Si vous suivez l’actualité high-tech de près, vous avez dû voir passer les grands titres de certains medias dont je tairai le nom: LE RETOUR DE NOKIA ! Vraiment ?

Montage financier

Rappelons rapidement ce qu’il s’est passé en 2013, Microsoft a racheté la branche mobile Nokia pour 5.4 milliards. En plus de cette coquette somme, un accord avait été signé entre les deux entreprises. Pour faire simple, Microsoft peut utiliser la marque Nokia sur ses appareils alors que le finlandais ne peut autoriser que sa marque soit utilisée par d’autres entreprises. Cet accord doit prendre fin en 2016. De plus, Microsoft a vendu pour 350 millions de dollars les features phones. Il s’agit de la branche d’entrée de gamme de l’entreprise finlandaise. La firme de Redmonds garde bien sous son giron toute la gamme Lumia qui reste la plus intéressante pour elle. Les features phones, qui appartenaient à Microsoft Mobil Vietnam, lui-même appartenant à Microsoft, ont été revendus à FIH Mobile, filiale de FOXCOM, ainsi qu’à HMD Global qui appartient à FOXCOM et…. à Nokia.

Des appareil Nokia en apparence seulement

Alors que Nokia a fait un communiqué pour annoncer son retour, il ne s’agit en rien d’un vrai retour. HMD global dispose juste de l’autorisation d’utiliser la marque Nokia pendant les dix prochaines années. Cette entité a pour but de vendre des appareils tournant sous Android et qui seront financés par les features phones et un investissement des actionnaires de 500 millions d’euros sur 3 ans. Ces appareils seront fabriqués via l’usine que détient Microsoft Mobil Vietnam et qui appartient désormais à HMD Global.

Comme on peut le voir, il ne s’agit pas d’un retour de Nokia mais d’une sous traitance via des partenaires afin de faire connaitre la marque, pas son savoir-faire.

Nokia un retour qui n’en est pas un
5 1 vote