Accueil Santé & Bien-être Les Îles Cook enregistrent le premier décès par COVID

Les Îles Cook enregistrent le premier décès par COVID

52

La petite nation du Pacifique Sud, les Îles Cook, a signalé dimanche son premier décès lié au coronavirus, plus de deux ans après le déclenchement de la pandémie.

Une femme de 63 ans, qui avait des problèmes de santé sous-jacents, est décédée samedi soir alors qu’elle se rendait à l’hôpital de l’île d’Aitutaki.

« C’est avec une grande tristesse que j’annonce que nous venons d’enregistrer notre premier décès dans le pays attribué au COVID-19 », a déclaré dimanche le Premier ministre Mark Brown dans un communiqué.

« Elle avait eu les trois vaccins anti-COVID, mais avait également plusieurs problèmes de santé sous-jacents graves. »

La nation insulaire était remarquablement exempte de COVID-19 jusqu’à ce qu’une épidémie de la variante Omicron apparaisse après la réouverture de sa frontière aux voyageurs en provenance de Nouvelle-Zélande au début de cette année.

Lire aussi:  Un nouveau vaccin pourrait offrir un meilleur traitement contre la tuberculose

« C’est tragique, mais pas inattendu que nous puissions perdre quelqu’un à cause du COVID », a déclaré Brown.

Le ministère de la Santé des Îles Cook a déclaré qu’il avait jusqu’à présent enregistré 4 727 cas de COVID-19, dont 735 étaient actifs dimanche matin.


© 2022 AFP

Article précédentLe nombre de morts du COVID en Chine augmente alors que Pékin met en garde contre une situation « sombre »
Article suivantPercée dans les pourparlers de sauvetage du Pakistan et du FMI avec l’approbation d’un paquet de 8 milliards de dollars