Cette semaine a eu lieu la grande messe des annonces concernant la mobilité. Nous avons ainsi pu voir des anciennes marques qui jouent sur le côté « c’était mieux avant » ainsi qu‘un certain manque d’audace de la part des leaders du marché. Très peu de nouveautés et d’innovations ont été présentées, hormis LG et son tout nouveau G6 notamment. Le monde de la mobilité est-il en panne d’innovation ou a t-il atteint son plafond de verre ?

Nokia 3310 et BlackBerry KEYone, l’aspect vintage

Longtemps teasé par HMD, désormais propriétaire de la marque Nokia, le retour du mythique 3310 est bel et bien officiel. Tous les fans de la technologie ont trépigné d’impatience mais la chute est assez douloureuse. Son design change du tout au tout passant du design carré à des formes arrondies et colorées. L’ensemble paraît plus fragile et donne une impression assez bizarre. Cependant, le retour de ce phénomène de société annonce malgré tout quelques bonnes nouvelles pour les fans du genre. Tout d’abord, le retour du célèbre jeu Snake et de son arrivée sur Facebook Messenger, ainsi qu’une autonomie de 22 heures en cas d’appel. Ce nouveau 3310 édition 2017 intègre également un écran couleur, un port micro-USB et sera disponible pour 49 euros.

Blackberry, quant à lui, nous offre le retour de son célèbre clavier physique. La marque canadienne appartient désormais à TCL.
Baptisé KEYone, il aborde les même codes que ses prédécesseurs ainsi qu’un format carré et imposant apprécié par les professionnels, notamment pour sa sécurité. Son fameux clavier physique est bien là, il intègre cependant des nouveautés apportant un aspect sensitif à ce dernier. Pour le reste, on retrouve un écran de 4,5 pouces, épais, qui est fourni avec un SoC Snapdragon 625, 3 Go de ram ainsi que Android 7.0 et la surcouche maison du Canadien. Là encore, ce KEYone vise les nostalgiques ou les professionnels aux besoins bien spécifiques. Le KEYone débarquera en avril prochain pour 599 euros.

Samsung panse les plaies du Note 7 et tease le Galaxy S8

Le géant coréen, dans la tourmente côté judiciaire avec les mises en causes de la famille fondatrice de l’empire, doit redorer son blason suite à la fameuse affaire du Note 7. Samsung n’a dévoilé aucune nouveauté coté mobile, uniquement de nouvelles tablettes. Cependant, un teaser pour son prochain S8 a été diffusé. Ce dernier devra impérativement frapper fort afin de faire oublier les évènements de ces six derniers mois. Rendez-vous le 28 mars pour la présentation du Samsung Galaxy S8.

LG G6

La star de ce MWC 2017, c’est bien lui. Le LG G6. Le nouveau fer de lance de LG doit faire oublier le pari raté du G5, qui misait sur la modularité de son appareil. Le G6 est bien plus classique, reprenant les codes des appareils hauts de gamme. On retrouve ainsi une coque en métal et donc une batterie inamovible avec un écran de 5.7 pouces, écran qui occupe presque tout l’espace disponible, offrant seulement des bords en haut et en bas de l’appareil. Qu’on se le dise, 2017 sera l’année où les bordures d’écrans seront les plus minimes !
Dans le cas du G6, 82 % de l’espace disponible est occupé par l’écran. Il est doté d’une définition de 2880 x 1440 px, d’un processeur Qualcomm Snapdragon 821 épaulé par 4 Go de mémoire ainsi qu’un stockage interne de 32 ou 64 Go extensible. 

Coté photo, le savoir-faire de LG est encore une fois mis à l’honneur, avec un double capteur de 13 mégapixels: un capteur pour le grand angle et un second classique. L’audio n’est pas oublié également, avec un DAC ainsi que l’intégration de Google Assistant, le nouvel assistant virtuel de la firme américaine qui n’était pas encore disponible. Attendez avant de sauter de joie à l’idée de fournir toute votre vie à Google, cet assistant ne sera pas disponible en France lors de sa sortie dans l’Hexagone. Nous avons d’ailleurs appris l’arrivée de Google Assistant en France au mois de septembre prochain.
Ce LG G6 sera disponible début avril, soit quelques semaine après le Galaxy S8, pour un prix au moins de 700 euros.

Huawei P10 et P10 Plus

Huawei, adepte des lancements dédiés de ses nouveaux smartphones, nous a surpris en dévoilant les nouveaux P10 et P10 Plus. Successeurs du P9, ces deux appareils diffèrent peu. Le premier offre surtout une plus grande taille d’écran. Ce P10 reprend essentiellement les principes du Mate 9, on retrouve ainsi un écran Full HD de 5,1 pouces, une puce Huawei HiSilicon Kirin 960 (accompagnée d’une mémoire vive de 4 Go) et une capacité de stockage de 64 Go extensible via l’ajout d’une carte microSD. Il reprend également la partie photo du P9, dont la partie photo été faite en partenariat avec l’entreprise Leica.
Huawei-P10-1

Concernant le P10 Plus, il incorpore un écran de 5.5 pouces de 2560 x 1440 pixels, une puce plus véloce grâce au Huawei HiSilicon Kirin 960, 6 Go de mémoire vive ainsi que 64 Go extensibles via Micro SD de stockage interne. 
A noter également pour les deux appareils, la disparition du lecteur d’empreintes au dos de l’appareil et l’arrivée de celui-ci sur la façade des deux smartphones. Ces deux appareils arriveront dans le courant du mois d’avril dans nos contrées, fournis tous les deux avec Android 7.0, QuickCharge 3.0 pour environ 599 et 700 euros.

Les avancées des appareils photos de Sony

La marque nippone est un expert concernant les capteurs photos sur le mobile. Elle nous présente tout son savoir faire avec le capteur Exmor RS. Sans rentrer trop dans les détails techniques, ce capteur est capable de filmer en Full HD avec un débit de 1000 images par seconde. Repenser-y quand vous allumerez vos consoles qui galèrent à afficher le 60 images par seconde en jeu….L’intérêt surtout, c’est qu’il permet de faire des ralenti dignes des plus gros blockbusters d’Hollywood.

Afin de prouver son savoir-faire en la matière, Sony nous dévoile donc le Xperia XZ Premium qui embarquera son tout nouveau capteur.
On retrouve ainsi un écran de 5.5 pouces avec une définition de 3 840 x 2 160 pixels pour pouvoir, bien entendu, être 4K early adopter. Toujours dans cette logique, Sony a noué un partenariat avec Amazon Prime Video afin de justifier l’adoption de son XZ Premium.
En plus de son capteur photo, on retrouve ainsi le Snapdragon 835 ainsi que 4 Go de RAM et 64 Go de stockage extensibles via l’ajout d’une carte microSD. Le tout est accompagné des classiques du genre avec certification IP-68, QuickCharge 3.0 et port USB Type-C. Nous ignorons encore sa date de commercialisation et son prix mais il devrait ainsi dépasser allègrement les 700 euros.

Xperia-XZ-Premium