE.

Gamme Y
wiko-lenny-3

Wiko renouvelle donc son entrée de gamme avec le Lenny 3. Annoncé à 99 euros, ce smartphone de 5 pouces avec une résolution de 1280 x 720 intégrera un processeur MediaTek quad-cœur de 1 Go de ram et de 16 Go de stockage interne extensible. Doté de port dual Sim, l’appareil sera doté de deux capteurs photo de 5 et 8 mégapixels. Avec d’un design en aluminium, il sera disponible en 5 coloris.
mwc-2016Le Tommy, le grand frère, disposera des mêmes caractéristiques, si ce n’est qu’il sera compatible 4G. A saisir pour 129 euros.

Gamme SE
wiko-u-feel-

Le milieu de gamme de la marque intègre les modèles U Feel et U Feel Lite.
Le U Feel dispose, au dos de l’appareil, d’un aspect pierre ainsi que d’un écran 5 pouces légèrement incurvé. Le design en métal de l’ensemble est appréciable.
Il intègre un processeur quad-cœur condensé à 1.3 GHz, de 3 Go de ram et de 16 Go de stockage interne extensible. On apprécie ses capteurs photos de 5 et 13 mégapixels.
wiko-u-feel-liteLe U Feel Lite dispose d’un design et de caractéristiques un peu moins véloces. Il incorpore une coque en métal uniquement, ainsi que 2 Go de ram et un appareil photo un peu moins équipé en mégapixels. Tous les deux intègrent un port Dual Sim et un capteur d’empreintes. Disponible pour 169 et 199 euros.

Gamme Fever SE

La gamme Fever constitue le haut de gamme du constructeur franco-chinois. Cette version n’est qu’une version spéciale du Fever sorti il y a quelques temps.  Hormis sa batterie qui voit améliorée, pour le reste, c’est du pareil au même.
wiko-fever-special-editionPour rappel, le Fever dispose d’un écran de 5.2 pouces avec une résolution de 1920 x 1080 pixels, d’un processeur octo-cœurs MediaTek MT 6753 avec 3 Go de ram et d’un stockage interne de 32 Go extensible. Il incorpore également deux capteurs photo de 13 et 5 mégapixels. Légèrement plus chère que la version originale (249 au lieu de 199 euros), cette version intègre de nouvelles textures et des couleurs phosphorescentes.On ne sait jamais, ça peut servir….

Sony
sony-mwc-2016

Sony a pris l’habitude d’annoncer ses produits tout au long de l’année. Mais elle n’est pas venue les mains vides au MWC 2016 : au programme, des accessoires ainsi qu’une toute nouvelle gamme baptisé Xperia X.

Accessoires Xperia

L’entreprise nippone a frappé tout azimut avec divers accessoires connectés pour sa gamme Xperia
Tout d’abord, une oreillette Bluetooth connectée appelée le NFC Fear. Connectée à votre Xperia, elle intègre un micro pour la reconnaissance vocale afin de vous fournir diverses informations.

La Xperia Eye est une petite caméra grand angle qui peut être accrochée un peu comme une cravate. Elle est capable de reconnaissance faciale ainsi que vocale. On a un peu de mal à saisir le concept. Un éventuel concurrent de la Go Pro pour suivre le phénomène des vlogs sur YouTube ?
xperia-eye-

Le Xperia Projector est un petit projecteur qui peut être posé contre un mur ou une table. Il affiche une interface contre ces derniers et cette dernière va permettre d’interagir via des gestes ou la voix.
Xperia-Projector-Pour conclure cette présentation d’accessoires, le Xperia Agent, un genre de Siri ou Cortana qui vous aidera dans les tâches quotidiennes. Il est présenté comme étant capable de contrôler certains objets. Il incorpore également un vidéoprojecteur ainsi qu’un micro et une caméra.

Pour l’ensemble de ces accessoires, aucune information quant à leur commercialisation ou à leur prix de vente.

Xperia X

Sony a donc dévoilé une toute nouvelle gamme pour ses smartphones avec la gamme Xperia X. Bien qu’on ait du mal à trouver une logique dans toutes les gammes de la firme nipponne, on découvre donc les trois premiers smartphones de cette gamme : Xperia X, Xperia X Performance et Xperia XA. Ces trois appareils seront équipés d’Android 6.0.
sony-xperia-x

Le Xperia X ressemble à s’y méprendre à la gamme Xperia Z. Equipé d’un écran de 5 pouces 1920 x 1080, il intègre un capteur d’empreintes situé sur la tranche ainsi qu’un processeur Snapdragon 860. Il est par ailleurs couplé à 3 Go de ram et d’un stockage interne de 32 Go extensible via carte SD et doté de capteurs photo de 23 et 13 mégapixels. Sony affirme que l’autonomie de la batterie est assurée pendant 2 jours.

Le Xperia XA est l’élément « faible » de la gamme. Doté d’un écran de 5 pouces de 1280 x 720, toutes les caractéristiques sont revues à la baisse : processeur MediaTek Helio X10, 2 Go de ram, stockage interne de 16 Go extensible et des capteurs photos de 13 et 8 mégapixels. La nouvelle entrée de gamme de Sony.
Enfin, Sony nous dévoilé le haut de gamme avec le Xperia X Performance. Equipé d’un écran 5 pouces Full Hd, du Snapdragon 820, le tout soutenu par 3 Go de ram.
Le stockage interne de l’appareil sera de 32 Go extensible ainsi que deux appareils photos de 23 et 13 mégapixels. Ici encore, on sent la ressemblance avec la gamme Z. On attend de voir si la batterie sera assez puissante pour avoir une autonomie correcte.

Pour l’ensemble de la gamme, nous n’avons encore aucune idée du prix ou de son lancement dans le commerce. Affaire à suivre.

LG

LG, dans sa conférence d’ouverture du MWC 2016, nous annonce son nouveau fer de lance : le G5, un smartphone modulaire comme le fameux projet Ara de Google. En plus de ce smartphone, il a proposé une multitude d’accessoires.

LG G5
Lg-G5

Pour les caractéristiques de base, ce LG G5 dispose d’un écran de 5.3 pouces avec une résolution de 2560 x 1440 pixels, d’un processeur Snapdragon 820, qui est le plus puissant de chez Qualcomm. Il est supporté par 4 Go de mémoire vive et d’un stockage interne de 32 Go extensible jusqu’à 2 To via carte SD. En tout, il dispose de trois capteurs photos : l’un frontal de 8 mégapixels et deux dorsaux de 16 et 8 mégapixels. Ces derniers fonctionnent en même temps lors de la prise d’une photo grâce à une fonctionnalité maison baptisée Pop-out Picture. L’ensemble dispose de toutes les connectivités pour un haut gamme : 4G, Wifi, charge rapide, NFC…. On peut cependant regretter le design pas très réussi, la dure réalité si l’on souhaite apporter le choix modulaire.

Vient ensuite tout l’aspect modulaire de l’appareil et tous ses modules disponibles.  La première chose à faire, c’est d’enlever la batterie. En effet il faut l’enlever pour rajouter d’autres modules complémentaires et la remettre en place pour l’activer.
LG propose donc comme module complémentaire :

  • Le Cam Plus, qui permet de rajouter un grip afin d’avoir une meilleure prise en main du smartphone lors de photos ou vidéos par exemple.
  • D’ajouter une seconde batterie afin d’augmenter l’autonomie du LG G5
  • Le Hi-Fi Plus B&O Play afin d’avoir un DAC pour restitution audio haut de gamme.

D’autres modules viendront sûrement s’ajouter plus tard, tout dépendra du succès qu’aura ce LG G5. Cependant, aucun prix, concernant l’appareil ou les modules n’a été annoncé ainsi que la disponibilité. Reste à savoir ce détail qui, lui aussi, conditionnera le succès commercial ou non de ce smartphone.

LG Friends

LG a conclu cette conférence en introduisant tout une gamme d’accessoires compatibles, baptisée LG Friends.
LG-G5-FriendsLa 360 Cam, concurrente directe de la Gear 360 de Samsung, est capable de filmer des vidéos en 360 degrés grâce à deux capteurs de 13 Mégapixels. Elle intègre également un espace de stockage de 4 Go ainsi que 3 micros qui permettent d’enregistrer en 5.1.
La LG 360 Vr, un casque de réalité virtuelle (encore elle) qui ne peut se connecter que sur le LG G5 grâce à une connectique propriétaire. LG annonce qu’il est moins encombrant que la concurrence et dispose d’un meilleur rendu. A voir dans les faits.
Le Rolling Bot, un genre de BB-8 maison, se déplace de la même façon que le petit droïde star de Star Wars. Il intègre en plus une caméra de 8 mégapixels et peut être contrôlé à distance via une connexion Wi-Fi.
Le LG Tome Platinum, des écouteurs Bluetooth, ainsi que le casque H3. Ces deux accessoires destinés à ceux qui veulent bénéficier de l’audio de haute qualité.
Enfin, le Smart Controller, une télécommande qui permet de commander un drone via le LG G5. LE Smart Controller bénéfice du soutien de Parrot.
Pour toute cette gamme, LG n’a donné aucune information quant à son prix ou à son lancement dans le commerce.

Huawei

Huawei, le géant chinois, surtout connu pour ses smartphones, n’a pas annoncé de nouvel appareil destiné au mobile. A l’occasion de ce MWC 2016, il présente le Matebook.
logo-huaweiLe Matebook est donc un appareil hybride destiné principalement au monde professionnel tournant sous Windows 10. Il comporte donc trois parties distinctes : la tablette, le clavier et le stylet.
La tablette dispose d’un écran de 12 pouces avec une résolution de 2 160 x 1 440 avec un processeur Skylake Core M. Doté de bordures d’écran assez fines et une finesse globale semblable à celle de l’iPad Pro. Il est soutenu par 4 Go de ram ainsi qu’un disque dur SSD de 128 Go dans sa version de base. Huawei indique avoir veillé à ce que la tablette ne chauffe pas trop grâce à une dissipation de la chaleur mieux organisée.
Huawei-MateBookLe Matebook disposera de plusieurs fonctionnalités logicielles intéressantes. Tout d’abord, un lecteur d’empreintes sur la tranche de l’écran. Il sera possible d’avoir plusieurs utilisateurs, chacun ayant son profil dédié, pour autant d’empreintes disponibles.
Il sera également possible de transformer un appareil de marque en hotspot Wi-Fi afin que la tablette puisse s’y connecter. L’entreprise chinoise indique que la batterie disposera d’une autonomie de 10 heures. Vous pouvez recharger la tablette grâce à la prise USB Type-C.

Du côté du clavier, tout comme le stylet, ils ne seront pas incorporés de base dans l’achat du Matebook. Comptez 69 euros pour le stylet et 149 euros pour le clavier. Le clavier est rétroéclairé, dispose de touches détachables et résiste aux éclaboussures. Le stylet, quant à lui, disposera de 2048 points de pressions et pourra se transformer en pointeur laser et faire défiler les pages d’un document lors d’une présentation, grâce à deux boutons dédiés.
Un dernier accessoire a été présenté lors de cette conférence : il s’agit du MateDock. Ce petit boîtier qui se connecte en USB permet d’ajouter un port réseau RJ5 et deux ports vidéo HDMI et VGA. Le montant du MateDock n’a pas encore été communiqué.

Le Matebook sera disponible dans sa version de base (sans clavier ni stylet) à 799 euros, dans sa configuration haut de gamme à 1799 euros, toujours sans stylet ou clavier.
Il sera disponible prochainement dans le monde entier. Ce Matebook se positionne juste en dessous, niveau prix, des Google, Microsoft et autres Apple.

Xiaomi
xiaomi-logo

Xiaomi, le constructeur chinois, était pour la première fois au MWC 2016 de Barcelone afin de présenter son nouveau smartphone, le Mi-5. Pour ceux ou celles qui ne connaissent pas cette marque, il s’agit du cinquième vendeur mondial, avec plus de 70 millions de smartphones vendus. Bref, un géant qui espère venir s’implanter en Europe un jour.
Xiamoi-mi5-Tout d’abord ce Mi-5 est disponible en trois versions :

  • Snapdragon 820 à 1,80 GHz, 3 Go de RAM, 32 Go de stockage et coque arrière en verre
  • Snapdragon 820 à 2,15 GHz, 4 Go de RAM, 64 Go de stockage et coque arrière en verre
  • Snapdragon 820 à 2,15 GHz, 4 Go de RAM, 128 Go de stockage et coque arrière en céramique


Comme on peut le constater, il s’agit de caractéristiques résolument haut de gamme, avec un écran 5.15 pouces en Full HD. Xiaomi n’a pas précisé s’il y aura ou non un lecteur de carte SD. Toujours est-il, qu’il disposera de toutes les caractéristiques haut de gamme pour les connectivités : NFC, Quick Charge, 4G+, USB Type-C le tout tournera sous Android 6.0.
Pour l’appareil photo, nous avons droit à un capteurs photo de 16 mégapixels qui pourra filmer en 4K Ultra HD et dispose d’un système de stabilisation. Le système de reconnaissance d’empreintes est présent sur le bouton Home. Enfin, pour le design, on sent clairement que les inspirations ont été prises du côté de chez Samsung, et notamment chez les Galaxy S7. En revanche, les ingénieurs ont réussi à ce que l’appareil photo ne dépasse pas du dos de l’appareil.

Disponible à partir du mois de mars uniquement en Chine, pour un prix de 1 999 yuans (277€), 2 299 (319 €) et 2 699 yuans (375€). Un prix très agressif vu ses caractéristiques, mais aucune date n’est annoncée quant à son arrivée en Europe. Pour ceux qui sont tentés par l’import, attention notre norme 4G n’est pas compatible avec celle du marché chinois.

MWC 2016 : Les conférences du salon
5 1 vote