Crytek, le développeur de jeux vidéo et créateur du moteur de jeu Cryengine, doit faire face à de sérieuses difficultés financières. L’entreprise allemande annonce la fermeture de la quasi-totalité de ses studios.

Crytek, qui est l’origine de Far Cry 1, la trilogie Crysis ou encore Ryse : Son of Rome doit faire face à plusieurs problèmes financiers assez graves. Tout d’abord en 2014, l’entreprise avait versé le salaire de ses employés en retard, tandis que nombre de ses cadres avaient quitté le navire. Depuis, quelques jeux peu connus du grand public sont sortis mais les problèmes financiers refont surface. Nous apprenons cette information grâce au site Eurogamer. Crytek a officialisé la fermeture de cinq de ses studios sur les sept lui appartenant.  Dans son communiqué, nous n’apprenons que peu de choses, hormis que l’entreprise concentrera son développement sur sa technologie Cryengine et le jeu haut de gamme grâce à ses deux seuls studios survivants,  Francfort et Kiev. Cela ressemble de plus en plus à une lente et douloureuse agonie pour l’entreprise allemande.

Crytek ferme cinq studios
5 1 vote