Ca y est mes petits lapins, il faut vous faire une raison, les vacances sont vraiment finies… Pour adoucir un peu votre reprise, nous vous concoctons chez Attractive Area une séquence « rentrée littéraire 2017 » qui, je l’espère, vous redonnera (un peu) envie de revenir à votre train-train quotidien. Après vous avoir dévoilé mon avis sur la Légende d’un dormeur éveillé de Gaëlle Nohant, j’avais envie, cette fois-ci, de vous prendre avec moi pour traverser l’Atlantique et découvrir une petite nouvelle venue qui, je l’espère, fera entendre sa voix.

Brit Bennett, auteure du Coeur battant de nos mères

On se lance dans l’arène avec le premier roman d’une jeune auteure américaine, Brit Bennett, que j’ai eu la chance de rencontrer lors de la présentation de la rentrée littéraire des éditions Flammarion à Paris en juin dernier. A 27 ans, elle signe aux éditions Autrement son premier roman, Le cœur battant de nos mères (paru chez Riverhead en 2016 sous le titre The Mothers). Diplômée de littérature à Stanford et de creative writing, Brit Bennett a également étudié à Oxford. Lors de sa sortie américaine, le roman s’est fait remarquer et s’est rapidement classé dans les meilleures ventes du New York Times et du LA Times. Autre reconnaissance de la profession : la jeune primo-romancière s’est vue sélectionnée (parmi d’autres distinctions) parmi les cinq jeunes auteurs américains à suivre par le prestigieux National Book Award. Et, pour mettre un point final à ce parcours sans faute, Le cœur battant de nos mères sera adapté au cinéma par la Warner…

Le Coeur battant de nos mères

Le Coeur battant de nos mères (éditions Autrement)

Nadia, 17 ans, vit seule avec son père à Oceanside, une petite bourgade de Californie, après le décès de sa mère. La jeune fille, plutôt solitaire, rêve d’ailleurs et de grandes études. Mais voilà que la jeune fille tombe enceinte de Luke, son amour secret. Pour elle, il est hors de question de garder cet enfant. Elle prend alors la décision d’interrompre sa grossesse, chose totalement inconcevable dans la petite communauté noire et religieuse dans laquelle elle vit. Après cette épreuve, Nadia intègre l’une des universités les plus prestigieuses du pays mais continue de s’interroger sur la place qu’elle occupe dans ce monde auquel elle appartient désormais. Elle ne revient que sporadiquement dans la petite ville de son enfance. Lors de l’un de ses rares séjours, elle constate que Luke et Aubrey, sa meilleure amie, se sont rapprochés…

Brit Bennett signe ici un beau premier roman. A travers le parcours de la jeune Nadia, elle évoque de nombreuses questions qui secouent la société américaine, aujourd’hui peut-être plus que jamais. Lors de la recontre à Paris en juin dernier, B. Bennett a longuement évoqué la question de la maternité (ou de la non-maternité d’ailleurs). Elle se souvient, adolescente, avoir eu affreusement peur de tomber enceinte et de devoir faire face au choix auquel sera confrontée Nadia. Elle signe avec ce roman deux délicats portraits de femmes très différentes l’une de l’autre. Alors que Nadia, brillante, cherche à s’extirper de sa condition à travers la réussite dans les études, Aubrey cherche à s’épanouir dans la maternité malgré les obstacles, même si cela lui coûtera des sacrifices et exigera des renoncements.

Dans Le cœur battant de nos mères, la jeune romancière aborde avec subtilité et pertinence des questions épineuses comme le racisme, l’exil (et la distance, à la fois géographique et humaine, intime que cela implique), le poids de la rumeur et le fossé qui se creuse entre les générations et les communautés. Le roman est également très bien construit, alterne les points de vue des personnages, ce qui le rend plus riche et plus dense.

Le cœur battant de nos mères a été, avec Eleanor Oliphant va très bien (par pitié, ne loupez pas cette pépite de Gail Honeyman qui sortira fin septembre aux éditions Fleuve) l’un des premiers romans de la rentrée littéraire que j’ai lu et je me suis dit que cette cuvée 2017 démarrait plutôt bien ! Avec ce premier roman s’intéressant principalement aux parcours de deux jeunes femmes ayant fait des choix de vie radicalement différents, Brit Bennett offre de beaux personnages dont les questionnements peuvent raisonner en tout un chacun.

Le coeur battant de nos mères
AuteurBrit Bennett
EditeurAutrement
FormatGrand Format
Date de sortie30 août 2017
GenreRoman
19e6a6ea-c93a-4d71-950d-7d567d73b1aa