Charlotte, David Foenkinos

Charlotte, David Foenkinos

Après plusieurs romans à succès plutôt légers (La délicatesse, Le potentiel érotique de ma femme…), l’auteur français David Foenkinos opère un virage à 180 degrés dans sa bibliographie et s’attaque à un projet de taille : mettre en mots la courte vie de l’artiste peintre juive allemande Charlotte Salomon, née en avril 1917 et morte à Auschwitz en 1943, à 26 ans, alors qu’elle était enceinte de quatre mois. Fasciné par son œuvre, qu’il a découverte lors d’une exposition il y a quelques années à Hambourg, et sa personnalité, l’écrivain est parti sur ses traces pendant 8 ans en tentant de reconstituer sa vie, son environnement, ses sentiments et son inspiration en cherchant à mettre en lumière sa vérité, à la fois en tant qu’artiste mais aussi en tant que femme. Charlotte est un très bel ouvrage qui expose tout en nuances le destin tragique d’une jeune fille surdouée, renfermée, amoureuse et d’une artiste hantée par ses propres démons.

Dès son plus jeune âge, le destin de Charlotte est marqué par la mort. C’est ainsi qu’une vague de suicides touche presque un à un les membres de sa famille, comme une épidémie incontrôlable et inexpliquée. A cette première violence s’en ajoute une seconde, celle du régime nazi, arrivé à la tête de l’Allemagne et qui, d’abord stigmatise, humilie les Juifs et les excluent de toute sphère sociale pour finalement les envoyer dans des camps d’extermination en Europe de l’Est. C’est dans ce contexte que, presque miraculeusement, la jeune Charlotte réussit à intégrer l’Ecole des Beaux-Arts de Berlin… Elle va alors croiser sur sa route des personnes qui vont l’aider, la réconforter et lui permettre de se révéler à elle-même. Réfugiée dans le sud de la France, près de Nice, à partir de 1940, elle se met à peindre avec frénésie la quasi totalité de ses œuvres, mûe par un sentiment d’urgence à créer… comme si elle savait déjà que son existence serait courte, qu’elle serait de toutes les façons finalement rattrapée par la malédiction familiale ou le tumulte de l’Histoire. Encouragée par ses amis, elle peint, dessine, écrit sa vie, ses souvenirs. Réalisée entre 1940 et 1942, sa trilogie de 800 gouaches accompagnées de textes et de partitions musicales appelée Vie ou Théâtre est sa trace ultime. Peu avant son arrestation, elle confie ses toiles à un voisin médecin, en lui livrant cette phrase à la fois bouleversante et lourde de sens : « C’est toute ma vie ».

Malgré son thème grave, Charlotte est un roman absolument lumineux, pudique et audacieux, qui en révèle autant sur sa protagoniste que sur son auteur. David Foenkinos a essayé des dizaines de fois de nous écrire sa Charlotte, de la faire revivre à travers ses œuvres, à travers les mots et de nous la raconter… sans jamais vraiment y parvenir jusqu’à aujourd’hui, comme en témoigne cet extrait:

Pendant des années, j’ai pris des notes.J’ai parcouru son œuvre sans cesse.
J’ai cité ou évoqué Charlotte dans plusieurs de mes romans.
J’ai tenté d’écrire ce livre tant de fois.
Mais comment ?
Devais-je être présent ?
Devais-je romancer son histoire ?
Quelle forme mon obsession devait-elle prendre ?
Je commençais, j’essayais, puis j’abandonnais.
Je n’arrivais à écrire deux phrases de suite.
Je me sentais à l’arrêt à chaque point.
Impossible d’avancer.
C’était une sensation physique, une oppression.
J’éprouvais la nécessité d’aller à la ligne pour respirer.
Alors j’ai compris qu’il fallait l’écrire ainsi.

Il en résulte un sublime hommage et un magnifique portrait de femme habitée par la passion et l’urgence de vivre. Sans pathos ni sensibilité outrancière, le livre de D. Foenkinos est une véritable déclaration d’amour, autant à l’artiste qu’à la femme qu’a été Charlotte Salomon.

David Foenkinos a reçu pour ce titre les prestigieux prix Renaudot et Goncourt des Lycéens en novembre 2014. L’oeuvre de Charlotte Salomon est conservée au Musée juif d’Amsterdam et un opéra a été monté sur elle à Salzbourg l’été dernier. Une exposition se tiendra à Villefranche-sur-Mer entre les mois de mai et août 2015.

Charlotte
Charlotte
AuteurDavis Foenkinos
EditeurGallimard
FormatGrand Format
Date de sortie21 Aout 2014
GenreRoman
19e6a6ea-c93a-4d71-950d-7d567d73b1aa
Charlotte (David Foenkinos)
5 1 vote