Accueil Sports Le leader du championnat de France, le PSG, perd 3-0 à Monaco

Le leader du championnat de France, le PSG, perd 3-0 à Monaco

167

Le Paris Saint-Germain avait l’air lent et apathique dimanche alors que le leader de la ligue française s’effondrait sur une défaite 3-0 à Monaco, Wissam Ben Yedder marquant deux fois dans un match que le capitaine du PSG Marquinhos a qualifié de « catastrophique ».

Suite à la sortie du PSG de la Ligue des champions en huitièmes de finale aux mains du Real Madrid, la piètre performance au Stade Louis II n’apaisera pas la colère des ultras qui ont appelé le directeur sportif Leonardo et le président Nasser Al-Khelaifi à partir.

« Il faut se respecter, c’est important, si tu as un minimum de respect pour ce que tu fais, pour ce que tu veux être, pour ce que tu aspires à être », a déclaré l’attaquant du PSG Kylian Mbappé après la lourde défaite face à son ancien club. .

Il s’agissait de la plus grande victoire de Monaco en championnat contre le PSG depuis une victoire 3-0 au Parc des Princes en 1999, selon les statistiques de la Ligue 1.

« C’est catastrophique », a déclaré Marquinhos. « C’est notre pire match de l’année… Il faut faire mieux qu’aujourd’hui, il faut avoir la bonne mentalité, sinon même en Ligue 1 on va perdre ce titre. »

Avec neuf matches à jouer, le PSG dispose toujours d’une avance de 13 points en tête du classement et reste bien parti pour égaler le record de Saint-Etienne de 10 titres de champion de France.

Lire aussi:  Ligue des Nations: Gareth Southgate veut plus de Jack Grealish après une impressionnante apparition en Allemagne

Monaco est passé à la septième place avec la victoire.

Le PSG a apprécié la possession mais a été largement édenté en attaque et les hôtes ont à juste titre pris les devants à la 25e minute après que Youssouf Fofana a ouvert l’espace sur le flanc droit et croisé le ballon pour Ben Yedder.

Dos au but, l’attaquant français a touché le ballon et l’a envoyé au fond des filets d’un coup subtil avec l’extérieur du pied.

Monaco aurait pu entrer dans la pause avec une plus grande avance mais a raté quelques autres occasions avant la pause.

Le premier mouvement dangereux du PSG est survenu à la 51e lorsque Kylian Mbappé a profité de la passe en profondeur de Neymar pour pénétrer dans la surface avant de rater son tir.

Le remplaçant Kevin Volland a remplacé Gelson Martins et a immédiatement eu un impact pour battre le gardien du PSG Gianluigi Donnarumma à bout portant à la fin d’un mouvement collectif bien exécuté à la 68e.

Ben Yedder a porté le score à 3-0 à six minutes du point de penalty suite au tacle imprudent de Presnel Kimpembe par derrière sur Volland. Donnarumma a réussi à parer le coup de pied de l’attaquant, mais le ballon a rebondi dans le filet.

Lire aussi:  Le patron de Liverpool, Jurgen Klopp, dit qu'il n'y a pas de pression dans une quadruple poursuite

Le PSG était sans Lionel Messi, qui a été exclu avec des symptômes pseudo-grippaux. En plus du septuple vainqueur du Ballon d’Or, le PSG était également privé de Sergio Ramos, Angel di María, Juan Bernat, Layvin Kurzawa et Ander Herrera.

En retard de 15 points sur le PSG et en quête d’une deuxième place, Marseille et Nice ont joué plus tard au Stade Vélodrome.

RENNES DÉTRUIT METZ

Serhou Guirassy a réussi un tour du chapeau et Martin Terrier a marqué deux buts pour aider Rennes à une victoire catégorique 6-1 sur Metz en difficulté.

Bénéficiant du meilleur bilan offensif de la ligue avec 63 buts en 29 matchs, l’équipe bretonne est passée à la deuxième place avec une cinquième victoire consécutive. Rennes a marqué 20 buts au cours de cette séquence gagnante. Hamari Traoré a également marqué pour les hôtes.

AUTRES RÉSULTATS

Réduit à neuf hommes pendant presque toute la seconde mi-temps, Montpellier s’est imposé 2-0 face à Bordeaux, dernier. De retour à Bordeaux après deux mois d’absence, le gardien Benoit Costil a été pris pour cible par les supporters du club qui l’ont raillé tout au long de la rencontre.

Sofiane Bouffal a marqué sur penalty pour donner à Angers une victoire 1-0 contre Brest, et Lorient a été tenu en échec par Strasbourg.

Article précédentLes États-Unis craignent toujours que la Chine ne fournisse un soutien militaire à la Russie : WH
Article suivantLe président russe Poutine se rallie aux troupes alors que des tirs meurtriers pleuvent