La WWDC (Worldwide Developers Conference) est une conférence destinée à l’ensemble des développeurs de logiciels et d’applications, de l’ensemble de la marque d’Apple (OS X, iOS, iPhone, iPad, iMac, iPod). Chaque édition présente l’ensemble des nouveautés de la firme de Cupertino en Californie (la première édition fut en 1981) avec sa désormais célèbre Keynote !

Présentée par le PDG de la firme, Tim Cooks, la WWDC n’annonce pas encore, cette année, d’iPhone 6 ou d’iWatch, mais : un nouvel OS X 10.10 Yosemite, iOS 8, Home Kit et diverses améliorations et nouveautés.

Le nouvel OS X : Yosemite

os_x_yosemite_roundup

Présenté par Tim Cooks ce lundi soir à San Francisco, nous avons eu droit à la toute nouvelle version d’OS X : nommé Yosemite du célèbre parc national Américain en Californie (magnifique parc soit dit en passant, d’ailleurs il va vraiment falloir que je me fasse un road trip aux USA) … Bref je m’égare, revenons à nos moutons ou plutôt à la pomme croquée ! Cette nouvelle version d’OS X gratuite assure la continuité entre Yosemite et iOS.

Un visuel à la iOS 7

07397831-photo-capture-d-ecran-2014-06-02-a-19-15-11

Tim Cooks prèsente OS X Yosemite !

Voici un peu moins d’un an, Apple faisait une refonte totale du design d’iOS ; place désormais à OS X qui prend les mêmes codes visuels !     os-x-yosemite-design1Les fenêtres sont désormais transparentes, avec un effet plus plat, ce qui donne un sentiment de profondeur. Ces dernières se colorent en fonction de vos fonds d’écrans et de vos différents fichiers. La police de caractère prend une retraite bien méritée, et celle présente sur iOS vient la remplacer. A noter, le dock central abandonne son effet 3D.

osx-yosemite-dock
L’ensemble des applications présentes sur Yosemite réduisent la place des barres d’outils de chaque application, afin de laisser le maximum d’espace pour le contenu.

Un nouveau centre de notifications, Spotlight et iCloud Drive

notifications-yosemite

Centre de notifications

Le nouveau centre de notifications dispose désormais « une vue aujourd’hui »  déjà présent sur iOS 7. Cela permet d’ajouter différents widgets, à la fois développés par Apple ou par des applications tierces.
spotlight-yosemite

Spotlight, le système de recherche de fichier sur OS X, a droit lui aussi à une nouvelle version. Maintenant, vous le trouverez au centre de l’écran, dans une zone sous forme de boîte. Lorsque vous tapez les premières lettres de l’application, celle-ci se lance immédiatement et lorsqu’il s’agit d’un fichier, un aperçu se lance sous cette boîte.

Point positif, Spotlight se connecte à internet et intègre parfaitement Bing, Wikipédia et l’ensemble des boutiques d’Apple.

Afin de se concentrer toujours davantage sur le Cloud, la firme de Cupertino lance : iCoud Drive

icloud-finder-yosemite

Le finder via Icloud

Désormais, l’ensemble de vos fichiers présents sur iCloud est visible depuis le finder.

Les données liées à vos applications sont classées automatiquement, mais vous pouvez le faire manuellement et rajouter vos différents fichiers, comme peut le faire la concurrence comme Dropbox, OneDrive…. L’iPhone et L’iPad peuvent avoir accès à l’ensemble des données via une application dédiée, puisque le finder n’existe pas sur iOS. Pour plus d’infos sur le cloud, je vous conseille l’article de Qlymaxis sur le sujet, c’est par ici.

Une nouvelle version de Mail et diverses améliorations pour Safari

mail-yosemite

Le logiciel Mail

Mail, le logiciel de réception de courrier électronique, reçoit quelques améliorations suite à des bugs notamment avec les pièces jointes trop volumineuses !

Grâce à Mail Drop, les fichiers en pièce jointe trop lourds sont protégés par un chiffrement et hébergés sur les serveurs d’Apple. Si le destinataire de votre mail dispose d’un Mac, l’opération est invisible et il reçoit la pièce jointe incorporée dans le texte du message ; le cas échéant, il reçoit un lien pour télécharger le dit fichier. La taille ne peut excéder les 5 Go par pièce jointe.

Un nouveau petit logiciel est inclus, il s’agit de Markup qui permet de modifier directement une image ou un pdf sans devoir ouvrir un aperçu.

Safari dispose lui aussi d’améliorations et de nouvelles fonctionnalités, avec tout d’abord, la disparition de la barre des favoris afin de laisser toujours visible, davantage de contenu.Les favoris seront visibles, dès que votre curseur se positionnera dans la barre d’adresse web.
Toujours dans Safari, l’intégration du Spotlight, qui permet d’avoir une section de recherche via Bing notamment (prends ça, Google !) avec la suggestion de sites et l’intégration de Wikipédia.

Safari

Safari

Une nouvelle option dans la section des liens partagés, avec la possibilité d’intégration de l’ensemble de vos flux RSS et enfin dans vos options de partages, l’ajout de contacts favoris afin de gagner du temps.

Pour finir avec Safari, la navigation privée s’ouvre en parallèle de votre page actuelle et côté spécificité technique, le navigateur d’Apple supporte désormais : Web GL SPDY (norme réseau) et la API HTML5 Premium vidéo, une norme utilisée sur l’ensemble des sites de streaming et qui va faciliter la vie à plus d’une personne !

AirDrop, Handoff… l’ensemble des produits Apple communiquent ensemble

La firme de Cupertino veut assurer la continuité entre OS X et iOS. Tout d’abord grâce à AirDrop, le logiciel de transfert de fichiers sans fil est désormais compatible entre appareils iOS et OS X.Puis avec Handoff, qui permet aux différents appareils de travailler ensemble !

handoff-yosemiteJe vous explique : si vous travaillez avec votre Mac sur un document et que, suite à un déplacement, vous n’avez plus que votre iPad ou iPhone ; vous pouvez passer instantanément sur votre tablette et retrouver votre document tel qu’il était sur votre Mac ! Évidemment, cela marche parfaitement dans les deux sens.

Avec cette continuité entre iOS et OS X, Apple poursuit cette idée : avec la connexion automatique de votre Mac à votre iPhone à Internet, si votre Mac n’y est pas connecté, votre iPhone s’affiche sur votre réseau wifi et s’y connecte très rapidement.

Avoir internet sur son Mac grâce à l'Iphone !

Avoir internet sur son Mac grâce à l’Iphone !

OS X Yosemite réduit enfin l’un des plus vieux problèmes de Mac : L’impossibilité de rapatrier ses sms sur son Mac. C’est chose faite, mais la firme de Cupertino pousse encore plus loin, avec la possibilité de répondre à un sms ou un appel sur son mac et de passer des appels sur ce dernier, où l’iPhone sert de point relais.

yosemite-appel

messages-mac-yosemite

Disponibilité

L’OS X Yosemite est déjà disponible pour l’ensemble des développeurs ; si vous souhaitez le tester le plus vite possible, une inscription à la béta publique est possible ici, afin d’y avoir accès pendant cet été.
01F4000007397945-photo-capture-d-ecran-2014-06-02-a-19-44-57

Pour le commun des mortels, cela arrivera cet automne et ce nouvel OS sera disponible gratuitement. Tous les Macs, ayant su faire la mise à jour pour Marvericks seront compatible pour Yosemite.

iOS 8, de nouvelles fonctions et un OS plus ouvert !

Après la sortie d’iOS 7, adoré par certains et détesté par d’autres, cet iOS 8 n’est pas un chambardement comme le fut le dernier. Ce nouvel iOS apporte de nouvelles fonctionnalités qui sont les bienvenues, mais n’apporte pas de grand bouleversement graphique.
images

Des notifications interactives

notif

Notifications

Il était grand temps ! Désormais les notifications seront interactives, et il sera possible de répondre directement à une notification reçue sans devoir lancer l’application : comme répondre à un sms, un appel, ou à des notifications des réseaux sociaux.

Le multitâche

Comme vous en avez l’habitude, le double clic du bouton d’accueil permet d’afficher les applications en cours mais désormais, les applications seront surmontées d’une photo de vos contacts favoris. Cela permettra en un mouvement, d’appeler ces contacts ou envoyer un sms, sans devoir passer par l’application contact.
iphonote.com_-2014-06-02-à-21.12.06

iMessage, clavier, continuité entre iPhone et iPad

iMessage, l’une des plus grandes réussites de l’iPhone, dispose elle aussi de nouvelles fonctionnalités. Comme sur les groupes de discussion Facebook, il sera possible de renommer une conversation de groupe, inviter ou supprimer des contacts de la conversation, la contraindre au silence temporairement ou la quitter définitivement. On pourra également fournir sa localisation au groupe, ou récupérer l’ensemble des photos de la discussion en un seul geste.

Le nouveau Imessage

Le nouveau iMessage

Avec le succès de l’application Snapchat, et dans une moindre mesure Vine, la firme de Cupertino se devait de réagir et c’est chose faite. Désormais, il sera possible d’envoyer des courts messages audio et vidéo.
Le clavier subit également une refonte, le clavier de l’iPhone disposera d’une écriture prédictive, c’est-à-dire «  qu’il devine » ce que vous allez écrire, chose semblable, à ce qui déjà disponible sur Android et Windows Phone.

Clavier dans Imessage

Clavier dans iMessage

Le principe de continuité entre l’iPhone et l’iPad est exactement le même que ce qui est présent sur OX Yosemite. Avec la possibilité de répondre à un appel sur l’iPad par exemple, ou de finir un mail sur l’iPhone commencé sur l’iPad.

iCloudDrive et Flux Photo

Comme cela a été dit précédemment avec l’OS X Yosemite, il est possible via une application dédiée de mettre vos différents fichiers sur le stockage d’Apple, que ce soit sur l’iPhone ou l’iPad.

Icloud Sur IOS 8

iCloud Sur IOS 8

En plus d’avoir repensé son cloud, la firme de Cupertino en a fait profiter son flux photo. Désormais toutes vos retouches sont stockées dans le cloud et disponibles à l’ensemble de vos appareils Apple, avec les photos originales et retouchées. De plus, de nouvelles options de retouches ont été ajoutées, afin de modifier comme bon vous semble vos souvenirs de paparazzi.
macgpic-1401737672-25837146237384-op

Pour le stockage en ligne, les 5 Go sont offerts, 20 Go à 0.99 $, 200 Go pour 3.99 $ et disponible jusqu’à 1 To à un tarif inconnu aujourd’hui.

HealthKit et la famille

La santé intéresse de plus en plus les géants de la technologie, il en atteste les bracelets de santé, qui arrivent de plus en plus dans nos magasins, et Apple en fait partie.
iOS-8-healthbook-511x450                                      healthbook

La firme de Californie a créé l’application HealthKit, qui centralisera l’ensemble des données de vos applications santé installées sur votre appareil. Théoriquement, elle devrait vous donner divers avis et conseils du votre santé actuelle et comment l’améliorer !

HealthKit pourra servir également d’intermédiaire, entre diverses applications de santé qui souhaitent avoir accès à certaines informations dont elles ne disposent pas ; tout en garantissant la sécurisation de vos données médicales. Après, libre à vous de croire une machine plutôt qu’un homme, qui a fait 7 années de médecine !

Une option a été rajoutée à iOS 8 et cela sera très utile aux parents : le contrôle pour un appareil de l’installation ou de l’achat des applications. En effet, elles doivent attendre le feu vert de l’appareil « maître » pour être installées.
En dehors de cette autorisation parentale numérique, l’ensemble des données telles que les photos ou le calendrier sont partagées automatiquement entre tous les appareils.

Enfin, si les comptes iTunes sont paramétrés avec le même mode de paiement (ce qui comprend les mêmes identifiants compte PayPal ou carte bancaire, dans la limite de 6 appareils Apple) un appareil pourra lire l’ensemble des applications, musique, films présents sur un autre appareil.
 f1401732878macgpic-1401737661-25826615881430-op

Apple Store

Le marché de l’ensemble des applications de la firme du Cupertino n’offre pas de réelles nouveautés, mais plutôt des opportunités pour les développeurs : de vendre des bundles d’applications, d’inclure des previews d’application ou d’offrir des versions béta.

Hey, Siri ? Shazam

Après Google et son ok Google ! Voici désormais Apple et son Hey Siri ou en français dis Siri (c’est quand même beaucoup moins classe dans la langue de Molière !). Oui on peut le dire, on ne se creuse pas trop la soupière, chez les deux entreprises les plus puissantes du monde !siri

Toujours est-il, que cela permet d’activer Siri sans avoir à toucher l’écran de l’iPhone ou de l’iPad. De plus, l’assistant Vocal d’iOS intègre désormais Shazam et permet de reconnaître la chanson immédiatement. Grâce à lui, il est possible d’acheter immédiatement ladite musique grâce à un bouton dédié.

Enfin Siri, supporte 22 nouvelles langues et retransmet instantanément vos paroles sans attendre la fin de votre phrase.

Disponibilité01F4000007398055-photo-ios-8-dispo

Tout comme OS X Yosemite, iOS 8 est disponible aux développeurs dès maintenant et à partir de cet automne pour les autres. iOS 8 pourra être installé à partir de l’iPhone 4S, l’iPad 2 et l’iPod Touch 5

Extensions, API Touch ID, Home Kit et Swift la nouvelle programmation d’Apple
screenshot-2014-06-02-14-27-57

Après la présentation d’iOS 8, Apple a présenté aux développeurs divers détails techniques, qui laissent le champ libre aux développeurs de créer davantage de fonctionnalités pour les clients d’Apple.

Extensions d’Applications
07398519-photo-ios-8-partage

Des extensions d’applications sous forme du nouveau SDK d’iOS, vont ouvrir tout un champ de nouvelles possibilités pour les développeurs et leurs applications respectives. Par le passé, les applications étaient totalement fermées et ne communiquaient d’aucune façon entre elles, c’est désormais révolu ! Les applications seront toujours cloisonnées, mais pourront dorénavant communiquer entres elles.
Dans les faits, on pourra traduire directement une phrase avec bing depuis le menu de partage, sans devoir passer par une application dédiée ou partager un lien avec Pinterest, sans devoir lancer l’application.

De plus, les éditeurs tiers pourront concevoir des widgets qui pourront s’incorporer au centre de notification, et les claviers tiers seront autorisés sur iOS.

Nouvelles API
9438-1109-Screen-Shot-2014-06-02-at-23421-PM-l

L’API Touch ID, le contrôle de votre empreinte digitale, s’ouvrira aux applications annexes via une nouvelle SDK. Ce qui vous permettra d’avoir un accès plus sécurisé à vos applications, via votre empreinte digitale.
wwdc_2014_1248-640x426

Une nouvelle SDK, cette fois-ci réservée uniquement aux développeurs, qui permettra à ces derniers d’avoir accès à des nouveaux moteurs optimisés, notamment pour les graphismes 3D. Ce qui amènera à avoir de plus beaux jeux vidéo et applications, plus performants et aboutis, tout en ayant la même demande de ressources que par le passé.

HomeKit

Depuis quelques temps, les entreprises high-tech veulent s’installer dans votre maison et c’est déjà le cas de Samsung et LG (voir notre article par ici)
homekit-apple-wwdc-2014-138_verge_medium_landscape

Apple s’engage également dans la brèche, et crée HomeKit. Grâce à cette application, vous pourrez contrôler l’ensemble des fonctionnalités de votre maison : lumières, chauffage, volets, prises électriques ou serrures. L’ensemble sera sécurisé via iOS et l’interface de contrôle se fera via l’assistant d’iOS : Siri

Ce n’est qu’une première présentation, nous aurons davantage d’informations et de fonctionnalités dans les mois à venir. Apple annonce avoir d’ores et déjà signé de nombreux partenariats.

Swift

Swift est le nouveau langage de programmation développé pour iOS. Selon Apple, il facilitera la programmation des applications, de façon plus aboutie en un temps de travail minimal.
01E0000007398527-photo-xcode-avec-swift

L’ennemi Google
IFWT-android-vs-iphone-Jedi

Pendant cette conférence, les piques contre l’ennemi de toujours, Google, ont constamment été présentes. Amis des piques ou  des trolls en tous genres, vous allez apprécier :

« Cette nouvelle édition de Safari est la plus puissante du marché, et 2 fois plus rapide que Google Chrome »
screen-shot-2014-06-03-at-11-59-12-pm

« iCloud Drive aura la puissance du Cloud, et la personnalisation de Dropbox. Soit deux fois plus intéressant pour les clients de Google Drive…. »

« Bien sûr dans Safari, la Spotlight sera intégrée et vous aurez accès au meilleur de la recherche sur le web avec Bing … »

screen-shot-2014-05-29-at-11-45-33-am

DuckDuckGo l’option anti Google d’Apple

En plus de mettre en avant Bing dans les options de partage sur iOS et OS X, Apple met en avant un moteur de recherche “Anti- Google” : il s’agit de DuckDuckGo. Avec cette stratégie, Apple veut faire le plus d’ombre et de dommages possible à la firme de Mountain View, en utilisant le plus gros point faible de Google : Le contrôle des données privées. Personne n’est passé à côté des scandales avec l’affaire Prism ou Snowden. Pour cela, la firme de Cupertino compte enfoncer le clou tout en faisant plaisir à sa fan Base avec DuckDuckGO.

Duck DuckGo est donc l’opposé de Google niveau protection de la vie privée : aucun commerce avec vos données, pas de stockage de votre ip, de vos cookies, ou des informations de navigation. De plus, les requêtes sont toutes les mêmes au niveau du moteur de recherche, peu importent l’utilisateur ou sa recherche.

De plus en plus, Google est pointé du doigt comme le grand méchant loup dans la bergerie et Apple comme le protecteur des moutons. Vision à la fois simpliste et erronée. Mais la firme de Cupertino compte utiliser cette vision à son avantage et DuckDuckGo également ! Le moteur de recherche fondé en 2008, compte une croissance exponentielle et a triplé ses résultats en un an : près de 6 millions de requêtes quotidiennes. Pas de quoi faire trembler google et ses milliards de requêtes par jour, mais qui peut mettre une épine dans le pied du colosse du web !
Apple Hosts Its Worldwide Developers Conference

Cette Keynote centrée sur les développeurs aura été l’une des plus longues de l’histoire de la firme de Cupertino et la plus fournie en information !

Apple poursuit dans sa logique, avec une continuité entre ses deux OS mais ouvre, et ça c’est une grande première, une partie de ses applications, bien qu’il en garde toujours un  contrôle certain.

L’entreprise à la pomme croquée s’aligne face à l’ensemble des concurrents. Ce n’est pas une grande révolution, ça c’est sûr, mais de bonnes améliorations par petites touches, face à Google et Microsoft qui ont déjà présenté de nouveaux appareils ou OS. Ces annonces devront lui permettre de passer les vacances tranquillement, avant la présentation de nouveaux appareils en fin d’année.

Nous vous donnons donc rendez-vous pour cet automne, avec la présentation de l’iPhone 6 et de l’iWatch !

Vous pouvez retrouver l’ensemble de cette conférence ci-dessous :

WWDC Apple 2014
5 1 vote