Le Ransomware est décidément à la mode. Après avoir frappé Windows , c’est au tour d’Apple d’être confronté à cette nouvelle menace

iPhone, iPad, et Macs concernés

Dévoilée par nos confrères de Mac Generation, cette nouvelle vague d’attaques qui semblait être concentrée aux USA fait son chemin et frappe désormais l’Hexagone. Le schéma est plus ou moins identique selon les dires des forums et autres témoignages. L’appareil se verrouille par une page d’identification, qui demande à l’utilisateur de saisir son code de déverrouillage de l’appareil et d’envoyer un message au service client via une fausse adresse. Une fois ce message envoyé, l’utilisateur reçoit les instructions pour payer une rançon de 50 $ avec le numéro de compte sur lequel il faut effectuer le versement, et même pour payer en Bitcoin ! Enfin, l’utilisateur apprend qu’il n’a que 24 heures pour effectuer le paiement ou l’appareil sera définitivement bloqué.

Ne jamais payer la rançon et contacter Apple

Si vous vous retrouvez dans cette situation (on ne vous le souhaite pas hein), il ne faut surtout pas payer la rançon. Que ce soit pour le ransomware-là ou pour d’autres, rien ne garantit que vous récupérerez le contrôle de votre appareil. Il vous faudra ensuite contacter Apple avec une preuve d’achat de votre appareil afin de solutionner le problème.

Se protéger efficacement des Ransomware

Dans ce genre de cas, comme pour d’autres cas de piratage, on vous conseille vivement de multiplier les sauvegardes de vos données et d’adopter une conduite responsable :

  • N’ouvrez que les emails que vous connaissez
  • Méfiez-vous des pièces jointes
  • Soyez vigilants lorsque que l’on vous demande vos identifiants
  •  Utilisez des logiciels de sécurité pour nettoyer vos appareils comme Malwrebyte ou Ccleaner
  • Prenez garde aux Wi-Fi publics
Un ransomware frappe les appareils Apple
5 1 vote