Windows 10, le nouveau système d’exploitation, est disponible depuis un peu moins d’un mois pour le grand public. Suite aux déboires et aux polémiques de Windows 8 et 8.1, la firme de Redmond souhaite avec ce nouvel OS (qui passe étrangement de 8 à 10) oublier les ratés et redevenir le numéro un dans les coeurs de ses clients. Pari réussi ?

Le retour du menu « démarrer »

C’est la principale nouveauté visible pour Windows 10. Le fameux bouton « démarrer » avait disparu sous Windows 8 (mais il était cependant revenu sous une forme différentes avec Windows 8.1). Il refait son apparition ici. Ce bouton « démarrer » est-il identique à ce que nous avions connu par le passé, notamment avec Windows 7 ?
Pas vraiment, il s’agit ici plutôt d’un mix entre ce qui se faisait sur Windows 7 et Windows 8.1.
menu-démarrer-windows-10-mode-bureau

En clair, on trouvera désormais sur le côté gauche la liste des programmes le plus souvent utilisés ainsi que ceux installés récemment. Un peu plus bas, un bouton permet d’accéder à toutes les applications installées sur la machine,  ainsi qu’à une zone personnalisable où vous pourrez ajouter divers raccourcis. A noter également que la taille du menu « démarrer » est variable et pourra être étendue manuellement.
Sur la droite de l’écran, on retrouvera une zone réservée aux tuiles ainsi qu’à tous les réglages de l’OS.  Ces tuiles pourront être redimensionnées selon trois tailles et pourront également être regroupées et renommées.

Le menu « démarrer » est disponible uniquement lors de l’utilisation du combo clavier/souris. Mais lors de l’utilisation d’une tablette, l’écran d’accueil sous forme de tuiles occupe tout l’espace disponible.
Windows-10-Mode-Tablette-menu-démarrer

Ainsi, ce nouveau menu « démarrer » permet d’avoir une navigation plus claire et de s’y retrouver plus rapidement. De quoi contenter tout les mécontents des précédents OS.

Continuum : le logiciel qui détectera si vous êtes sur PC ou sur tablette

Windows 10 est bien sûr pensé pour le PC mais il sera également implanté dans les nouvelles tablettes équipées des derniers processeurs 64 bits. Ainsi, afin de passer de l’interface classique à une interface tablette, Microsoft a développé la fonctionnalité Continuum.
Pour décrire cette fonctionnalité, prenons l’exemple de la tablette Surface fournie avec un clavier. Une fois le clavier connecté, l’affichage est de type PC avec le menu « démarrer » et des tuiles de petite taille. Une fois le périphérique débranché, le système d’exploitation demande la permission de passer en mode tablette. Le menu « démarrer » disparait, les tuiles apparaissent en grand format, les applications disponibles s’affichent sur la gauche de l’écran, la barre des tâches est remplacée par une barre de contrôle et toutes les applications passent en mode en plein écran.

Pour repasser en mode classique, connectez le clavier, validez la demande de l’Os et tout basculera automatiquement sans problème. A noter également que Windows 10 retient le positionnement des fenêtres et le remet à l’identique avant le passage en mode tablette. Bref, le changement est invisible et très bien fait. Il est possible de ne pas demander une confirmation lors des changements d’interface, mais aussi de procéder aux changements d’interface de façon manuelle sans devoir connecter ou débrancher un périphérique.

Bureau virtuel et nouveau centre de notification 

Windows 10 intègre des nouvelles fonctionnalités qui étaient déjà présentes chez ses concurrents et réclamé à grand cris par la communauté.
Tout d’abord, les bureaux virtuels sont implantés dans ce nouvel Os. Un bureau virtuel, pour les néophytes, permet de créer plusieurs espaces de travail afin de centraliser plusieurs applications ou documents qui travaillent en parallèle. Par exemple un espace pour le travail, les jeux, la musique ,etc
Un bouton est présent dans la barre des tâches et permet également d’avoir une vue globale sur tous les programmes ouverts. Il ressemble à s’y méprendre au mode Mission Control sur OSX.
Une fois ce mode activé, un nouveau bouton fait son apparition et permet de créer un nombre infini de bureaux virtuels. Chaque bureau dispose de ses propres fenêtres et nous pouvons déplacer documents et applications selon les thématiques souhaitées, comme expliqué précédemment.
bureau-virtuel-Windows-10  A noter qu’en mode tablette, il faut faire un swap vers la gauche de l’écran pour activer le mode de vision globale.

Un centre de notification fait également son apparition,  ce qui qui était jusque là encore un gros oubli de la part de Microsoft. Ce centre de notifications centralisera ce que toutes les applications ou le système ont à vous dire. De façon semblable à celui présent sur Mac comme l’arrivée d’un email, l’installation de misesà   jour etc
Centre-de-notification-windows-10 Ce centre de notifications pour Windows 10 est classé par section. Chaque notification peut être supprimée, et un clic sur la notification lancera l’application ou le service correspondant à cette dernière. Une grille présente en bas du panneau du centre de notifications permet d’accéder à divers fonctionnalités : VPN, connexion TV,  vidéoprojecteur et mode hors ligne.

 

Edge la relève d’Internet Explorer

Vous utilisé Internet Explorer juste pour télécharger Chrome ou Firefox ? Vous avez passé une soufflante à vos parents car ils utilisent uniquement internet Explorer ? C’est du passé désormais, voici Edge le remplaçant d’Internet Explorer !
Microsoft-Edge-Windows-10
Ce nouveau navigateur dispose du même moteur qu’Internet Explorer 11 mais est désormais compatible avec toutes les technologies du web, et ses performances ont été largement revues à la hausse. Egde est également débarrassé de tout ses plugins, sauf malheureusement de Flash, qui peut être désactivé manuellement. Son design est non seulement sobre et agréable mais il est également incroyablement réactif, avec une ouverture immédiate et une interface qui répond instantanément.
Un  bouton est présent à côté de la barre d’adresse qui permet l’ouverture d’un panneau rassemblant diverses informations : les favoris, la liste de lecture, l’historique et les téléchargements. Pour le reste, il lui manque pas mal de fonctionnalités présentes chez ses concurrent comme la recherche dans l’historique… Mais les basiques sont présents : Interface avec barre d’adresse qui sert de champ de recherche, onglet et contrôle de navigation.
Microsoft-Edge-Windows-10 La page d’accueil de ce nouveau navigateur ressemble à s’y méprendre à celle de Chrome, avec une synthèse des sites les plus visités mais aussi les actualités, la météo et les résultats sportifs. Edge vous pousse à rester le plus longtemps possible et vous propose diverses informations.

Une fonctionnalité intéressante pour ceux qui prennent des notes sur tablette : Il est possible d’annoter une page avec des dessins, des notes, de surligner ou de découper. Le tout, une fois le travail terminé, est envoyé automatiquement vers le logiciel Note, intégré à Windows 10.

Annoter avec Microsoft Edge

Annoter avec Microsoft Edge

En tout cas, ce nouveau navigateur permet enfin à Microsoft d’avoir un navigateur digne de nom. Mais saura t-il faire face aux deux géants que sont Google Chrome et Mozilla Firefox ?

Cortana, votre nouveau meilleur ami

Cortana est connu pour être l’assistant personnel présent sur les Windows Phone comme Google Now et iOs pour Google et Apple. La firme de Redmond a donc intégré Cortana à Windows 10, prenant ainsi de court Apple quand à l’intégration éventuelle de Siri à OSX.
Cortana est pensé pour répondre à vos moindre requêtes : une fois le micro configuré, on clique sur le bouton correspondant pour faire sa requête, et l’assistant personnel commence à échanger avec vous. Il est possible de communiquer avec l’assistant personnel en disant « Hey Cortana » sans devoir appuyer sur le bouton comme précisé précédemment.
Cortana-Windows-10

La force de Cortana face à ses concurrent est tout d’abord l’élocution de l’assistant personnel qui donne la sensation que vos demandes sont connues à l’avance tellement ses phrases et son intonation semblent naturelles. Au niveau des fonctionnalités de Cortana, il vous répond comme ses concurrents le font : déplacer un rendez-vous, donner la météo ou l’heure dans un autre pays, le résultat d’un calcul, une conversion, combien de calories il y a dans un aliment, les derniers résultats sportifs….
Cortana-Windpws-10

Afin qu’il soit encore plus précis, Microsoft a intégré des réglages où il sera possible de renseigner des informations spécifiques. Ainsi, Cortana pourra vous proposer des choses en fonction de vos goûts. Il est également possible de définir une tranche horaire dans laquelle l’assistant personnel est inactif.

Comme souvent avec ce genre de logiciel, les langues anglaises et chinoises disposent de davantage de capacité que la langue de Molière. Il faudra attendre davantage de temps avant de pouvoir l’utiliser comme un vrai assistant personnel. Mais Cortana a réellement un temps d’avance face à ses concurrents Siri et Google Now.

Des nouvelles applications intégrées

De nombreuses applications sont intégrées à Windows 10, comme c’était le cas précédemment avec Windows 8.1. Plusieurs applications disposent juste d’une refonte graphique où le nom est juste changé. Ainsi Groove Music et Films & Séries remplacent Xbox Musique et Xbox Video. Microsoft a souhaité un peu plus de clarté quant à l’utilisation de la marque Xbox, cette dernière étant réservée dorénavant uniquement aux jeux.

En plus de sa refonte graphique, l’interface a été revue et met en avant l’un de gros changements de Windows 10 : les fenêtres des applications Modern Ui et la possibilité de modifier la surface utilisée par ces dernières, comme précisé précédemment.
windows-10-i Ainsi, cela permet à Microsoft de gagner beaucoup de temps pour le développement de ses logiciels puisqu’il s’agit d’une seule application universelle pour tous types de plateformes (smartphone, tablette, pc). L’interface a été retravaillée de la même façon pour tous ses logiciels. Le design est sobre et clair, la barre latérale peut être fermée via le menu. Cette dernière contient les rubriques principales du logiciel tandis que la partie centrale se concentre sur le contenu. Pas de nouveautés pour les fonctionnalités, mais toutes ses applications se montrent beaucoup plus réactives et puissantes.
appli-photo-windows-10

Une nouvelle application Photo a vu le jour qui ressemble à s’y méprendre à son homonyme sur Mac. Cette application sert de visionneuse et gestionnaire de photo. Photo référencera les photos présentes sur votre pc ou celles présentes dans votre fichier One Drive. Mieux encore, si avec votre smartphone vous avez activé l’enregistrement automatique avec One Drive, vos photos vous attendront dans le logiciel qui synchronisera vos clichés. L’application permettra également de faire diverses améliorations basiques de vos photos. De plus, l’application corrigera automatiquement vos photos quand il le jugera nécessaire, bien que cette fonctionnalité peut être annulée.
application-mobile-windows-10

Enfin, une nouvelle application, intitulée l’application mobile. Compatible avec iOs, Android et Windows Phone, ce logiciel est destiné à faire le lien entre votre smartphone et Windows 10. Ainsi les applications utilisées sur votre Pc pourront l’être sur votre smartphone ( OneNote, Office, OneDrive, Skype, Outlook et Groove). Quoi que vous fassiez sur votre smartphone ou votre tablette, cela se répercutera sur votre pc.

En parlant de mobile, la nouvelle version de Windows Phone baptisée Windows 10 mobile sera disponible cet automne. Cette version mobile sera le prolongement de la version PC disposant donc des mêmes applications. Seules les fonctionnalité vont varier, cela dépendra bien évidement de la puissance et des fonctionnalités de votre smartphone.

 

DirectX 12 et Xbox One

Windows 10 intègre la toute dernière version de DirectX 12 ! Cette nouvelle API va permettre plusieurs choses très intéressantes et notamment pour les gamers. Cela va permettre à de nombreuses cartes graphiques, et notamment certaines bas de gamme, de pouvoir être compatibles à cette nouvelle API graphique. Compatible également avec la Xbox One, Microsoft annonce des performances augmentées de 50 % pour certaines fonctions et les jeux pourront être accélérés de façon non exhaustive. Rendez-vous dans quelques mois avec la sortie de jeux compatibles.
directx12-Windows-10

L’application Xbox déjà présente  sur Windows 8 bénéficie d’une refonte graphique et fait le plein de nombreuses fonctionnalités. Tout d’abord, elle met l’accent sur le social permettant de voir vos amis connectés, leurs jeux ou leur dernière activité. Vous pouvez choisir d’apparaître en mode hors ligne, d’envoyer des messages à vos amis connectés, d’ajouter de nouveaux amis, et de voir vos succès débloqués.
-xbox-one-microsoft-Windows-10Mais la principale nouveauté de l’application Xbox, c’est sa capacité à détecter votre Xbox One sur votre réseau local et de s’y connecter. Vous pouvez réveiller ladite Xbox si vous avez sélectionné le mode d’alimentation avec mise en veille. Vous avez maintenant la possibilité de diffuser sur votre PC l’écran de la  Xbox One. Ainsi, vous pouvez consulter vos applications Xbox sur le PC et jouer à vos jeux Xbox One sur le PC.
xbox-one-streaming-pc-windows-10D’après les tests glanés sur le net, le gros problème du streaming tient de la fluidité et des chutes de Framerate, dûes à la puissance qu’il faut avoir sur le réseau local !

Pour plus d’info sur ces fonctionnalités, vous pouvez consulter nos articles ici et ici.

 

Windows 10 et la confidentialité
Loi-renseignement-2015

Depuis la sortie de Windows 10, de nombreuses rumeurs ont fait l’écho du non respect des données privées de l’utilisateur. Face à cela, nous allons voir diverses choses qu’il faut configurer afin de ne pas faire n’importe quoi. En effet, lors de l’installation de Windows 10 et de nombreux logiciels, nous appuyons sur « suivant », sans trop se soucier des choses spécifiées…(Moi le premier !) Hors ici, Microsoft, dans sa nouvelle déclaration de confidentialité, ne se cache pas de collecter diverses informations sur votre utilisation de son système d’exploitation.

Lors de la finalisation de l’installation et l’acceptation du contrat de confidentialité, il ne faut pas cliquer sur « démarrer rapidement » mais cliquer sur « paramètres de personnalisation ». Ainsi vous pourrez paramétrer totalement l’envoi de vos données personnelles par Microsoft.
démarrer-rapidement-windows-10

La première option parle de géolocalisation : si vous êtes allergique à faire connaitre votre localisation, nous vous conseillons fortement de désactiver cette option. En effet, par défaut, le paramètre est activé et aucune application n’utilisera votre position sans vous en demander la permission. Cependant, Microsoft indique que « certaines données d’emplacement » peuvent lui être envoyées (ainsi qu’à des « partenaires agréés ») pour améliorer les services de localisation.
personnalisation-windows-10

D’autres options sont disponibles mais qui concernent pas réellement la vie privée, c’est notamment le cas de Smart Screen. Il ne faut surtout pas désactiver cette option. En effet, Smart Screen vous permet de vous protéger de sites ou d’un téléchargement qui représentent un danger.
personnalisation-2-windows-10

Il faut faire aussi très attention aux options «  connectivité et rapport d’erreur » Cette option  permet de se connecter automatiquement aux réseaux des amis s’ils figurent dans vos contacts. Cette fonction, active dans Windows 10 et Windows Phone 8.1, se base sur les contacts du compte Microsoft, de Skype et de Facebook. Le problème de ce partage, qui peut paraitre très bien sur le papier, c’est qu’il fonctionne dans les deux sens. Votre Wi-Fi sera ouvert à ceux qui viendront chez vous s’ils figurent dans vos  contacts. Bien sûr, vous me direz, c’est très bien pour des amis ou de la famille afin de ne pas donner pour la 200 ème fois votre code wifi. Certains ne seront pas d’accord à l’idée de pouvoir donner l’accès au données partagées à votre réseau, si vous avez des données sur votre réseau local.

Enfin, il faut savoir que pour utiliser Windows 10 il n’est pas obligatoire d’avoir un compte Microsoft. Bien qu’il soit très fortement recommandé, il est possible de passer cette étape. Mais attention, en n’ayant pas de compte Microsoft, vous vous passerez de synchronisation des paramètres, d’enregistrement des mots de passe dans Edge, ou de récupérer de nouvelles applications dans le Store. Cependant, il sera tout de même possible de mettre à jour les applications déjà incluses dans Windows 10.
personnalisation-3-windows-10

Si vous avez déjà tout validé ou si vous voulez revoir les différentes options de confidentialité, il suffit d’aller dans les paramètres de confidentialité consultables via le menu démarrer.

Microsoft peut-il réellement  bloquer les jeux piratés et le matériel non autorisé ?

Une rumeur qui circule elle aussi depuis quelques temps. Microsoft serait capable se bloquer un jeu ou un logiciel piraté…. Vraiment ? Regardons du côté du contrat de service de Microsoft

« Nous pouvons vérifier automatiquement la version du logiciel que vous utilisez afin de pouvoir continuer de vous fournir les Services, et pouvons télécharger des mises à jour logicielles ou modifications de configuration sans vous les facturer afin de mettre à jour, d’améliorer et d’étoffer les Services, y compris celles susceptibles de bloquer votre accès aux Services ou d’empêcher votre utilisation de jeux contrefaits ou de terminaux non autorisés »

Le langage n’est pas super clair, mais les mots utilisés ont littéralement rendu fous furieux les utilisateurs et joueurs qui utilisent ou vont utiliser Windows 10. Je pense, à mon humble avis, qu’il s’agit juste d’un texte juridique destiné à se couvrir mais qui ne sera pas utilisé par la firme de Redmond. En effet, alors que Windows 10 n’est sorti que depuis un mois, il serait absolument suicidaire d’avoir ce genre de comportement. De plus, qui n’a jamais eu un seul logiciel cracké sur son ordinateur ? La réponse est simple : personne.

Etant donné que Windows 10 est destiné à être décliné sur de nombreuses plateformes, il s’agit ici d’un texte générique. Certaines choses, comme le texte le précise ci-dessus, seront utilisées sur smartphone et tablette. Ce genre d’intitulé juridique est également utilisé pour iOs et Android, car leurs conditions d’utilisation sont destinées uniquement aux mobiles. Ici, avec un système global, il est normal que ces conditions soient précisées. Mais il n’empêche que les défenseurs du respect de la vie privée se méfient de plus en plus de Windows 10. Entre ceci et les options de confidentialité opaques, Microsoft se serait bien passé de cette polémique.

 

Prix et Disponibilité

Windows 10 est disponible depuis le 29 juillet. Différents tarifs sont disponibles, nous vous récapitulons l’ensemble ci-dessous.

  • Windows 10 gratuit pour tout achat d’une licence depuis Windows 7 ou Windows 8. La version de Windows 10 Famille ou Professionnelle sera la même que celle déjà présente sur votre ordinateur.
  • Windows 10 Edition Familiale à 135 euros en version boite.
  • Windows 10 Edition Professionnelle à 279 euros en version boite.

Enfin les versions OEM, ce sont les versions vendues avec des PC déjà montés vendus dans le commerce. Ces versions ne peuvent servir que sur un seul ordinateur et ne sont utilisables qu’avec le matériel de ce premier ordinateur.
– Edition Familiale à 124.90 euros

– Edition Professionnelle à 179.90 euros

Enfin, vous pouvez retrouver ci-dessous les différentes fonctionnalités et différences entre les versions Familiale et Professionnelle. (les version entreprise et éducation sont destinées aux professionnelles uniquement)
les-differentes-versions-de-windows-10
6da581c3-4ac1-46b5-be66-e1c3a03b7607

Windows 10 L’Os ultime de Microsoft ?
5 1 vote