Microsoft a inauguré ce second jour de conférences à l’E3 avec un programme assez riche. Xbox One S, projet Scorpio, Xbox Play everywhere…. De nombreux jeux ont également été présentés.

Xbox One S

Cette version slim de la Xbox One aura enfin son alimentation intégrée. Elle sera de couleur blanche et 40 % plus petite que la version actuelle de la Xbox One. Elle supportera les contenus vidéos en 4K et HDR. Le port dédié à Kinect est supprimé, une raison de plus d’indiquer que Kinect 2.0 est mort dans l’oeuf.

Xbox One S

Le détecteur de mouvements est toujours compatible et un adaptateur sera offert pour ceux qui possèdent déjà Kinect. D’autres changements ont également été opérés : un port USB, un bouton d’association pour les manettes sans fil passant à l’avant de la console et un connecteur intitulé IR Blaster.  Bien entendu, tous les accessoires vendus depuis le lancement de la Xbox One sont compatibles avec la Xbox One S. Une nouvelle manette a également été présentée. Sa principale nouveauté consiste en l’apparition de grips sur l’arrière. Son prix reste inchangé : 59.99 dollars.

La Xbox One S en version 500 Go sortira au mois d’août pour 299 dollars. Les versions 1 et 2 To seront commercialisées prochainement, sans plus de détails, pour 349 et 399 dollars.

Xbox Live, Xbox Play Everywhere, Cross platform et manette personnalisable

En plus de cette nouveauté hardware, le côté software de la console de Microsoft n’est pas en reste. Tout d’abord, il sera possible d’écouter la musique de son choix en tâche de fond, de choisir la région et la langue de jeu, peu importe sa localisation, ainsi que d’intégrer Cortana, l’assistant personnel.

Du côté du Xbox Live, les clubs sont intégrés, ce qui permettra de créer certaines communautés. La recherche de groupe sera également disponible afin de trouver des gamers pour jouer ensemble.
Enfin, l’e-Sport n’est pas oublié avec les arenas qui permettent de s’affronter directement en ligne. A noter, le partenariat avec Electronic Art pour cette fonctionnalité.
Microsoft a également dévoilé une toute nouvelle fonctionnalité baptisée Xbox Play Everywhere. Pour tout jeu acheté sur Xbox One ou sur Pc avec Windows 10, une version gratuite du jeu sera disponible pour l’autre plateforme. De plus, les jeux disposant de cette fonctionnalité seront également cross platform. Comme vous le verrez, de nombreux jeux présentés par Microsoft lors de cette conférence disposent de cette fonctionnalité.
L’entreprise de Redmonds a également dévoilé le Xbox Design Web. Via un site web, il sera possible d’acheter une manette dont chaque élément sera personnalisable. De plus, Microsoft précise qu’il y aura plus de 8 millions de possibilités. Aucun prix n’a encore été précisé par le constructeur américain.

Gears of War 4

Gears of War 4, l’une des licences phares de la marque Xbox, revient dans un quatrième opus. Nous avons pu voir un trailer assez musclé qui reprend les bases de la série. A noter : l’apparition d’un personnage mythique. Pour l’occasion, une manette Elite, aux couleurs de Gears of War, sera de la partie. Ce jeu sortira le 11 octobre 2016 et bénéficiera de la fonctionnalité Xbox Play Everywhere.

Forza Horizon 3, Killer Instinct

Forza a également été mis en avant, avec l’officialisation de Forza Horizon 3. Pour cet opus, direction l’Australie, ce qui promet de belles balades, comme nous avons pu le constater avec les deux trailers qui ont été diffusés. Sortie prévue le 27 septembre.

Killer Instinct se dote d’un nouveau personnage connu dans Gears of War 4. Ces deux opus disposent de la fonctionnalité Xbox Play Everywhere. Nous avons noté une phase de gameplay avec deux joueurs sur deux plateformes différentes.

Dead Rising 4 et Halo Wars 2

Microsoft poursuit sa conférence avec deux de ses autres licences phares. Tout d’abord, Dead Rising 4, le jeu complètement dingue de Capcom. Dans un trailer extrêmement loufoque, nous avons pu apprécier les nouveautés à venir. Compatible Xbox Play Everywhere, sa sortie est prévue pour les fêtes de fin d’année.

Que serait une conférence de la firme de Redmonds sans Halo ? Nous avons bien entendu eu droit à du Halo avec le tout nouveau Halo Wars 2. Ce jeu de stratégie dans l’univers Halo prendra part après le 1er opus. Un trailer alléchant a été diffusé, avec notamment une phase de gameplay. Une beta ouverte est d’ores et déjà disponible jusqu’au 20 juin. Sortie annoncée le 21 février 2017 sur Xbox One et Windows 10.

States of Decay 2, Scalebound, Recore et Sea of Thieves

Microsoft poursuit cet E3 avec l’annonce de States of Decay 2, la suite d’un jeu sorti en 2013 sur Xbox 360. Pour rappel, le jeu nous plongeait dans un monde apocalyptique infesté de zombies. Le joueur est intégré dans un groupe et doit survivre ensemble. Un trailer a été diffusé pour nous présenter States of Decay 2. Sortie prévue en 2017.

Microsoft a dévoilé quelques nouvelles images des trois nouvelles licences déjà présentées. Scalebound nous a dévoilé une longue phase de gameplay face à un boss. Sortie courant 2017.

Recore s’illustre avec plusieurs images de gameplay. Il s’agit d’un jeu d’action se déroulant dans un univers post-apocalyptique avec des animaux mécaniques. Sortie prévue le 13 septembre 2016.

Enfin, Sea of Thieves, le jeu de bataille navale, s’est aussi dévoilé dans un extrait de coop. Ce jeu massivement multijoueur, voit se mettre en oeuvre plusieurs équipes qui doivent collaborer toutes ensemble. Chacun étant responsable d’un poste bien précis, la collaboration doit être primordiale. Il semble particulièrement fun mais aucune date de sortie n’a été annoncée.

L’ensemble de ces jeux disposeront de la fonctionnalité Xbox Play Everywhere.

Tekken 7, We Happy Few, Gwent et Final Fantasy XV

Bien entendu, Microsoft a laissé plusieurs éditeurs tiers nous présenter leurs jeux. Ubisoft et Electronic Arts nous ont présenté des trailers déjà connus sur Battlefield 1 et The Division.

Tekken 7 fut dévoilé dans un nouveau trailer avec une sortie annoncée en 2017 sur Windows 10 et Xbox One. Pas d’exclusivité, on peut donc s’attendre à une sortie sur PS4.

Final Fantasy XV se dote d’un nouveau trailer avec un extrait de gameplay. L’éditeur américain nous précise également sa date de sortie : 30 septembre 2016.

CD Projekt était également présent, pas pour un nouveau DLC sur The Witcher 3, ceci est hélas bel et bien fini. L’éditeur polonais était là pour nous présenter Gwent, son jeu de cartes que nous avions découvert dans The Witcher. Un court trailer est disponible.La sortie est annoncée pour le mois de septembre.

L’instant jeu indépendant a été assuré par le studio français Compulsion Games, qui nous a dévoilé  un extrait de gameplay sur We happy few. Doté d’un univers steampunk qui nous rappelle BioShock, il prend place dans la ville de Wellington Wells où chaque citoyen doit prendre une drogue pour être heureux. Si il ne la prend pas, il est immédiatement poursuivi pas la police. Manque de bol, nous contrôlons l’une de ces personnes. We Happy Few sera proposé le 26 juillet sur Xbox One via le programme Early Access.

Minecraft : cross platform et Minecraft Realms

Depuis que Minecraft est passé sous le giron de Microsoft, l’entreprise américaine veille à le maintenir à jour et à proposer toujours plus de contenu. Le jeu va disposer du cross platform grâce  à Minecraft Realms. Il sera possible aux joueurs des plateformes Windows 10, Xbox One, Android et iOs de pouvoir jouer ensemble (aucune précision concernant la version PS4). Minecraft sera également compatible avec le Gear VR de Samsung. Nous avons pu voir une démonstration du cross plateforme avec différents joueurs jouant sur les plateformes Windows 10, iOs, Android et Gear VR.

Attention, il faudra louer des serveurs dédiés à Microsoft Realms uniquement. A noter que ces serveurs spécifiques seront gratuits uniquement pour ceux disposant de la version Windows 10 du titre.  Cette fonctionnalité sera disponible en 2017. De plus, des addons pour la version mobile sont à venir, les développeurs du jeu nous assure que le jeu sera toujours plus modulable. Nous en saurons davantage lors de la Minecraftcon.

Projet Scorpio

Sony et Microsoft on avoué qu’ils avaient dans leurs cartons une version plus puissante de leur console. Sony a confirmé qu’il ne la présenterait pas à l’E3. Microsoft a décidé de dévoiler ses cartes le premier, avec le projet Scorpio.

C’est Phil Spencer, le grand manitou de la branche Xbox, qui a levé le voile sur ce nouveau projet. Présentée comme  la console qui n’aurait aucune limite, celle-ci apporterait du vrai gaming 4K et de la réalité virtuelle. Hormis le logo, très peu d’informations ont filtré, si ce n’est qu’une nouvelle puce graphique serait de la partie, avec une puissance de calcul de 6 téraflops et un processeur 8 coeurs. A titre de comparaison, il s’agit d’une puissance brute 4 fois supérieure à la Xbox actuelle, mais toujours moins puissante que les dernières cartes Nvidia. On peut parier pour une carte + processeur AMD. Pour le reste, rendez-vous pas avant fin 2017….

Cette conférence  E3 de Microsoft fut un savant mélange entre nouveautés hardware, logiciels et jeux. Cependant, très peu de grandes surprises. La mise en avant de Windows 10 avec l’arrivée des jeux Xbox est une excellente nouvelle pour les joueurs PC. Par contre, cela ne change au final pas grand-chose pour les possesseurs d’une Xbox. Cela ne risque pas non plus de changer la donne sur le marché des consoles, où Microsoft reste bien derrière Sony sur le nombre de machines vendues.

Conférence Microsoft E3 2016
5 1 vote