Cette année, Electronic Arts a décidé de faire cavalier seul en ne faisant pas de conférence pendant l’E3, mais en créant plutôt son propre événement, baptisé EA Play. Il a eu lieu quelques heures avant les conférences des autres éditeurs à Los Angeles. Que retenir des annonces de l’éditeur américain ?

Titanfall 2

EA a débuté sa conférence en dévoilant deux trailers. Le premier est centré sur le mode multijoueur et semble assez identique au premier Titanfall, avec les mêmes mécaniques de gameplay. On voit également une utilisation poussée du grappin, six nouveaux titans et une progression plus linéaire.

La partie réellement interessante est constituée par le second trailer, avec l’officialisation du mode solo. Cela avait été fortement reproché au premier opus. Dans le trailer solo, on découvre que le rapport entre le pilote et le titan sera au centre de ce mode. On apprend également que 3 protocoles sont inculqués au titan.

En somme, une bonne dose d’action qui ne devrait guère nous changer de Titanfall 1. Sortie prévue le 28 octobre sur PC, Xbox One mais également sur PS4, mettant fin à l’exclusivité acquise par Microsoft.

Madden 17, Fifa 17

Comme chaque année, les jeux de sports sont au coeur des conférences E3 de l’éditeur américain. Cette année, seuls Madden et Fifa ont eu droit à une présentation.

Tout d’abord avec Madden 17, nous avons eu droit à un duplex entre Los Angeles et Londres, où une autre conférence avait également lieu. Madden 17 met en avant l’aspect e-sport du titre.  L’éditeur va les répartir en trois catégories : Challenger Tournament ouvert à tous, Premier Tournament (de plus gros évènements organisés par des tiers) et EA Major, préparés par l’éditeur et proposant de très gros prix. Le mode franchise a été remanié ainsi que le gameplay, plus intense.

Fifa 17 a, quant à lui, droit à plusieurs nouveautés intéressantes. Tout d’abord, au point de vue gameplay, on constate 4 grandes nouveautés : le contrôle de balle, les phases arrêtées, l’IA et enfin, les gestes offensifs. Mais la grande nouveauté, c’est un mode baptisé The Journey. Il s’agira de contrôler Alex Hunter qui fera ses débuts en premier et de le mener vers la gloire. Il s’agira d’un mélange entre cinématique et match. Pour ceux qui y jouent, cela semble très semblable au mode carrière de NBA 2K.

A noter enfin, l’arrivée du moteur Frosbite, qui devrait donner lieu à un joli lifting aux deux jeux de sports. Comme chaque année avec Fifa, l’instant people eu lieu avec l’arrivée de José Mourinho. Les entraîneurs de premiere league seront en effet tous modélisés dans le jeu, mode The Journey oblige. A noter que les commentaires français ont été remodelés avec l’arrivée de Pierre Menés, qui sera toujours aux côtés d’Hervé Matoux. Sortie prévue pour l’automne, comme chaque année pour ces deux jeux phares d’EA. Fait assez rare pour être signalé : aucun autre jeu sportif n’a été présenté. EA doit sûrement en garder sous la main pour la Gamescom.

Mass Effect Andromeda

Si vous espériez en savoir plus sur le prochain Mass Effect, vous allez être déçus. Nous n’avons eu droit qu’à un making of et quelques brides d’informations. On apprend juste que notre mission nous emmènera en dehors de notre galaxie, avec davantage de liberté, le tout tournant avec le moteur Frosbite.

Fe le premier jeu EA Originals

Cette conférence n’a pour l’instant révélé aucune surprise… sauf une. L’éditeur américain nous présente un nouveau label baptisé EA Origins. Fort du succès d’Unravel, ce label permet de soutenir financièrement les développeurs indépendants, qui, eux, peuvent bénéficier de la puissance de frappe financière et marketing de l’éditeur américain. Le premier jeu issu de ce label s’intitule . Résolument artistique et poétique, ce jeu se déroulera dans une forêt où chaque élément (animaux et végétaux) produit un son différent. Les ennemis veulent réduire la forêt au silence (une envie qui peut vous prendre si vous venez d’assister au show de David Guetta pour l’Euro 2016). Le trailer ne nous indique que très peu d’informations en ce qui concerne le gameplay. La forêt semble connectée et tout acte a une conséquence immédiate. Affaire à suivre.

Star Wars : des jeux à venir en 2017

L’année dernière, nous avions vu du Star Wars en long en large et en travers. Cette fois-ci, que nenni ! Nous n’avons eu droit qu’à un making off centré sur les deux prochains jeux à venir. Le jeu étant en cours de développement chez Viscéral, Respawn et Motive, nous avons seulement entre-aperçu quelques secondes d’images mais rien de transcendant. On sait par contre qu’un nouveau Battlefront est également en développement. Vraisemblablement, il faut s’attendre à une sortie pas avant fin 2017

Battlefield 1

Electronic Art a conclu cette conférence avec le très prometteur et attendu Battlefield 1. Un trailer y ont été diffusé. En somme vous ne risquez pas trop de s’ennuyer. On voit en action les chars, les avions, la cavalerie et des zeppelins en flamme. La diversité des maps a également été revue, Première Guerre Mondiale oblige. L’éditeur précise que chaque élément aura une utilité bien spécifique. Les éléments seront, bien sûr, toujours destructibles et la météo aura une grande importance (elle pourra influencer le résultat des combats). Une beta ouverte sera disponible cet été. Battlefield 1 sortira une semaine avant Titanfall 2, soit le 24 octobre 2016.

Conference EA Play
5 1 vote