Accueil Santé & Bien-être Johnson & Johnson interrompt temporairement la production de vaccins COVID-19 : Rapport

Johnson & Johnson interrompt temporairement la production de vaccins COVID-19 : Rapport

67

Johnson & Johnson a temporairement suspendu la production dans une usine clé fabriquant le vaccin COVID-19, a rapporté mardi le New York Times.

L’installation de la ville néerlandaise de Leiden a interrompu sa production à la fin de l’année dernière, selon le rapport, qui cite des personnes proches de la décision.

J&J, sans confirmer ni nier le rapport, a déclaré qu’il avait continué à respecter ses engagements de livraison, a déclaré un porte-parole de la société.

L’usine, qui fabrique actuellement un vaccin expérimental, devrait reprendre la production du vaccin COVID-19 dans « quelques » mois, a rapporté le Times.

J&J a actuellement « des millions de doses de notre vaccin COVID-19 en stock », selon le porte-parole de J&J.

« Nous continuons à remplir nos obligations contractuelles concernant l’installation de Covax et l’Union africaine », a déclaré le porte-parole de la société.

Lire aussi:  Hydrocéphalie souvent causée par un développement cérébral perturbé

J&J a prévu des ventes de 3 à 3,5 milliards de dollars en 2022 pour son vaccin COVID-19, bien moins que les 32 milliards de dollars prévus par Pfizer pour la même période.

Mais le vaccin J&J a été recherché dans les pays en développement car, contrairement à d’autres options, il ne nécessite pas de transport à des températures très froides. De plus, le vaccin était à l’origine présenté comme une inoculation en une seule injection.

Des usines supplémentaires sont en cours d’équipement pour fabriquer le vaccin, mais la production n’est pas prévue avant la fin du printemps, a déclaré le Times.


© 2022 AFP

Article précédentLa Corée du Sud inflige une amende de 16,9 millions de dollars à Mercedes pour violation des règles sur les émissions
Article suivantHong Kong devrait signaler un record quotidien de 610 nouveaux cas de Covid-19