L’opérateur historique se mêle lui aussi à la quête du marché de la réalité virtuelle, avec l’annonce de son casque universel, le VR1.

Sur le marché de la VR, on distingue trois grande catégories : les casques très bas de gamme pour quelques euros, le milieu de gamme avec des casques dont on doit glisser un smartphone dedans comme le Gear VR, Huawei VR ou bien le Daydrean View de Google. Enfin, viennent les casques VR haut de gamme, comme l’Oculus Rift, le HTC Vive et le PlayStation VR.

Le VR1 se situera dans les offres du milieu de gamme pour concurrencer les offres de Samsung et Google. Orange nous informe que l’appareil offrira un angle de vue de 120 degrés. Un smartphone devra donc être inséré dans le casque. Premier point fort, tout appareil Android ou iOS pourra être utilisé du moment que sa taille écran se situe entre 4.7 à 6 pouces. Le VR1 intégrera des écouteurs de qualité hi-fi selon l’agrume, et pèsera 410 grammes à nu. Une application sera également fournie compatible iOS et Android et proposera plusieurs contenus maison avec des jeux, des courts-métrages et des films éducatifs. Dans les prochains mois, les acheteurs du VR1 pourront accéder au programme Orange VR Experience et OCS VR. Orange Vr Experience est un partenariat avec de nombreux studios (Twentieth Century Fox Innovation Lab, Warner Bros, Felix & Paul Studios, Apelab, InnerspaceVR, Okio studio et Wevr studio) qui propose du contenu développé explicitement pour la réalité virtuelle. OCS VR permet, quant à lui, de profiter de l’ensemble du bouquet OCS en étant immergé dans une salle de cinéma. Cette opportunité est d’ores et déjà disponible sur Gear de Samsung. Netflix propose également cette expérience sur son catalogue de films et de séries.

orange-vr-1-2Le VR1 se pose donc en casque universel, alors que ses concurrents exigent d’avoir des smartphones spécifiques. Son prix sera de de 49.99 euros pour une disponibilité annoncée sous les trois prochains mois en France, Belgique, Luxembourg, Espagne et Pologne. Ce côté universel lui permettra t-il de s’imposer sur ce marché ? Difficile à dire… Le plaisir de l’expérience et le prix sont primordiaux  pour la réalité virtuelle, hors pour le moment, aucun des acteurs sur ce marché n’arrivent à allier les deux. La réalité virtuelle reste, malheureusement, un marché de niche pour les technophiles avertis

Orange dévoile son casque de réalité virtuelle, le VR1
5 1 vote