The Walking Dead, qu’est-ce que c’est ?

Une grande majorité vous répondra qu’il s’agit d’une série télévisée d’horreur américaine, au centre de la vague « zombie » que le monde connaît actuellement. On y suit, dans un univers dévasté par une épidémie terrible ayant transformé une grande partie de la population mondiale en morts-vivants, les aventures d’un petit groupe d’hommes, de femmes, et d’enfants mené par le shérif-adjoint Rick Grimes. Ils tentent tant bien que mal de survivre à travers un périple parsemé d’embûches dans le sud profond des Etats-Unis. La série, interdite aux moins de 16 ans, rencontre un succès croissant, bat des records d’audience, reçoit des récompenses. Mais on a souvent tendance à oublier que, comme bon nombre de films ou de séries, The Walking Dead est adapté d’un livre, et dans ce cas-ci plus précisément d’une série de comic books éponymes.

walking-dead-tv-comic-comparison-rick

       The Walking Dead est donc avant toute chose une série de comic books américains en noir et blanc créée par Robert Kirkman (scénariste et par la suite créateur de la série) et Tony Moore (dessinateur) puis Charlie Adlard (dessinateur). Tout d’abord publié en version originale par Image Comics, le troisième plus gros éditeur de comics aux Etats-Unis, en 2003, The Walking Dead a ensuite été traduit en France par Edmond Tourriol et publié aux éditions Delcourt; dix-sept volumes sont parus à ce jour, les prix tournant autour de 13-14€ selon le commerce où l’on se procure le comic (ce qui est malgré tout assez onéreux pour la pauvre étudiante que je suis). Le synopsis est exactement le même que pour la série.

190691849_orig

Pourquoi lire le comic?

On pourrait se poser la question. Si le synopsis est identique, pourquoi se fatiguer à dépenser une “fortune” pour des livres alors que l’on peut trouver la série en allumant simplement son téléviseur ou son ordinateur? Tout d’abord, je vous répondrai innocemment : pour le simple plaisir de tenir un bouquin entre ses mains et de passer son temps devant autre chose qu’un écran. Mais je suis bien consciente que cette raison ne safisfera pas tout le monde. Il faut savoir ensuite qu’il y a un très grand nombre de différences entre la série et le comic. Pour n’en citer qu’une, Daryl et Merle Dixon, personnages principaux dans la série télévisée, n’existent tout simplement pas dans le livre, alors qu’inversément de nombreux autres protagonistes interviennent dans le comic sans apparaître dans la série. Les différences entre les personnages influent donc forcément sur le cours de l’histoire. En outre, si la seconde saison de la série m’a passablement ennuyée par moments -j’étais souvent déçue à la fin d’un épisode, trouvant que rien d’intéressant ne s’était passé-, le comic fait preuve d’un enchaînement d’événements nettement supérieur : pour preuve, le volume un recouvre à lui seul la presque totalité de la saison une de la série ! Par conséquent, autant vous le dire, il vaut mieux ne pas trop s’attacher aux personnages. Vous trouviez la série gore, attendez-vous à quelque chose de trois fois pire. Si certains numéros sont plutôt calmes et, mises à part les habituelles attaques zombies, l’on peut dire que rien de notable ne se passe, d’autres volumes peuvent être qualifiés de véritables “tueries” dont il faudra plusieurs heures pour se remettre. Selon toute logique, les limites sont poussées beaucoup plus loin que dans la série; si l’on n’osera pas faire trancher la gorge à deux petites fillettes innocentes à la télévision, cela ne posera pas problème au scénariste et au dessinateur du comic. De plus (mais c’est plutôt subjectif), je trouve les dessins vraiment très réussis, ils rendent compte à la perfection de l’ambiance sombre et peu rassurante du scénario (il faut souligner que le dessinateur du tome un et celui des tomes suivants n’est pas le même). Les couvertures sont toutes superbes. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler et couper l’envie des intéressés, mais si vous appréciez l’atmosphère des comics, les histoires de zombies et le politiquement incorrect, lancez-vous dans cette aventure particulièrement addictive, et je suis persuadée que vous ne le regretterez pas!

> Pour terminer, ci-dessous, mon petit coup de coeur niveau couverture :

walking-dead-tome-8---une-vie-de-souffrance-10346

The Walking Dead Comics
the walking dead comics
AuteurRobert Kirkman
EditeurDelcourt
FormatComics
Date de sortie6 Juin 2007 (1er tome)
GenreComics
19e6a6ea-c93a-4d71-950d-7d567d73b1aa

 

The Walking Dead Comics
5 1 vote