Accueil International Le chef de l’AIEA, Rafael Grossi, dirigera une mission à la centrale...

Le chef de l’AIEA, Rafael Grossi, dirigera une mission à la centrale nucléaire de Tchernobyl

85

Rafael Mariano Grossi, directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), basée à Vienne, a déclaré qu’il dirigerait une mission d’assistance et de soutien à la centrale nucléaire ukrainienne de Tchernobyl « dès que possible » pour aider à assurer la sécurité de l’installation.

Dans un tweet, Grossi a déclaré que la mission « sera la première d’une série de missions de sûreté et de sécurité nucléaires en Ukraine », rapporte l’agence de presse Xinhua.

Il a également déclaré lors d’une conférence de presse à Vienne que la mission de l’AIEA serait à Tchernobyl « très, très bientôt ».

Le chef de l’AIEA vient de rentrer de ses récentes visites en Ukraine et en , au cours desquelles il a eu des discussions avec des responsables des deux côtés sur la garantie de la sécurité des installations nucléaires de la nation déchirée par la guerre.

Lire aussi:  Evergrande vise à livrer 600 000 appartements en 2022, dit pas de braderie

L’organisme de surveillance nucléaire de l’ONU a déclaré jeudi que les forces russes qui contrôlaient la centrale de Tchernobyl quittaient l’installation et avaient transféré le contrôle de la centrale au personnel ukrainien.

Lors de la conférence de presse de vendredi, Grossi a déclaré qu’il n’avait pas discuté avec les responsables russes des raisons pour lesquelles les forces russes avaient quitté Tchernobyl.

Grossi a déclaré que l’AIEA n’était toujours pas en mesure de confirmer les informations selon lesquelles les forces russes auraient été contaminées par des radiations à la centrale de Tchernobyl.

Il a ajouté que le niveau général de rayonnement autour de la centrale était « tout à fait normal ».

« Il y avait un niveau de rayonnement localisé relativement plus élevé en raison du mouvement des véhicules lourds au moment de l’occupation de l’usine, et apparemment cela aurait pu être de nouveau le cas à la sortie », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  Xi Jinping "perturbé" par l'invasion russe de l'Ukraine, selon le directeur de la CIA

Les autorités ukrainiennes ont déclaré que les forces russes contrôlaient l’usine depuis que Moscou a commencé son invasion le 24 février.

La centrale de Tchernobyl, à quelque 110 km au nord de Kiev, la capitale ukrainienne, a connu le pire accident nucléaire de l’histoire de l’humanité le 26 avril 1986.

–IANS

ksk/

Article précédentLa Californie connaît le printemps le plus sec depuis des décennies alors que les données indiquent que la sécheresse s’aggrave
Article suivantNaomi Osaka échoue à l’Open de Miami mais trouve du réconfort dans la défaite