Accueil International La Chine exhorte les États-Unis à annuler le voyage de la présidente...

La Chine exhorte les États-Unis à annuler le voyage de la présidente de la Chambre Nancy Pelosi à Taïwan

110

L’ambassade de Chine aux États-Unis a réitéré jeudi l’opposition de Pékin à la visite prévue de la présidente américaine Nancy Pelosi à Taïwan.

Dans un communiqué publié par l’ambassade, un porte-parole chinois a insisté sur le projet de Pelosi de se rendre à Taiwan.

« Au cours des derniers jours, l’ambassadeur chinois Qin Gang et l’ambassade de Chine aux États-Unis ont déposé des représentations solennelles auprès du Congrès et du gouvernement américains concernant la visite annoncée de la présidente de la Chambre des États-Unis, Nancy Pelosi, à Taiwan, et ont déclaré la position solennelle de la Chine, exhortant la partie américaine à respecter le principe d’une seule Chine et les stipulations des trois communiqués conjoints sino-américains, et d’annuler le projet de la présidente Pelosi de se rendre à Taïwan », a déclaré un porte-parole de l’ambassade.

Lire aussi:  La Corée du Nord affirme avoir testé des missiles balistiques depuis un train

Ces remarques ont été publiées en réponse aux questions des médias sur le report du prochain voyage de Pelosi en Asie – au cours duquel elle était censée se rendre à Taïwan, a rapporté l’agence de presse Xinhua.

Pelosi devait arriver à Taïwan dimanche, dans une manifestation de soutien à Taipei au milieu des inquiétudes concernant les relations inter-détroit après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Le président de la Chambre des représentants des États-Unis, qui devait se rendre à Taïwan, a été testé positif au COVID-19 jeudi.

Pelosi, selon les médias, ne voyagera plus.

« Après avoir été testé négatif cette semaine, le président Pelosi a reçu un résultat de test positif pour COVID-19 et est actuellement asymptomatique », a déclaré le porte-parole de Pelosi dans un communiqué.

Lire aussi:  Poutine devrait avoir un appel téléphonique avec Macron au milieu des tensions russo-ukrainiennes

« Le président est entièrement vacciné et boosté et est reconnaissant de la protection robuste que le vaccin a fournie. Le président mettra en quarantaine conformément aux directives du CDC et encourage tout le monde à se faire vacciner, booster et tester régulièrement », ajoute le communiqué.

Article précédentUn groupe de défense des droits salue la décision de la Cour suprême de Pak de rétablir le Parlement
Article suivantLes nouveaux cas de Covid en Corée du Sud restent dans les 200 000 pour le quatrième jour