Ce matin, les utilisateurs d’Orange fixe et mobile ont eu droit à une bien mauvaise surprise. L’accès à google.fr et Wikipedia était tout simplement bloqué ! Pire encore, ces sites étaient considérés comme faisant l’apologie du terrorisme… Hum hum, d’énormes sites piratés par Daesh ? Pas du tout, une erreur humaine venant d’Orange.

La liste des sites faisant l’apologie du terrorisme en question

Pendant environ une petite heure, ces sites (mais également OVH.com) renvoyaient leurs utilisateurs vers le site du Ministère de l’Intérieur, pratique réservée aux sites faisant l’apologie du terrorisme. Depuis 2015 et la loi de renseignement, le Ministère de l’Intérieur fait une liste des sites faisant l’apologie du terrorisme et ces derniers se voient bloqués. Bien sûr, il est toujours possible de les consulter via un VPN ou en trafiquant les adresses DNS. Etant donné le nombre important de visiteurs, le site du Ministère de l’Intérieur n’a pas tenu le choc. On a alors fait croire aux internautes que Google et ses acolytes étaient tout simplement hors service. Cependant, les autres services de la firme de Mountain View étaient parfaitement opérationnels. Si l’on essayait d’accéder au site google.be, par exemple, tout fonctionnait normalement. Cela devait provenir des FAI. Il a rapidement été constaté que seul les clients d’Orange étaient concernés. Cela ne provenait pas de la liste des sites faisant l’apologie du terrorisme, tous les FAI français auraient été concernés le cas échéant.

site-apologie-terrorisme-google-orange

L’erreur humaine mise en avant par Orange

Un petit mouvement de panique a eu lieu sur le web, nos confrères de Next INpact ont réussi à avoir quelques informations de la part d’Orange. L’entreprise française stipule qu’il y a eu une erreur humaine dans le processus, les sites concernés n’auraient jamais dû se retrouver dans cette liste. La faute du stagiaire, du fils d’un ami ou un cousin éloigné de Stéphane Richard ? Orange semble vouloir ne pas donner davantage de détails pour le moment ,vu l’énorme couac. Cependant, nous devrions sûrement en apprendre davantage dans les jours ou les semaines à venir.

Qwant et DuckDuckGo les services concurrents qui respectent la vie privée 

Cette mésaventure peut cependant être bénéfique, pour ne pas systématiquement utiliser les services de la firme de Mountain View. Pour la recherche sur le web, si vous êtes désireux de protéger votre vie privée et vos données personnelles, n’hésitez pas à utiliser DuckDuckGo ou bien le service de l’entreprise française, Qwant. De plus, sur ces services vous trouverez le contenu d’Attractive Area en première page ! Chose impossible chez Google….

Orange bloque par erreur Google, Wikipedia et OVH pour apologie du terrorisme
5 1 vote